Kagura Hikari - Votre auteure préférée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Dossiers Validés :: Les Ainokos
(#) Sujet: Kagura Hikari - Votre auteure préférée 17.11.15 21:31
Image Présentation 600*200
Kagura Hikari

Informations
Année de Naissance : An 20. (30 ans)
Genre :
Race : Papillon Agrias claudina
Statut : Asservi

Métier : Journaliste pour le Kitai. Kagura s'occupe des petites annonces, des courriers du cœur et des conseils mode/beauté de la gazette
Dons :
Sécrétion de phéromones : Kagura a la capacité de sécréter des phéromones sexuels autour d'elle. Une façon de s'attirer des faveurs et de faire parler plus facilement.

Tissage de la soie : A la manière d'une chenille, Kagura est capable de générer de la soie par le bout de ses doigts, puis de le tisser comme bon lui semble. Cette synthèse lui demande, néanmoins, de l'énergie et elle n'est pas capable de produire des quantités importantes.


Psychologie & Physionomie

Psychologie : Au premier abord, Kagura semble être une jeune femme bien comme il faut. Mais ne dit-on pas qu'il faut se méfier des apparences.

Curieuse et attentive, Kagura aime passer de longues heures dans les rues de Migoto à flâner tout du moins en apparence, puisqu'elle passera le plus clair de son temps à réfléchir au contenu de sa page hebdomadaire du Kitai. Elle observe tout ce qui se passe autour d'elle, notant sur un petit carnet qu'elle a toujours sur elle les détails d'une nouvelle tunique aperçue dans une boutique chic du quartier Yuufuku, le pli d'un sourire sur le visage d'un homme intéressé, l'étincelle dans le regard d'une femme amoureuse, la saveur légèrement amère d'un plat cuisiné dans une auberge du quartier Anjuu.
Elle sourit poliment aux salutations, échange quelques mots avec ceux qui lui adresse la parole et feint une certaine gêne envers ceux qui peuvent l'approcher pour son physique agréable à regarder.

Son sourire poli, son apparente pudeur cachent cependant un esprit vif et acéré que l'on retrouve plus ou moins dans ses écrits. Elle s'oblige à mesurer ses propos lorsqu'elle répond aux courriers du cœur dans lesquels on lui demande conseil, même si parfois cela la démange de répondre un "C'est un sale con, quitte le!".  De la même façon, elle critiquera plus ou moins durement telle ou telle boutique, tel ou tel restaurant, tel ou tel établissement, en fonction des intérêts qu'elle peut avoir derrière. Depuis son asservissement, elle doit également veillée à ne pas tarir l'image de son Maître ce qui l'oblige à mesurer ses propos.      

Par compte, une fois à l'abri des regards et des oreilles à l'intérieur de la demeure de son Maître, Kagura laisse pleinement parler son caractère pas si rose que ça. Elle n'est jamais crue dans ses propos, mais elle peut se révéler très critique, très dure. Lorsqu'une personne autre que Momiji la dérange, Aedan le plus souvent, Kagura devient colérique, beaucoup moins gentille et moins agréable. Elle grogne. Elle peste. Elle repousse l'intrus.
Elle ne supporte pas qu'on la dérange lorsqu'elle écrit, qu'on lui fasse perdre l'idée qu'elle a dans un coin de son esprit, le terme juste qui lui pend au bout de la langue.

Même si elle est asservie, cela ne l'empêche pas de se montrer un peu hautaine vis-à-vis des humains, sauf dans le cas où elle ne doit pas froisser le propriétaire de la créature inférieure. Elle est donc loin d'être tendre avec les deux asservis de son Maître, sauf dans le cas bien précis où Momiji lui demande d'être agréable avec eux.

Malgré un asservissement plus ou moins récent, Kagura n'a pas changée et pour cause, son maître la laisse libre de ses faits et gestes. Elle a déjà essayé de lui désobéir et elle a rapidement compris qu'elle ne pouvait pas faire de lui ce qu'elle voulait. D'ailleurs, elle est reconnaissante qu'il lui laisse autant de liberté, elle est donc très fidèle envers lui et ferma pratiquement tout ce qu'il lui demande de faire.

Physionomie : Kagura est de taille moyenne, elle mesure un mètre soixante dix. C'est une jeune créature au corps fin et souple, tout en jambes. Comme la plupart des Ainokos, on ne peut pas lui donner un âge fixe. Avec ses longs cheveux roses qu'elle coiffe au gré de ses envies, les laissant libres, les regroupant parfois en un chignon élaboré, les tressant grossièrement lorsqu'elle a fini de se les laver, on pourrait lui donner quinze ans. Elle possède un visage aux traits fins et agréables, deux grands yeux bleus bordés de longs cils qui attirent l'attention et avec lesquels elle vous fixe parfois avec insistance.

Son appartenance à la race des Ainokos ne se voient pratiquement pas sur elle. Pas d'ailes, pas d'antennes, mais des écailles bleutées et rosâtres qui lui tapissent le dos, le dessus des poignets et des avant-bras. Elles se décollent légèrement de son corps lorsqu'elle sécrètent des phéromones.

Kagura sait se mettre en avant, en valeur. Elle se déplace souplement, avec une démarche parfois assurée, parfois nonchalante. Elle sait capter l'attention par quelques gestes mesurés, gracieux. Elle sait charmer, user de son don pour obtenir ce qu'elle veut ou pour tirer plus d'informations. En tant que digne Ainoko, elle s'habille souvent avec des kimonos plus ou moins amples, avec des couleurs généralement chaudes. Elle porte parfois des robes ou des tenues himériennes s'accordant plus ou moins consciemment à celles de son Maître.


Biographie

Pour de nombreux asservis non-nés, c’est-à-dire ceux qui ne sont pas nés asservi mais qui le sont devenus suite à une condamnation, il y a souvent deux vies : celle avant l’asservissement et celle après. Pourtant en ce qui concerne Kagura, sa sentence n’a pas véritablement marqué un tournant fort dans son histoire. Et pour cause, son Maître, le grand – par l’esprit – Momiji Meiroo, la traite plus que convenablement lui laissant pratiquement autant de libertés qu’elle pouvait avoir avant son jugement.

Mais avant tout, revenons au commencement.
Kagura a vu le jour au sein de la discrète famille des Hikari, ces créatures généralement dotées de magnifiques ailes de toutes les couleurs. Elle naquit sans belles ailes, ni antennes, mais avec une beauté qu’elle gardera tout au long de sa croissance. S’ils avaient pu avoir un doute, ses parents eurent la preuve de son appartenance à la famille des papillons en voyant apparaître de fines écailles rosâtres et bleuâtres dans son dos, à l’intérieur de ses poignets et de ses avant-bras. Puis plus tard lorsqu’ils virent qu’elle était capable de sécréter puis de tisser de la soie. Et finalement à l’adolescence lorsqu’elle fut capable de produire des phéromones autour d’elle - ce qui les enchanta beaucoup moins.

Au sein de leur famille, on tempérait le caractère parfois trop nerveux ou impulsif des enfants. On leur apprenait le calme au détriment de la colère, la réflexion en opposition à l’usage de la force et les vertus de la lecture plutôt que les parties de chat.
Assez tôt ses parents l’emmenèrent faire de longues balades dans les différents quartiers de Migoto. Ils lui apprirent à se faire discrète, à écouter, à faire le tri parmi toutes les informations qu’elle entendait, à retenir les idées les plus importantes. Dignes membres de la famille Hikari, leur but était bien entendu d’être les yeux et mais également les oreilles de leur chef de famille qui pourrait, par la suite, remonter les informations sélectionnées au conseil. En agissant de la sorte, ils espéraient former leur fille afin qu’elle suive la voie qu'ils avaient tracé pour elle.

Pourtant, progressivement, Kagura se désintéressa des intrigues entre familles, des chamailleries, des susceptibilités, des fourberies. Son esprit se focalisa sur le genre d’informations auxquelles la majorité des membres de sa famille ne s’intéressait pas : le pli d’une tunique, la dispute d’un couple lambda dans une ruelle, la saveur d’un plat, le maquillage d’une serveuse, la remarque qui blessait un interlocuteur, la coiffure d’un employé de la banque.
Adolescente, elle conseillait déjà ceux qui lui demandaient sur leur façon de s’habiller, d'harmoniser les vêtements, de se maquiller et elle répondit de moins en moins aux espoirs de ses parents. Elle se fit remarquer en piquant des colères qui étaient si rares parmi les siens et l’on mit ça sur le compte d’une crise d’adolescence.

Son second don se réveilla, combiné avec son physique avantageux et sa coquetterie. Kagura apprit progressivement qu’elle pouvait susciter le désir et l’envie. Elle découvrit une autre façon d’obtenir des informations et elle s’employa peu à peu à développer ses charmes, sans forcément aller jusqu’au bout de la démarche, afin d’atteindre son but et apprendre ce qu'elle souhaitait savoir.
Elle avait rapidement compris qu’elle n’était pas faite pour se couler dans le moule que ses parents avaient prévu pour elle et elle chercha quoi faire des informations qu’elle retenait, des conseils qu’elle pouvait prodiguer. Elle rencontra un employé du Kitai, la gazette de Migoto, et elle eut le déclic.
Elle écrirait pour le journal.

A partir de ce moment, aussi butée et décidée qu'elle pouvait être, elle employa toute son énergie à convaincre leur toute récente chef de famille et propriétaire du journal de lui laisser une chance. Elle lui présenta quelques articles qu'elle avait déjà pu écrire, joua sur le fait qu'elle savait Kaede Hikari sensible aux beaux vêtements, aux belles choses et accessoires. Elle ne rechigna pas lorsqu'on lui demanda de corriger tel ou tel détail, de reformuler telle phrase. Elle se prêta au jeu lorsqu'elle lui demanda d'écrire sur la mode masculine, puis sur la façon de mettre en valeur un Ainoko reptile en faisant briller ses écailles.
Et bientôt, elle eut le droit à une place au sein de l'équipe, elle eut son petit bureau et tout le nécessaire pour travailler et pour présenter une petite rubrique sur un quart de page du Kitai. Elle a d'ailleurs conserver 5 éditions de cette première rubrique, qu'elle conserve précieusement avec toutes les suivantes dans d'épais cahiers.

Elle parut une première fois.
Une seconde.
Puis elle passa à un tiers de page.
Ensuite une fois par mois.
Jusqu'à ce que la gazette reçoive de nombreux courriers qui lui étaient destiné et elle parut une page toutes les semaines.


Cette félicité ne dura malheureusement qu'un an et faillit se stopper net lorsque la jeune femme eut 26 ans. Parce qu'elle fut condamnée à l'asservissement.
Elle parle très peu de son jugement, de cet homme qu'elle a aimé beaucoup trop fort, qui l'a rendu stupide et qui l'a écartée du droit chemin. Il s'est servi d'elle pour approcher un membre important d'une des sept grandes familles de Migoto, pour que ce dernier baisse la garde face à la belle Kagura. Grâce à lui, l'homme a pu atteindre sa cible, il l'a tué assouvissant ainsi une vengeance longuement ruminée sans que la jeune femme ne se soit doutée de rien la rendant complice, par la même occasion, du crime qu'il venait de commettre.
Il fut condamné à l'asservissement dans les mines et elle fut condamnée à l'asservissement sur Migoto.

Dans son malheur, elle eut la chance de ne pas trainer trop longtemps sur le marché et elle fut achetée par Momiji Meiroo qui lui dit avoir lu parfois les rubriques qu'elle écrivait.
Si elle avait craint de devenir une marionnette entre les mains d'un Maître trop content de l'avoir en sa possession, il n'en fut rien et Mr Momiji l'autorisa à continuer de travailler. Kaede Hikari fut également très tolérante et elle l'autorisa à rester.
Elle put même garder son salaire qu'elle pouvait dépenser à sa guise.

Oh bien entendu, avec son mauvais caractère qu'elle cachait bien en public, Kagura eut tendance dans les premiers temps à s'opposer aux quelques envies ou souhaits que son Maître pouvait avoir.
Mais elle apprit bien vite à se plier à ses demandes.

Pour lui, elle participe aux soirées qu'il a sélectionné pour elle. Elle discute, elle papillonne, elle use de ses charmes comme elle sait si bien le faire pour tirer des informations qu'elle rapporte ensuite à son Maître.
Pour lui, elle se rend disponible dès qu'il a besoin d'elle et lui, il lui fait assez confiance pour qu'elle soit au courant du double jeu auquel il joue sans cesse.
Pour lui, elle reste calme la plupart du temps, lui offrant une alternative au caractère exubérant de son garde du corps.
Pour lui, elle met son mauvais caractère de côté et se plie à ses caprices.


Informations IRL

Pseudo : Fred
Âge IRL : ça ne se demande plus ...
Comment avez-vous connu le forum ? : Si je compte bien, je viens de créer ma 5e folie
Code du Règlement : On est là pour s'amuser !
Qui a créé les Ainokos ? : Une super déesse !!


Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Kagura Hikari
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t647-kagura-hikari-votre-auteure-preferee
Messages : 94
Âge IRL : 29
Date d'inscription : 17/11/2015
Multi-Compte : Ensui / Haneki / Tensui / Tayeb
Actif : Actif
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Kagura Hikari - Votre auteure préférée 18.11.15 21:55
Double post pour signaler que la fiche est terminée ^^


Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Kagura Hikari
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t647-kagura-hikari-votre-auteure-preferee
Messages : 94
Âge IRL : 29
Date d'inscription : 17/11/2015
Multi-Compte : Ensui / Haneki / Tensui / Tayeb
Actif : Actif
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Kagura Hikari - Votre auteure préférée 18.11.15 22:06
Oh mon doux papillon " lui sourit et lui fait un baisemain" J'ai déjà hâte de vous retrouver...

Superbe fiche, j'aiiiiimmmmee !!!


Don't play with my heart 'cause
I am not your friend, not your lover.
I will always remain your Master
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Momiji Meiroo
Messages : 405
Âge IRL : 29
Date d'inscription : 09/11/2015
Multi-Compte : Tanchô Ankoku - Eji Meiroo - Callum E. Maxwell - Atsuhiko Yume - Tampopo Pokô - Elupidio Aznar - Fumihiro Junsui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Kagura Hikari - Votre auteure préférée 19.11.15 10:39
La plus belle de toutes les esclaves !
Joueuse: voyons Aedan la flatterie ne t'aidera pas beaucoup plus u_u" et moi aussi j'aime !!! Trop hâte <3


Humain(e) Asservi(e)
avatar
Humain(e) Asservi(e)
Aedan Riwaleen
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t645-aedan-l-optimiste-fini-uc
Messages : 615
Âge IRL : 24
Date d'inscription : 16/11/2015
Multi-Compte : Nathaniel Kondoru - Hayate Kakon - Yachiru Higa - Miyabi
Actif : Absent jusqu'en Avril
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Kagura Hikari - Votre auteure préférée 19.11.15 20:07
Salut ! ^^
Le coup de la complicité involontaire est bien trouvée ! o/ J'aime beaucoup.
Juste une petite info sur ton salaire. Logiquement, il est donné à Momiji, et c'est Momiji qui décide de te le donner ou non. Lorsqu'un établissement emploi un asservi qui ne lui ai pas lié, on paie le maître de l'asservi Smile Voilà pour le petit détail roleplay (ouais, Momiji peut sciemment te menacer de garder ton salaire pour lui : le fourbe !)

Sur ce je valide bien volontiers douce Hikari ^^

Fiche Validée
"C'est partit pour le Grand Voyage ! Découvrons Migoto tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Migoto no Shima et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants.
Nous te demanderons aussi d'aller Recenser tes dons ainsi que Recenser ta race si tu es Ainoko. De plus, peu importe ton groupe, si tu peux aller recenser ton Métier cela serait pratique.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Les langues que parlent ton personnage, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup Embarassed ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci.
Nous avons aussi les Dépôts de Missives pour les rps de type "épistolaires". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage ^^
A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Takamori Ankoku
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t37-takamori-ankoku http://folio-adark.voila.net/
Messages : 831
Âge IRL : 25
Date d'inscription : 15/04/2014
Multi-Compte : Kyoku Meiroo ▬ Kinu ▬ Katai "Zouka" Hikari ▬ Eryn & Engel Raventail ▬ Xia Jin Yue
Actif : Au Ralenti mais Présent !
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Kagura Hikari - Votre auteure préférée 19.11.15 20:24
Merciiiiiii
J'en tiendrais compte pour les rp


Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Kagura Hikari
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t647-kagura-hikari-votre-auteure-preferee
Messages : 94
Âge IRL : 29
Date d'inscription : 17/11/2015
Multi-Compte : Ensui / Haneki / Tensui / Tayeb
Actif : Actif
Revenir en haut Aller en bas
Kagura Hikari - Votre auteure préférée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nodox >> Hikari
» Quel est votre caractéristique préférée ?
» Le patronus de votre personnage
» Votre Opening One Piece préféré !
» Legolas:Mon arc est votre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Migoto no Shima : Renaissance :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Dossiers Validés :: Les Ainokos-
Sauter vers: