Shohei Kaijuu (100%)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Dossiers Validés :: Les Ainokos
(#) Sujet: Shohei Kaijuu (100%) 23.07.15 5:04
Image Présentation 600*200
Kaijuu & Shohei

Informations
Année de Naissance : An 7. (44 ans)
Genre :
Race : Vampire Commun. (Desmodus rotundus)
Statut : Libre
Métier : Conseiller des Kaijuus
Don(s) :

-Sombre-Aile : Shohei a l'étrange capacité de faire apparaître deux grandes ailes de chauve-souris depuis son dos. Membranes ténébreuses, leurs voiles s'accordent aux tons sombres du ciel nocturne et lui permettent de se fondre dans les ombres. C'est donc avant tout un moyen de camouflage idéal dont il se sert pour se cacher comme espionner. Toutefois, les faire apparaître et disparaître est un processus qui non seulement de durer une bonne poignée de minutes et extrêmement douloureux. En effet, il nécessite le déchirement de la peau du dos et des côtes de Shohei. La cicatrisation est lente et les infections courantes. L'ainoko possède d'ailleurs de longues marques blanches traces indélébiles de ses transformations répétitives.

-Guérison par le sang : En buvant du sang, Shohei à la capacité de se régénérer partiellement de ses blessures. Celles-ci mettent néanmoins du temps à disparaître, notamment lorsqu'elles sont importantes ou très étendues sur son corps. Cela dit, ce don lui a permis de se faire remarquer au sein des Kaijuus, car il l'aide à tenir plus longtemps que la moyenne dans un combat tant qu'il ne se retrouve pas avec un membre coupé ou des entailles trop larges. La régénération répare les tissus et restaure son "stamina", dans une moindre mesure, s'il a accès à une grande quantité de sang, elle a une légère action sur les os.


Psychologie & Physionomie

En bon animal nocturne, Shohei dort le jour et vit la nuit. Enfin ça, c'est ce que sa paresse voudrait, mais ce que son boulot de conseiller l'empêche régulièrement de faire. Pour le jeune ainoko, le simple fait de se lever semble être une vraie corvée et s'il n'a personne pour le sortir du lit, vous l'y trouverez encore aux alentours de cinq heures de l'après-midi. Cette nature placide et endormie exaspère la plupart de ses proches qui saluent son intelligence, mais critiquent à longueurs de temps son manque d'investissement. Et c'est vrai que tant qu'il ne s'agit pas d'aller faire la sieste , Shohei ne se montre pas très enthousiaste en général. Les détails lui passent souvent sous le nez et la mode est quelque chose dont il se fou aussi royalement que d'enfiler un bas jaune et un bas bleu. Il ne comprends pas le plaisir qu'ont les femmes à papillonner de boutique en boutique et les choses raffinés ne sont pas sa tasse de thé. N'allait donc pas lui demander de différencier un homard d'une crevette, car il ne saura pas en apprécier la variante saveur et vous répondra que rouge ou orange les deux sont des crustacés. A cela, il faut ajouter qu'il est plutôt avare en compliments. Cette indifférence donné aux petits plaisirs de la vie, en font un garçon à qui on prêterait difficilement du talent et de l'intelligence, pis cela le rend en apparence bien fade, voir terriblement ennuyant. Heureusement, la bonne éducation d'Honoka et de Tara a su l'aider à développer quelques qualités humaines qui le rendent un brin plus attrayant. Ainsi, sous ses airs d'endormis Shohei peut se montrer très passionné et volontaire. C'est quelqu'un d'extrême qui n'aime pas les des demi-mesures. Avec lui, c'est soit tout, soit rien ! Alors lorsqu'il se décide à bouger c'est un véritable enragé capable de déplacer des montagnes. Le sang est le principal moteur de cette énergie. Lorsqu'il en boit, il semble gagner en carrure et en motivation. Ca le réchauffe et lui permet de fonctionner à plein régime.

Outre, l'ainoko a un excellent esprit analytique et se révèle être un fin psychologue. Son point fort ne se trouve pas dans les mathématiques ou le calcul, c'est quelque chose de plus abstrait et grand. Le génie de Shohei passe par une compréhension fine de son entourage et une capacité certaine à anticiper l'avenir. Cette dernière l'a poussé à rechercher « l'imprévisible ». Ainsi, les personnes qui attisent son intention sont souvent coléreuses et originales. Il apprécie ce qui sort des sentiers battus et de la normale. Adolescent, il n'hésitait jamais à aller fréquenter les quartiers les plus sales et les plus pauvres de l'île. Il aimait se poser dans les miséreuses rues de Tsumi et observer les esclaves. Cela lui rappelait à quel point il avait de la chance que son lit soit moelleux et ses habits chauds les soirs d'hivers. Ca lui permettait aussi de philosopher un peu sur le sens de l'humanité et ça le motivait à se bouger pour Honoka. Dans ses moments, il trouvait un sens à son existence. Contrairement à ce qu'on pourrait croire Shohei est plutôt croyant, il pratique le culte des dieux, pas avec ferveur certes, mais avec une application qui pourrait en laisser plus d'un bouche-bée. Il lui arrive notamment d'essayer de sculpter ou dessiner un peu en l'honneur de Youkou, il a donc une main artiste bien qu'il reste incapable de gérer les travaux manuel. Enfin, si on met de côté son flegme, c'est un jeune homme expressif et plutôt amusant. Il sait se montrer doux et sous ses airs d'abruti fini, il peut se révéler attentionné. Il saisit vite les sentiments d'autrui et sait être discret et  respectueux de la vie privée de son prochain. Il ne pose donc jamais les questions en premier et même s'il met parfois les pieds dans le plat pour des idioties, quand il s'agit d'histoires sérieuses il attend toujours que l'autre décide de se confier de son plein gré. Toute-somme, un mec assez cool si on oublie ses blagues pourris.

Physiquement Shohei est de taille moyenne, 1m75 de muscles et des jambes élancées, un poids léger,  qui a tout de même la frappe lourde . -Merci Honoka-. Il a des cheveux d'un sombre jais et une peau bronzé qui rappelle les variantes teintes brunes des chauves-souris.  Dans ses longues mèches sombres se distingue aussi une faible coloration carmine qu'il a pris de Tara en plus de ses grands yeux d'ambres. Malheureusement, entre eux, la ressemblance s'arrête ici. Le reste c'est son père tout craché, un hikyaku âgé dont il ignore cependant le nom et l'identité. Sa mère et Honoka se sont toujours tût à ce sujet. Pourquoi ? Il n'en sait trop rien et ça l'a toujours étrangement angoissé de l'apprendre, alors il n'a jamais insisté car : « Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire. ».

A l'image de son espèce, Shohei à l'ongle du pouce plus long que la normale. Il est censé le limer tous les mois, mais ne le fait bien-sûr jamais et évite autant que possible les domestiques dévoués qui se proposent de l'aider. Il faut dire qu'il n'apprécie être bichonné et toucher que par ceux qu'il a choisi, en dehors de ses rares élus, l'effleurer est la promesse de s'exposer à une de ses rares colères. Sinon, son corps est plutôt doux en dépit de ses abdos forgés par les années. Il a le visage taillé et le menton volontaire, son nez n'a pas de bosse, mais dévie légèrement sur la gauche. Il n'en a pas honte, même s'il pleure souvent devant son miroir en reprochant à Honoka d'avoir brisé sa parfaite beauté. Car oui, il peut-être un brin narcissique sur les bords et adore se complimenter. Dans ses moments là, son sourire flamboyant est juste si lumineux et exaspérant que même une enfant de cinq ans en viendrait à le gifler. Mise à part, il aime s'habiller n'importe comment et pour lui donner un minimum de classe il faut s'y mettre à six. Tara et Honoka ne sont jamais trop de deux pour le forcer à enfiler le classique yukata ou le formel hakama. En hiver, c'est contre ses écharpes qu'il faut se battre, puisqu'en tant qu'animal qui adore les climats chauds et humides, il n'y a rien de plus affreux que le mois de kage. A cette période,  parvenir à le tirer de ses couvertures est un exploit. Personnellement Tara y va au seau d'eau glacée.


Petit plus : Au niveau de ses relations familiales, le tout est assez tendu. Bien qu'il soit le nouveau conseiller des Kaijuus, beaucoup ne croient toujours pas en lui et Shohei sait qu'il va devoir apprendre à gagner la confiance de ses pairs. Les amis les plus fidèles d'Honoka s'en remettent à son jugement, mais les septiques sont nombreux. Il n'a jamais fréquenté beaucoup de monde en dehors de "ses mères" et d'un petit cercle restreint au sein du clan. Un moyen pour la reine panda d'éviter au mieux les critiques tout en le protégeant d'indésirables influences.


Biographie

Shohei un brin de paille entre les dents réajusta son petit chapeau sur sa tête. Avec son pantalon bleu rapiécé, sa désuète chemise et ses vielles boots, il avait l'air de sortir tout droit de la grange du coin. Personnellement, il trouvait ça plutôt cool, même si sa mère, au premier rang, toutes griffes dehors lui faisait les gros yeux. Elle avait toujours été désespérée par son manque de sérieux. Il n'avait jamais été appliqué et aurait pu être un bien meilleur guerrier si seulement il y mettait un peu de bonne volonté ! Mais franchement quel barbe...Rien que le fait de devoir se lever le matin le gonflait, alors se battre ?

À la droite de Tara -sa génitrice- se tenait la vénérée et crainte Honoka Kaijuu et derrière, faisant dos aux impressionnants piliers en bois du dojo familial, étaient installés quelques membres du clan. Peut-être pas les plus reconnus, mais ceux qui avaient leur mot à dire sur cette affaire en tout cas. La reine panda avait décidé il y a une semaine de virer son conseiller actuel. Trop vieux, trop faible, il était bon pour la casse -pardon la retraite- et méritait amplement de finir ses jours en paix. Du moins, c'est ce qu'elle avait sous-entendu et déclaré dans sa délicatesse habituelle aux éminences de la famille. Évidemment, le fait qu'elle le nomme, lui, à ce poste très prisé était resté coincé dans la gorge de plus d'un des valeureux soldats présents. Il faut dire qu'en plus d'être né dans la deuxième branche, il n'avait pas hérité des gênes de Tara. C'était donc une décision surprenante qu'il apparaissait légitime de contester. Pour faire taire tout ce petit monde, Honoka n'avait donc rien trouvé de mieux que de lancer un pari fou : si le bâtard qu'il était parvenait à vaincre deux guerriers Kaijuus, les contestataires devraient se taire. En clair, elle n'avait rien trouver de mieux à faire que de le mettre dans la merde la plus totale et la plus absolue qui soit. Shohei enfonça ses mains dans ses poches, consterné. Ce n'est pas qu'il ne se sentait pas d'affronter deux bons guerriers de la famille. C'était juste que, bordel, c'était chiant ! Pourquoi fallait-il qu'il soit né dans un clan qui réglait la moitié de ses problèmes internes par la force brute ? Il aurait tellement voulu déclarer forfait...

Au moment même où cette pensée lui traversa l'esprit, un horrible frisson remonta le long de son échine. En tailleur et droite comme un piquet, Honoka le dévisageait de ses deux grands yeux à mi-chemin entre le houleux bleu de la mer et le froid violet d'une fleur empoisonnée. Le message était très clair, qu'il ne s'attende pas à s'en sortir vivant si jamais il s'osait à lui faire défaut en pareil événement. Instantanément, il porta une main à son derrière et se le frotta. Il avait encore la marque de son coup de pied de la semaine dernière. Elle n'hésitait jamais à lui sonner les cloches et Tara renchérissait régulièrement. Lorsque Shohei était né, on avait annoncé à une Kaijuu dépitée qu'il n'avait pas pris après la puissante race des tigres du désatma. Il serait donc un hybride de chauve-souris, rejeton d'un Hikyaku de seconde zone qu'elle avait dès lors hésité à abandonner. Il n'aurait après-tout aucun droit sur l'héritage familial et s'il avait pris après son vampire de père, elle craignait sincèrement qu'il ne soit d'aucune utilité au clan. Heureusement, l'instinct maternel de la tigresse prit le dessus et elle décida que le garder un peu ne ferait aucun mal. Si c'était elle qui l'élevait, un certain potentiel était peut-être à espérer. À son grand bonheur, ce dernier se manifesta très vite. Shohei était intelligent, mieux c'était une vraie graine de génie et ses prouesses dépassèrent rapidement celles des enfants de son âge. Cependant, à ces neurones survoltés s'accompagnait une paresse contre laquelle Tara ne parvint rapidement pas à lutter. Shohei n'avait pas atteint ses six ans qu'il ne l'écoutait déjà plus. Désespérée de ne pas réussir à installer son autorité, elle se décida à accomplir l'acte le plus vil qui puisse être, elle le remit à Honoka.

Entre la chef Kaijuu et Tara, c'était toute une histoire. Elles avaient combattu ensemble durant la guerre et avaient même entretenu une relation. Il n'était d'ailleurs pas rare que la tigresse rejoigne encore de temps en temps le lit de son ancienne maîtresse. Ainsi, une forte amitié liait les deux puissantes femmes qui non seulement de partager le même amour de la force, avaient aussi des idéaux similaires. Au début, la belle panda avait un peu rechigné, mais le potentiel qu'elle vit en lui l'intéressa suffisamment pour qu'elle en fasse son apprenti. Il se rappellerait éternellement de la façon dont son poing froid avait frappé dans sa mâchoire et la saveur métallique du sang alors qu'il se relevait et qu'elle le tapait encore jusqu'à ce qu'il réplique, la bouche dégoulinante et rouge, mais la rage au ventre. Depuis ce jour maudit, il pouvait jurer que ses fesses n'avaient jamais plus eu la même forme ! Honoka avait été un professeur intransigeant. Une personne qui le secouait sans arrêt et ne pardonnait ni sa faiblesse, ni ses abandons. Elle le rendit solide et résistant, capable d'encaisser et d'endurer les douleurs les plus vives. Peu importe qu'il soit fragile ou à bout de forces tant qu'il était conscient elle le forçait à continuer et s'il fallait casser un os pour qu'il retienne un mouvement, elle y allait sans hésitation. Il ne comptait plus le nombre de fois où réduit à l'état de larve, il avait dû se rendre à l'hôpital supporté par une Tara moqueuse. Elle se réjouissait de le voir en baver.

Outre ses compétences au corps-à-corps, Honoka lui donna le goût de la guerre, l'aida à développer sa passion pour les jeux de pouvoir et l'initia à la politique. En vingt ans, il passa plus de temps auprès d'elle que n'importe qui. Il la connut sous ses jours de tyrannique enseignante, mais aussi dans un cadre plus intime. Il apprit à décoder ses mimiques, à comprendre sa tristesse et même si elle ne se confia pas à lui, il découvrit que dans ce cœur dit de pierre se cachaient nombre de blessures inavouables. La fille d'Honoka était un de ses secrets, il n'osait d'ailleurs pas évoquer son nom en sa présence, bien qu'il ait déjà tenté de lui rendre visite à l'insu de tous. Lentement, mais sûrement alors qu'il comblait les improbables attentes de la Kaijuu, le maître et l'élève développèrent une forme d'affection plus familiale. Dans les iris sauvages d'Honoka brillaient un semblant de fierté et dans ceux ennuyés de Shohei, une loyauté sans limite. Il se mit à aimer Honoka comme il aimait Tara, en fils. Et à 33 ans, après avoir mordu pour une énième fois la poussière, elle avait finalement décidé qu'il était prêt. Le nez cassé et l'oeil au beurre noir, il se rappelait avoir rigolé. Cette nuit-là, elle lui promit de faire de lui son bras droit et cette nuit-là, il lui promit d'être son plus puissant bouclier. À cela, elle répondit bien sûr qu'elle n'aurait jamais besoin de personne pour se défendre ! Toutefois, au-delà de son ton sec, ce qu'il avait retenu c'était l'esquisse d'un sourire. Shohei frotta son nez chassant le regain de nostalgie. Ce simple geste rassura tout de suite les deux femmes. C'était le signe qu'il devenait sérieux, une petite manie qu'il avait attrapé à force d'avoir peur de se faire défigurer.

-Alors, on tremble de peur ?

De l'autre côté du terrain aux planches cirées, Tovorak cogna du poing dans sa main. Son rire gras envahit ensuite la pièce et bientôt, pareil à la poudre à canon lorsqu'elle prend feu et explose, ceux de sa proche famille suivirent. Honoka et ses généraux, plus solennels, restèrent cependant de marbre. Shohei n'en fit rien. Il savait de toute façon que chez cette grosse brute qu'était Torovak l'ours blanc, il y avait plus de muscles que de cervelle et une prétention à la mesure de son tas de graisse. Tout chez lui puait l'orgueil, de sa façon de rouler des épaules à l'expression édentée qu'il affichait ouvertement. C'était une petite montagne à la mâchoire patibulaire et à la force colossale. Cela dit, il n'était pas non plus une grande menace et Shohei ne s'attendait pas à beaucoup de sa part. En revanche, il jeta un oeil à la femme qui se tenait en retrait, à la droite de son imposant partenaire. Erwin, était discrète et menue, mais depuis le début il pouvait sentir ses globuleux iris gris posaient sur lui, scrutateurs et attentifs. C'était la véritable tête pensante, une guerrière avisée qu'il aurait du mal à tromper et qui savait sans doute comment guider la brute qu'était Tovorak. Cependant il était confiant, personne ne pouvait frapper aussi fort qu'Honoka dans le clan Kaijuu, ça il en était sûr. Il la considérait comme la guerrière parfaite, pour Shohei personne ne l'égalait. Elle était le but qu'il voulait atteindre et s'il n'était motivé par rien, il ne laisserait jamais personne d'autre qu'elle le mettre à terre au sein du groupe. Ses babines se retroussèrent et il se perça la lèvre inférieure à l'aide de ses crocs pour boire une goutte de son sang. Un frisson d'excitation le parcourut dès lors. C'était le meilleur moyen qu'il avait de se réveiller. La douleur c'était son exutoire, le sang, la seule saveur qui attisait sa volonté à combattre. Il l'avait compris le jour aux Honoka lui avait cassé ses dents de lait et que son premier réflexe avait été de la mordre, puis se sucer la langue.

-Bon, -lâcha-t-il, provocateur-. j'ai vraiment envie de retourner me coucher, alors finissons ça vite fait. Je vous prends tous les deux en même temps.

-Qu'est-ce qu'il a dit le morpion ? -grogna Tovorak-

-Que tu étais bien trop faible pour lui. Ton QI est-il à ce point limité que tu ne comprends même plus ta propre langue ? -Il haussa un sourcil-

En homme au sang chaud, l'insulte ne tomba pas dans l'oreille d'un sourd. Erwin tenta bien d'arrêter son partenaire, toutefois comme prévu celui-ci chargea tête baissée. Shohei l'entrevit arriver comme une masse. Heureusement, si Tovorak était plus large que l'ainoko, il l'égalait en taille et il n'eut donc aucun mal à lui planter ses deux doigts dans les globes oculaires. C'était une technique de  self-défense développait il y a peu et qui portait le nom de Krav-maga. Le but était de se contenter d'un minimum de coups, pour un maximum d'efficacité. Dans ce combat, si les armes n'étaient pas autorisées, les pouvoirs et tous les styles d'arts-martiaux l'étaient. Il n'allait donc pas se priver. Dés que ses doigts pénètrent les orbites humides, le cri rageur de Tovorak perça l'air. Shohei profita de son moment d'égarement pour enfoncer avec force son genou dans les parties génitales de l'homme-ours. Le résultat ne se fit pas attendre et celui-ci s'écroula, les mains serrées sur ses bijoux intimes. Il allait le finir d'un coup dans la nuque quand des griffes frôlèrent sa joue, coupant  à la verticale dans sa peau. Automatiquement, il bondit en arrière et s'éloigna à toute vitesse. Erwin rétracta ses immenses griffes et s'élança vers lui avec souplesse. Non seulement d'être rapide et agile, elle pouvait faire allonger ses ongles. Ces derniers embrochèrent son chapeau et lui déchirèrent une partie de la chemise. Dieu merci, il était de taille moyenne et pouvait donc se mouver avec la même aisance acrobatique.

Son cerveau se mit à tourner à plein régime tandis qu'Erwin chargeait encore, prête à lui cisailler la gorge si nécessaire. De son côté, Tovorak se releva enfin. Alors qu'elle atterrissait auprès de lui et qu'il esquivait un nouveau coup de griffe, il remarqua que son point d'appuis était sa jambe droite. Un schéma se dessina aussitôt. Le souffle court, il se précipita à terre et se saisit de sa cheville gauche qu'il tira de toutes ses forces pour la déséquilibrer. Elle était légère et il n'eut pas de mal à finir de la claquer au sol en se saisissant de son autre jambe. Celle-ci se débattit dans un cri, se servant de ses hanches pour se redresser quand derrière eux, le bruit du pas lourd de Tovorak qui accourait se fit entendre. Le sourire triomphant, Shohei patienta jusqu'à ce que l'ours soit suffisamment proche pour réagir au quart de tour et se servir de son corps comme un obstacle. A quatre-patte, il frappa de tout son long sur le dessous des genoux de Tovorak. Ce dernier qui était trapu et petit, avait un point de gravitation trop bas pour être capable de sauter et l'éviter. Il passa irrémédiablement en avant et s'écrasa de toute sa masse en direction d'Erwin qui se relevait à peine. Celle-ci n'eut d'autres choix que d'assommer elle-même son compagnon qu'elle dégagea vivement d'un coup de poing féroce. L'ours s'effondra sur le côté, hors de combat. Le souffle-court, Shohei profita des quelques secondes d'étonnement qu'elle lui offrit pour se jeter dans sa direction. C'était elle et lui désormais.

Il se rapprocha suffisamment vite pour qu'elle ne puisse pas planter ses griffes dans son dos sans se transpercer aussi. C'était une tactique risquée. Si elle n'avait pas peur de se blesser, il risquait de perdre, mais à la façon dont elle agissait il pouvait deviner qu'elle n'était pas assez confiante pour se blesser volontairement. Elle était trop prudente dans ses gestes. Le vampire brandit sa paume et frappa de celle-ci dans le menton pâle. Lorsque la tête partit en l'air et le corps en arrière, il se cala sur le mouvement de bascule pour enfoncer le creux de son bras dans la gorge de la jeune femme et lui couper net sa respiration. Cette dernière s'avachit, toussant. Il la saisit alors par le cou et serra pour étrangler dans une prise de judo qu'Honoka saurait reconnaître, vu qu'elle l'avait régulièrement utilisé sur lui. La louve essaya de se dégager. Elle tint bon une longue minute, signe de son entraînement rigoureux. Elle le cogna et n'hésita pas à donner coup de coudes comme coups de poings ou griffes. Elle avait besoin de reprendre son souffle, plus rien d'autre ne comptait désormais. Seulement, lui, quitte à être réduit en lambeaux de chairs sanguinolentes était déterminé à ne pas la lâcher. Il garda sa prise d'acier sur la nuque blanche. Et enfin, après plusieurs secondes acharnées, il la sentit partir. Elle s'évanouit, l'oxygène manquant. Shohei la posa  alors doucement et se releva avec lenteur. C'était fini. La démarche fluide, il alla récupérer son chapeau déchiré.

-C'était mon préféré...-marmonna-t-il, alors qu'il remettait son couvre-chef, puis portait son poignet à sa bouche histoire de se requinquer à l'aide d'une goulée rouge. Il était bon pour aller se faire soigner ou devoir boire plus d'un verre. Merci Honoka !

Après s'être toutefois incliné devant sa chef, de la manière la plus polie qu'il connaisse, (soit quelque chose d'assez cocasse et pas très réglementaire) il s'éclipsa de la pièce. Il n'avait pas fini de faire glisser le battant en papier de riz qu'une dizaine de voix se mirent à éclater en même temps. C'était un scandale, mais il avait gagné. Honoka remporté son pari.

Et dire, qu'elle comptait marchander dés la semaine prochaine avec la famille Hikyaku pour qu'il puisse parfaire ses aptitudes de chauve-souris à l'occasion. Ne s'arrêterait-elle jamais de lui préparer des plans pourris ? Il doutait que ceux-ci acceptent de toute façon et il allait être très occupé désormais. Il aurait vraiment du déclarer forfait. Au final, la mort sonnait plus douce que son futur poste de conseiller....

000

Le soir même tandis qu'il rangeait ses affaires, Tara vint le rejoindre dans sa chambre.

-J'ai un cadeau pour toi ! -annonça-t-elle fièrement.- Pour fêter ton nouveau poste de conseiller.

-Un mois de vacances ? -Demanda-t-il avec un brin d'espoir.-

La tigresse leva les yeux au ciel et se dégagea de l'entrée pour laisser place à un joli jeune homme. Par Tsuku... L'expression de Shohei se transforma automatiquement en quelque chose d'impayable. Il craignait le pire.

-Je te présente Atsuhiko, ton esclave. Il m'a coûté une vraie fortune, on se l'arrachait sur le marché. Mais bien sûr, le meilleur revient toujours aux plus forts. Prends-en soin surtout.

OK. C'était un cauchemar.




Informations IRL

Pseudo : Sery
Âge IRL : 21
Comment avez-vous connu le forum ? : Par une amie !
Code du Règlement : On est là pour s'amuser !
Qui a créé les Ainokos ? : Taisha


Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Shohei Kaijuu
Messages : 206
Âge IRL : 23
Date d'inscription : 18/07/2015
Multi-Compte : Sheila Raion - Tenkei Kakon - Noriko Ankoku - Junya Yume - Mori Ineko - Tamao Suguru
Actif : Actif
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shohei Kaijuu (100%) 23.07.15 8:34
Bonjour ^^

Contente de voir ton personnage Very Happy
Il me tarde de voir comment, avec Honoka, vous avez monté l'idée d'une chauve-souris, conseillé des Kaijuu ^^

Juste une petite chose...Pour les chauve-souris, j'avoue que nous aimerions éviter d'avoir trop de "chauve-souris vampire" d'autant si les pouvoirs n'ont pas de rapport à leur racial, comme ici. Les desmonditae sont assez rares, vu que de tous l'ordre il n'en existe que trois espèces. Alors qu'il existe une myriade de race de chiroptères ^^'

A moins que, comme Seishukou qui tourne autour du besoin de sang et de son pouvoir racial de "crocs de vampire", tu ne veuilles vraiment donner une importance à ce racial dans ta fiche (et alors je fermerais ensuite les races desmonditae car je n'en accepterais pas plus de 2 avant d'avoir d'autres types de chiroptères ^^') ...puis-je te demander de choisir une autre race de chiroptère s'il te plait ?

Désolée du dérangement...

*pouic pouic ses doigts*
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2246
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shohei Kaijuu (100%) 23.07.15 10:15
Bah en faite, c'est important pour moi qu'il soit un vampire commun, je suis désolée !

Pour le moment, j'ai mis ce pouvoir-là, mais en faite, je voulais remplacer par une régénération sanguine.

J'attendais juste l'avis de quelqu'un pour le faire ! XD

Si possible, j'aimerai donc garder la race choisie ? Sauf si le pouvoir ne passe pas. ^^

Voici la description du pouvoir en question, que je veux mettre à la place, si celui-ci ne semble pas correcte, je mettrais les ultrasons et je remplacerai sa race. : )

Mais bon, comme il faut qu'il soit assez fort physiquement voilà, je pense que ce pouvoir s'adapte mieux à son statut dans la famille Kaijuu et comme ça, ça ne fais pas deux dons d'ultrasons.

(J'ai mis le pouvoir en haut xD)
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Shohei Kaijuu
Messages : 206
Âge IRL : 23
Date d'inscription : 18/07/2015
Multi-Compte : Sheila Raion - Tenkei Kakon - Noriko Ankoku - Junya Yume - Mori Ineko - Tamao Suguru
Actif : Actif
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shohei Kaijuu (100%) 23.07.15 10:20
Bienvenue et bon choix de vava

Il y a d'autre animaux qui boivent du sang non? Comme la sangsue ou le moustique.. Un tique aussi  *sort*

et lui O_O http://www.maxisciences.com/oiseau/l-039-etonnant-regime-des-pinsons-vampires-des-les-galapagos_art33001.html




 
merci:
 


Humain(e) Asservi(e)
avatar
Humain(e) Asservi(e)
Idriss Ad-Dîn
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t319-idriss-ad-din-danseur-d-orient
Messages : 3529
Âge IRL : 32
Date d'inscription : 23/06/2015
Multi-Compte : Hanae Umako , Jun'Ichiro Kaiinu, XiaoLi, Momoka minoue, Aï Yume, Ushio Shikai
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shohei Kaijuu (100%) 23.07.15 10:28
Merci beaucoup, mais je le préfère en chauve-souris vampire haha ! xD

Je suis vraiment désolée d'embêter, mais ça a de l'importance, surtout que je comptais mettre à profit son besoin de sang pour un trait de caractère dans sa fiche et j'y fais référence dans son physique éè !

Donc, voilà, pardon à moi aussi d'insister un peu. TT !!!
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Shohei Kaijuu
Messages : 206
Âge IRL : 23
Date d'inscription : 18/07/2015
Multi-Compte : Sheila Raion - Tenkei Kakon - Noriko Ankoku - Junya Yume - Mori Ineko - Tamao Suguru
Actif : Actif
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shohei Kaijuu (100%) 23.07.15 10:40
Et bien, s'il y a un lien de parenté plus ou moins proche avec un Hikyaku, insister sur le côté chiroptère passe.
Mais je vais faire une petite annonce dans la soirée pour dire qu'on ne prend plus, pour le moment, de chauve-souris vampire même si de la famille Hikyaku ^^

(Le pouvoir de sang passe au passage Wink )
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2246
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shohei Kaijuu (100%) 23.07.15 11:11
Bienvenue mon cher conseillé =D

Vous allez voir, l'histoire est très sympa x)


Migotines Joueur : // Migotines Personnage :



Spoiler:
 
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Honoka Kaijuu
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t109-honoka-kaijuu-chef-du-clan-kaijuu-termine http://maitreouneko.forumactif.org/
Messages : 872
Âge IRL : 24
Date d'inscription : 30/04/2015
Multi-Compte : Kesari, Seishuku Hikyaku, Shira, Isako Goro, Yokorobi Meiroo
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shohei Kaijuu (100%) 23.07.15 11:40
Ouki ! Merci beaucoup !! ^^

Je vais faire de son père, un Hikyaku alors !!

Je rajoute l'histoire corrigée de suite, ce sera mis dedans !

Merci beaucoup du compliment Honoka ! ^w^!!
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Shohei Kaijuu
Messages : 206
Âge IRL : 23
Date d'inscription : 18/07/2015
Multi-Compte : Sheila Raion - Tenkei Kakon - Noriko Ankoku - Junya Yume - Mori Ineko - Tamao Suguru
Actif : Actif
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shohei Kaijuu (100%) 23.07.15 12:02
Mon maître *_*

Je vous ferais des bentos avec amour, je plierais vos kimonos avec soin, je vous borderais le soir, je vous violerais quand vous dormirez, vous verrez je serais parfait !

"veut pas retourner à la boutique"
Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Atsuhiko Yume
Messages : 292
Âge IRL : 29
Date d'inscription : 16/07/2015
Multi-Compte : Tancho - Callum - Eiji - Botan - Momiji - Tampopo - Elupidio - Fumihiro
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shohei Kaijuu (100%) 23.07.15 12:18
Ohhh c'est lui ton futur maître Atsu? huhuhuh

Bienvenue en tout cas!!!! ^^


Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Namiko Nagawa
http://matarragon.wix.com/legendutopia
Messages : 1651
Âge IRL : 33
Date d'inscription : 19/05/2015
Actif : oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shohei Kaijuu (100%) 23.07.15 12:40
*met du scotch sur la bouche d'Atsu* Chuuuuut


Coucou Namiko et merci pour ton bienvenu !! ^^


Sinon pour l'histoire, j'ai mis que le père était un Hikyaku, je sais pas si c'est possible ? Au pire, je modifierai ! ^^

Sinon, j'y ferai plus référence dans son caractère qui est en étroite relation avec son hybridité ! (Comme sa paresse par exemple qui vient du fait qu'il est un animal nocturne XD)

Voilà, voilà ^^

Merci beaucoup pour votre gentillesse à tous ^^!!
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Shohei Kaijuu
Messages : 206
Âge IRL : 23
Date d'inscription : 18/07/2015
Multi-Compte : Sheila Raion - Tenkei Kakon - Noriko Ankoku - Junya Yume - Mori Ineko - Tamao Suguru
Actif : Actif
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shohei Kaijuu (100%) 24.07.15 22:33
DP pour dire que j'ai terminé o/
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Shohei Kaijuu
Messages : 206
Âge IRL : 23
Date d'inscription : 18/07/2015
Multi-Compte : Sheila Raion - Tenkei Kakon - Noriko Ankoku - Junya Yume - Mori Ineko - Tamao Suguru
Actif : Actif
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shohei Kaijuu (100%) 25.07.15 10:05
Et bien, un personnage bien amusant que voilà ^^
Bon, je vais annoncer que nous ne prenons plus de Chauve-Souris Desmonditae désormais Wink

Après, tout est bon si ce n'est un détail : la régénération par le sang je dis oui. Mais avec le sang d'autrui et pas son propre sang. J'imagine plus la chose comme le fait qu'il est incapable, par ingestion, de faire "sien" le sang des autres bénéficiant ainsi comme d'une transfusion sanguine ou d'apport de plaquettes permettant la cicatrisation rapide...etc.
Dans ce cadre, le pouvoir peut avoir une logique car être en fait, une forme d'augmentation physique sous condition d'ingestion de sang.

En dehors de ce menu détail, tout est bon.
Je validerai une fois la modif faites. (Pour le passage dans son histoire, après le combat, où il boit un peu de son sang...tu peux dire que c'est plus car ça le détend que le soigne à ce moment là. Il aime le goût du sang après tout ^^)

Merci et désolée de ne pas avoir tiqué plus tôt sur ce détail. Il m'avait échappé avant lecture complète ^^'


Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Kyoku Meiroo
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t15-kyoku-meiroo
Messages : 248
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 10/03/2015
Multi-Compte : Takamori Ankoku ▬ Kinu ▬ Katai "Zouka" Hikari ▬ Eryn & Engel Raventail ▬ Xia Jin Yue
Actif : Au Ralenti mais Présent !
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shohei Kaijuu (100%) 25.07.15 13:42
C'est rien quand on corrige beaucoup, c'est normal de pas tout remarquer, puis j'ai changé en cours de route.


J'ai enlevé la phrase qui disait que cela soignait son entaille mais gardé le rapport à l'adrénaline et l'excitation. Cela vient après tout du goût du sang en soit et n'est pas un effet direct du don. Un peu comme quand on avale du sucre lorsqu'on a pas mangé.

J'espère que c'est bon du coup et merci d'avoir lu la fiche ^^ !


Édit :J'ai aussi enlevé la mention dans le pouvoir. Smile
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Shohei Kaijuu
Messages : 206
Âge IRL : 23
Date d'inscription : 18/07/2015
Multi-Compte : Sheila Raion - Tenkei Kakon - Noriko Ankoku - Junya Yume - Mori Ineko - Tamao Suguru
Actif : Actif
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shohei Kaijuu (100%) 25.07.15 14:23
Merci <3

Tout étant ok :

Fiche Validée

"C'est partit pour le Grand Voyage ! Découvrons Migoto tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Migoto no Shima et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants.
Nous te demanderons aussi d'aller Recenser tes dons ainsi que Recenser ta race si tu es Ainoko. Et enfin, peu importe ton groupe, si tu peux aller recenser ton Métier cela serait pratique. Merci d'avance ^^

De plus, sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci. Sache que le modèle proposer de codage n'est pas obligatoire, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mit à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!
Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Kinu
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t157-kinu-autrefois-kinuito-hikari#1400
Messages : 118
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 06/05/2015
Multi-Compte : Takamori Ankoku ▬ Kyoku Meiroo ▬ Katai "Zouka" Hikari ▬ Eryn & Engel Raventail ▬ Xia Jin Yue
Actif : Au Ralenti mais Présent !
Revenir en haut Aller en bas
Shohei Kaijuu (100%)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Third World War | Kaname & Shohei

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Migoto no Shima : Renaissance :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Dossiers Validés :: Les Ainokos-
Sauter vers: