Test tellurique de Kairiki Kaijuu ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Tests Identitaires
(#) Sujet: Test tellurique de Kairiki Kaijuu ~ 23.08.17 21:18
Fiche du Personnage : Kairiki Kaijuu
Test :

Le sourd écho qui suivit le premier tremblement intrigua les prestigieux habitants du Kyooraku, mais il se trouva vite relégué au rang d’événement anodin. Quand vinrent le second et le troisième, plus fort, moins distant, un vent de frayeur mêlé de curiosité s’étendit doucement. Ci et là, on entendait les interrogations et les visages surpris et effrayés sortaient de leurs demeures timidement, par les fenêtres et uniquement à moitié. Tous rentrèrent à l’unisson au quatrième frémissement du sol, plus fort celui là, les tables provoquant le tintement des vaisselles et couverts que l’on avait pu y disposer, les ondes affolants le contenu des verres pleins. Bientôt, les rues se remplirent de citoyens aïnokos angoissés, leurs jeunes progénitures terrifiées courant à leurs pieds, leurs quelques invités humains dans l’incompréhension, regrettant de ne pas se trouver en sécurité dans leur propre pays.

Le séisme ne voulait pas cesser, périodique, évoquant les pas d’un géant dont la marche serait arythmique et très vite, les plus superstitieux des insulaires invoquèrent le nom de Chi quand d’autre parlèrent même de Kage, intensifiant la panique qui débutait de se généraliser. On tomba à genoux ici, priant le Dieu de l’Ombre-Guerre-Violence de s’apaiser, ou là, quémandant au premier né de Taisha de trouver la paix. Tant bien que mal, les plus vaillants organisaient les plus craintifs afin d’éviter le chaos d’un mouvement de foule incontrôlable qui aurait pu blesser, voir pire, les résidents horrifiés. Certains cherchèrent à comprendre ce qui se passait dans un instant fugace de lucidité, tournant les regards vers l’origine, l’épicentre des soubresauts de la terre. Enfin et au grand soulagement de la plèbe et de la noblesse locale apparurent les gardiens de l’ordre Kaiiju, en arme et en armure, massifs en tout points, rassurant de par leur seule aura.

Mais le sentiment réconfortant à la vue lointaine des protecteurs de l’île fut balayé lorsque leurs traits furent lisibles, car même sur ceux des plus vaillants d’entre eux pourtant reconnus, une pâleur blafarde et animée d’une inquiétude palpable se discernait. De voir ainsi l’élite des guerriers de Migoto tenter de garder l’apparence d’un calme tout à fait feint engendra une frayeur plus grande encore, tant et si bien que l’épouvante se mua en résignation. Ce qui pouvait provoquer une peur de cet acabit ne pouvait être qu’une sombre fatalité et il allait falloir y faire face. Un enfant-Meiroo curieux passa les rangs de ses pairs, trop jeune pour comprendre le terrible effroi régnant, courant vers ses héros, son jeune minois interloqué de les distinguer ainsi. Il serra ses petits poings sur les pans du hakama d’un homme solide aux oreilles dressées de loup qui fit alors tomber ses mornes iris ambrés sur lui. Dans le silence de la froide crainte générale, alors que les échos des secousses ne cessaient en rien, on entendit plus que la voix du bambin s’élever comme un chant plaintif :

Kaiiju-dono ! Je ne vois pas la fierté de la meute dans vos prunelles ! Alors même que l’histoire retient votre courage face aux hommes et tout les dangers, votre abnégation comme un emblème, vous regardez fièrement Kage dans les braises de ses pupilles ! Quel drame s’abat sur notre île pour que vous nous veniez ainsi depuis la source même de ce murmure de promesse d’une malédiction inéluctable ? Tsuku s’éveillerait-il ? Se querellerait-il avec Chi sous le regard de Shukumei et les applaudissements de Kage ?

Le lupin serviteur d’arme ploya le genou face à cette verve juvénile, des larmes roulant sur ses joues patriciennes, il posa une vaste main sur le félin chef et annonça d’un ton grave et bas, mais que tous purent alors entendre :

Oh… Non, gaki… Si ce n’était qu’une joute divine, nous en appellerions aux prières et aux prêtres, il nous resterait au moins une solution, si futile soit-elle, à exploiter, à explorer. Mais face à ce qui se produit dans mon dos, il n’y a rien à faire sinon attendre et espérer que l’île sera toujours là après coup.

Alors prit-t-il l’enfant dans ses bras, le serrant comme s’il était le sien puis lui souffla et tous furent témoins de ses mots avant que le désespoir ne vienne à les effleurer de sa froide caresse :

Honoka-sama et… Kairiki-sama ne… Ils ne sont pas tombés d’accord… Que Taisha nous aide dans cette épreuve.

Puis il s’effondra en pleurs, le reste de la populace locale le suivant dans cet émoi.

-----

Un premier mur vola en éclat, puis un second sous la masse titanesque qui les traversa soudain, filant comme une étoile mourante et les passant telles de fines feuilles de parchemin. Lorsque l’astre vivant toucha le sol, il rebondit une première fois, son ricochet arrachant une parcelle de terre vaste comme une charrette, le second ne l’arrêtant pas d’avantage, puis il glissa sur une dizaine de mètres sur lesquelles il laissa la marque de son passage. Titanesque, il se releva sans heurts, sa longue crinière mêlée de poussière et de gravats. Tout en s’époussetant, il reprit le chemin d’où il était venu, plus calmement d’abord, puis il accéléra le pas, trottant d’abord, puis courant et enfin, il rua, usant parfois de ses quatre membres, griffant le sol de la prise de ses ongles acérés. Son hurlement de rage résonna sur des lieues entiers et il avala la distance le séparant de sa cible en un court moment.

Par défi ou par folie, elle n’usa pas de son don pour s’évincer de la voie du géant furibond, interceptant sa charge, peut être un peu trop fièrement. Le coup du lasso émit un impact sonore pareil à celui d’un tambour massif lorsque l’épaule du frère trouva l’abdomen de la sœur, l’onde de leur réunion soulevant un nuage de poussière autour d’eux. Sans mal, il l’emporta avec lui dans sa course folle et lui fit à son tour goûter aux murs opposés du dojo qui ne furent pas plus des obstacles pour eux qu’un roseau sec, se brisant sous leur passage comme si de rien n’était. Des mètres plus loin, l’ursidé attrapa les épaules de son adversaire et la projeta au loin dans un cri rageur, la faisant valdinguer sur des dizaines de mètres supplémentaires. La panda, bien loin du placide que son origine aurait pu laisser croire, se releva, un sourire rare aux lèvres et essuya du pouce une fine strie de sang qu’elle étala plus qu’elle ne retira.

De concert, ils fondirent sur l’autre, l’un monstrueusement titanesque qui révélait bien sa nature, l’autre fine et fluette, cachant pourtant bien son jeu. Un nouvel impact, une suite de coup parés dont chacun provoqua un vide craquant dans l’air, le sol tremblant autour d’eux sans que cela n’ait d’importance à leurs sens, dans une danse qui n’apparaissait pas pouvoir connaître de fin. Pourtant, cette dernière vint à la lueur du jour naissant du lendemain, alors que l’on retrouva la maîtresse des Kaijuu étendue et essoufflée, la tête sur le torse de son frère qui se soulevait frénétiquement, lui-même ayant les bras étendus, couvrant des mètres entiers de distances par son impossible envergure. La voix rauque et éraillée de Kairiki s’éleva alors enfin, tandis que leurs guerriers les entouraient, encore légèrement effarouchés, sans trop oser approcher cette terrible fratrie, quand bien même donnait-elle l’air épuisée après leur échange :

Nous sommes ce que nous sommes et n’avons besoin de personne, niisan-baka…

Aussi érintée, mais plus grave, l’accent du titan est pourtant le même que celui de la belle alors qu’il lui répond :

… Plusieurs… Plus forts… Neesan…

Elle roula des yeux, lasse de cette éternelle réponse qu’il osait encore et toujours lui servir et ajouta :

Remettons cette discussion à plus tard… La rénovation du dojo va encore nous coûter les yeux de la tête et ce n’est pas dans mes coffres que ça sera prélevé, baka…

Tant bien que mal, il se mit à rire et clôtura leur discussion avant que tout deux ne tombent dans une torpeur bienvenue :

Ah… Alors c’est toi qui offre le saké… En échange.

Baka…

...
Âme en Visite
avatar
Âme en Visite
Kairiki Kaijuu
Messages : 4
Âge IRL : 33
Date d'inscription : 23/08/2017
Multi-Compte : Roku Shikai - Kurohito Kakon
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Test tellurique de Kairiki Kaijuu ~ 23.08.17 21:35
Test intéressant ^^

en soit, il est bon, par contre, je ne suis pas fan du choix graphique^^"

J'aime bien le perso et je suis un grand fan de Fire Emblem et surtout la saga Telius mais là, ça ne correspond pas trop à l'image que j'ai de Kairiki, ce personnage fait lion ou félin en général, or Kairiki est un grizzli, il manque clairement le petit truc ursidé. :/
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Kiba Suigyoku
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t1431-kiba-le-fauve-d-emeraude
Messages : 70
Âge IRL : 33
Date d'inscription : 02/09/2016
Multi-Compte : Nailah, Saki, Sayuri, Kagami, Ranmaru, Akiro
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Test tellurique de Kairiki Kaijuu ~ 23.08.17 21:46
Eh bien bonsoir et merci, Sieur Suigyoku, pour votre retour !

Néanmoins, le choix de l'avatar a été vu en parallèle avec Honoka, principale intéressée par ce personnage intrinsèquement lié au sien. Pour ma part, qui ne connait guère la saga Fire Emblem au delà de mon premier compte (Roku/Tibarn) et via la série Smash Bros ainsi qu'un jeu mobile qui m'aura tenu un mois ou deux à peine, je ne lui trouve pas plus un look de Lion que d'Ours, d'où le choix !

Je respecte l'image que vous pouvez avoir de ce prédéfini, mais je suis au regret de vous dire que malgré tout celui que je vous dois et vous porte, je n'attendais pas après vous pour savoir si le caractère graphique du personnage allait ou non à l'interprétation de Kairiki, navré...

De fait et si Master n'y voit pas d'inconvénient, à moins que nous soyons tenu de respecter strictement la source d'origine de nos avatars, j'ai une certaine affection pour celui-ci qui convient à l'image que j'ai personnellement du prédéfini et pour lequel on m'a donné droit au choix de l'interprétation visuelle Very Happy .

Voili voilou ! Au plaisir de se croiser en jeu !
Âme en Visite
avatar
Âme en Visite
Kairiki Kaijuu
Messages : 4
Âge IRL : 33
Date d'inscription : 23/08/2017
Multi-Compte : Roku Shikai - Kurohito Kakon
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Test tellurique de Kairiki Kaijuu ~ 23.08.17 21:57
Alors, juste...
Je pense que là vous devriez en discuter à trois. Car Kairiki est une création de Ranmaru/Nailah/Kiba à l'origine. Il a donc son mot à dire sur le rendu graphique du personnage. D'autant plus que grizzli et chevelure rousse flamboyante... personnellement, je vois difficilement le lien race/apparence ^^'

Donc, sur cette question, je ne peux que demander de discuter.
Ce personnage est très classe et sympa, mais je comprend l'avis de Kiba sur la question. Et me retrouve en cet instant avec un cas difficile car d'un côté : l'avis d'un personnage lié et de l'autre l'avis du créateur du personnage. ^^"
Pour les prédéfinis, l'avatar proposé n'est à changer qu'avec consensus et discussion avec le créateur du prédéfini à l'origine en temps normal.

Kiba n'a rien contre le fait de prendre un autre que le perso de Tiger&Bunny proposé. Mais juste, en respecter "l'ambiance". Je pense qu'un personnage déjà plus en poil brun / noir serait mieux vu/venu :/ Car sa forte carrure est une caractéristique mais faut aussi un coté grizzli dans ses couleurs... (le seul ursidé roux est, de mémoire, le panda roux ^^' ... et les parents de Kairiki sont loup et panda et un grand-parent grizzly. Ou un inversement. Donc, pas vraiment de rouquin. Je peux comprendre le désir de "cohérence")
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2271
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Test tellurique de Kairiki Kaijuu ~ 23.08.17 22:03
Bon... C'est un début un peu frustrant pour ce personnage, mais je m'y plierai. Je ne savais pas que Kiba était des créateurs de ce personnage. J'ai probablement mal cherché les sources, mais il serait peut être bon de mieux l'indiquer, car en en discutant, je ne l'ai fait qu'avec Honoka, à mon regret, donc. Mea Culpa, donc.
Âme en Visite
avatar
Âme en Visite
Kairiki Kaijuu
Messages : 4
Âge IRL : 33
Date d'inscription : 23/08/2017
Multi-Compte : Roku Shikai - Kurohito Kakon
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Test tellurique de Kairiki Kaijuu ~ 23.08.17 22:08
En fait, Honoka et Kairiki sont des prédéfinis datant de l'ouverture du forum.
Je n'ai pas pensé à le spécifier/détailler quant tu m'avais dit t’intéresser au personnage. Car je ne m'attendais pas à ce qu'il arrive aussi vite.

En temps normal, on me demande toujours sur Master avant de changer un avatar aussi ^^' Donc, pour le coup, je pense qu'il y a eu un fail quelque part en effet. J'ignorais que le rendu graphique proposé à Kairiki ne te convenait pas :/ Sinon, j'aurais informer d'en discuter autant avec Honoka qu'avec le créateur du prédéfini.

Après, faut voir si quelqu'un est assez bon sinon pour retoucher le personnage et rendre ses couleurs plus brunes/noir que roux flamboyant ^^' Cela peut aussi être une alternative : même si les oreilles ne sont pas trop ursidé ça peut venir de l'hybridation car une sorte de fusion de la forme humaine et ursidé.
Je peux essayer de retoucher le personnage, mais je ne peux rien engager sur le rendu sans essayer :/

Désolée pour cette erreur de communication de ma part.
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2271
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Test tellurique de Kairiki Kaijuu ~ 23.08.17 22:11
Tiens ? Voilà le frère de ma panda adorée.

Bienvenue à toi grand ours Smile
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Tara Kaijuu
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t1785-tara-kaijuu-terminee
Messages : 24
Âge IRL : 27
Date d'inscription : 14/08/2017
Multi-Compte : Non
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Test tellurique de Kairiki Kaijuu ~ 23.08.17 22:18
Non non, ne vous embêtez pas pour une erreur et une prise hâtive d'initiative de ma part ! J'ai plus que ma part de responsabilité dans l'histoire ! Allez plutôt lire et me dire si ce test convient ! Je me charge de trouver un perso qui me plaise autant que lui et qui fasse plus winnie que celui là, du coup, pendant ce temps !

Et coucou Tara, merci ! Very Happy
Âme en Visite
avatar
Âme en Visite
Kairiki Kaijuu
Messages : 4
Âge IRL : 33
Date d'inscription : 23/08/2017
Multi-Compte : Roku Shikai - Kurohito Kakon
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Test tellurique de Kairiki Kaijuu ~ 23.08.17 22:35
Y'a pas de soucis ♥️
Je t'envoi des tests et on discute de la carnation. Mais sinon, tout est nickel pour la fiche. C'est qu'un détail de modifier une couleur pour un personnage qui plait Very Happy !
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2271
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
Test tellurique de Kairiki Kaijuu ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nouveau test de répartition
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» Test : qui est ton idole...
» Le langage des fleurs... Petit test...
» Etes-vous attentifs aux autres ??? Petit test...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Migoto no Shima : Renaissance :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Tests Identitaires-
Sauter vers: