Présentation de Eirin Meiroo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: A la fin, vient la Rencontre. :: Les Mémoires :: Rayon des Identitées
(#) Sujet: Présentation de Eirin Meiroo 10.09.16 13:17
Image Présentation 600*200
Eirin Meiroo

Informations
Année de Naissance : an 02 (48 ans)
Genre :
Race : Chat des sables
Statut : Libre
Métier : Femme au foyer
Don(s) :
Ouïe surdéveloppée : à l’instar de son animal, Eirin bénéficie d’une ouïe très fine.
Création d’un double illusoire : Eirin peut créer l’illusion d’un double d’elle-même. Elle peut la contrôler mentalement à une distance de cinquante mètres environs. Au-delà, le double disparaît. L’ainoko est très expérimentée en la matière, ce qui lui permet de maintenir l’illusion pendant plusieurs heures. Cela lui demande peu d’énergie. Cependant, l’effort s’accroit proportionnellement avec la distance et il lui sera plus difficile de maintenir l’illusion d’un double en activité que passif. Par ailleurs, l’illusion ne peut pas interagir avec les objets, ce qui est très susceptible de la trahir. La jeune femme peut, en revanche, donner aux êtres sensibles une sensation de toucher, car l’illusion concerne tous les sens. Ce don est inefficace avec les personnes immunisées aux pouvoirs psychiques.


Psychologie & Physionomie

Eirin est une ainoko à la silhouette svelte et de taille moyenne. Sa carrure fine reste bien dessinée malgré tout. Elle dégage une certaine prestance, avec des épaules droites et un maintien parfait, qui renvoie immédiatement à ses origines nobles. Sur son dos droit tombe une longue chevelure noire, soyeuse et lisse. Au quotidien, elle porte une demi-queue qui lui dégage le visage, mais ne boude pas, toutefois, des coiffures plus sophistiquées quand l’occasion s’y prête.
Le visage d’Eirin est bien fait, témoignant d’une certaine beauté. Les rondeurs de la jeunesse ont peu à peu laissé place aux traits d’une femme plus mûre. Sa mâchoire est légèrement marquée et ses joues un peu moins pleines qu’il y a quelques années. Son nez fin, à l’arrête saillante, dégage une vague impression de sévérité, mais sans rien ôter à son charme.
La chatte des sables présente des lèvres discrètes et teintées d’un rouge délicat, qui ressortent d’autant mieux que son teint est clair. Enfin, ses deux yeux félins, à la pupille fendue, brillent d’un éclat noisette. Ils sont, à ce titre, joliment bridés.
Eirin pourrait aisément se confondre aux humains, si une longue queue et ses grandes oreilles au pelage doré ne trahissaient pas sa vraie nature. Elle aime, à l’inverse, parer ses attribut d’accessoires sophistiqués et élégants. Conformément à son rang, elle veille à entretenir une apparence soignée et riche. La soie a sa préférence. Eirin apprécie les longs kimonos de couleur pastel, que magnifie le subtil parfum de jasmin qu’elle porte quotidiennement.
Digne représentante d’une classe favorisée, la belle ainoko a à cœur de maintenir la tradition, en affichant un style de vie opulent autant que prestigieux.

Dans la vie, Eirin est une femme droite et pleine de valeurs. La justice est très importante à ses yeux, au même titre que la constance de ses engagements. Elle déteste la tromperie, autant que le mensonge. Néanmoins, elle dévie volontiers du sentier de l’honnêteté, si elle estime que le bienfait apporté dépasse le préjudice. Pragmatique, plus qu’idéaliste, elle sait s’adapter aux exigences de la réalité. C’est une personnalité forte, capable d’assumer ses choix de vie. Eirin n’est pas du genre à regarder vers le passé, seul l’avenir l’intéresse.
La chatte dégage une certaine sévérité que l’on pourrait apparenter au flegme d’une femme qui maîtrise les codes de la noblesse, sans forcément les adopter. Indépendante d’esprit, elle affiche sa personnalité sans faux semblant. Eirin n’en reste pas moins très sociable. Elle a de la conversation, dispose de beaucoup de culture et ne rechigne pas à rencontrer de nouvelles personnes.
En famille, on remarque une grande complicité avec ses filles. L’ainoko n’a, toutefois, pas eu beaucoup d’occasion de se rapprocher véritablement de son fils Miyabi, dont l’éducation revenait à son mari. Malgré cela, Eirin aime ses enfants indistinctement. Ses relations avec son mari sont courtoises, elle l’apprécie assez. Les années ont effacés la frustration provoquée par la distance qu’il imposait entre eux. Aujourd’hui, elle se réjouit de l’indépendance qu’il lui laisse, mais regrette parfois l’absence de contacts charnels. Eirin est loyale et s’interdit d’aller voir ailleurs, aussi cherche-t-elle satisfaction dans ses propres ressources.


Biographie

Il y de ça des années, dans un petit salon de la grande maison du couple :

« Ame, Yuki ! Soyez plus attentives ! Si je prends le risque de vous faire cette classe, ce n’est pas pour que vous rêvassiez... »
S’agace la mère des deux jeunes filles. Le fin bâton de bambou qu’elle tient tapote sur le tableau en ardoise, cassant petit à petit le bout de craie fixé à son extrémité.
« N’oubliez jamais, une femme doit fournir au moins deux fois plus d’effort qu’un homme pour être respectée, vous devez être sérieuses, studieuses et disciplinées ! »
Le pinceau de Yuki, la plus jeune, quitte le dessin improvisé du coin de la feuille et retourne au tracé de ses caractères. Ame elle aussi regagne son sérieux probablement plus apeurée que convaincue.
Les deux jeunes filles semblent extenuées des exercices de la journée. Les beaux jours amènent avec eux une chaleur soporifique. Elles aimeraient bien profiter d’avantage du jardin familial et de leur temps libre. Constatant cela, Eirin soupire :
« Bon, c’est tout pour aujourd’hui, je vois que vous n’êtes pas concentrées… »
Leur jetant un regard d’affection, la mère se rapproche de ses filles et s’autorise un geste tendre en glissant une main sur le chignon impeccable d’Ame. Elle poursuit :
« Allez m’attendre sous la rotonde, je vais nous faire apporter le thé. »
Les filles laissent échapper un petit gloussement de satisfaction tout en s’échangeant un regard complice. Elles ne se font pas prier pour disparaitre, laissant Eirin à son rangement. Les livres d’arts militaires, d’histoire, de politique et de science retrouvent un coffre scellé, dissimulé sous un tatami.
Cela fait presque dix ans que la belle noble se livre à cet exercice. Elle sait parfaitement comment rester discrète et échapper à la vigilance des domestiques qui peuplent la demeure. L’éducation de ses jeunes filles doit rester son affaire, à elle et à elle seule, Eirin tient tout particulièrement à s’assurer de la qualité de leur éducation.

« Mère ! Pourquoi doit-on étudier autant ? Tomiko ne m’invite même plus à prendre le thé parce qu’elle sait très bien que je n’ai pas le temps avec les cours en plus ! »
Eirin viens brusquement interrompre sa fille, abatant sa tasse de thé d’un coup sec sur la coupelle de porcelaine peinte.
« Tu ne luis en pas parlé !? Qu’est-ce que je vous ai dit ! Pas un mot, à qui que ce soit ! »
S'écrie Eirin. Selon elle, l'éducation de ses filles sont SES affaires. Le moins d'influence qu'Ame et Yuki reçoive de la part d'autres tuteurs, le plus sagement elle seraient éduquées. Sans oublié que si cela venait à se savoir, ce serait comme critiquer l'éducation que critique le clan Meiroo depuis des générations. Ses exigences personnelles ne peuvent se permettre d'entacher toute sa famille. Tenir ces cours secret, en était la seul garantie.
« Mais non… Je dis juste que j’aimerais avoir plus de temps pour moi… »
Répond la jeune fille en soupirant. La mère saisi le mal être de sa fille, et comprend qu’il est temps de leur parler de certaines choses.
« Ecoutez… » Dit-elle d’une voix douce « Quand j’avais votre âge, votre oncle votre tante et moi, nous passions beaucoup de temps ensemble. Nous partagions nos jeux, nos habitudes… Mais voilà il y avait une différence qui nous séparait, Momiji lui, était un garçon. Il avait accès à tout ce qui nous était interdit. L’enseignement, par exemple. Lui ne s’en rendait surement pas compte, absorbé par ses propres soucis. Mais le fait est que nous, les filles, étions mises de côté. Pourtant ! J’étais l’ainée ! Lui apprenait la politique, l’histoire, nous à danser. Je sais bien que vous vous dites que c’est surement mieux comme ça, moins fatiguant. Mais ce n’est là qu’une injustice intolérable ! Il a même fallu que j’épouse votre père, sans que mon avis ne soit consulté, pour faire avancer mon frère et notre clan dans la société. » Elle laisse s’écouler une ou deux secondes, leur adressant un regard intense. « Alors écoutez-moi bien… jeunes filles, je me suis fait le devoir de vous éduquer à l’égal des hommes ! De la même manière que j’ai dû le faire par moi-même. Vous n’aurez pas à subir l’injustice de ce monde. Un destin soit disant tracé d’avance pour toute femme, que Shukumei lui-même renie. »
Le temps se suspend quelques secondes, avant qu’Ame la plus âgée ne prenne la parole.
« Mais mère, les choses sont différentes pour nous ! Nous avons accès à presque les mêmes cours que les garçons. Pourquoi est-ce qu’on doit se donner tant de mal ? »
« Ne soyez pas si naïves… » Reprend Eirin, « les choses ont évoluées c’est bien vrai. Ou du moins c’est ce qu’on essaie de vous faire croire… Ce combat-là est loin d’être finit ! Peu importe vos éfforts, vous serez toujours des filles, que l’on voudra reléguer au rang de femme au foyer. Pensez-vous vraiment que l’on peut se satisfaire de ça ?! NON,vous devez surpassez beaucoup d’hommes, en ingénuité et en force ! Si vous voulez un jour être vu comme leurs égaux. En soit c’est déjà une injustice qu’il vous faut combattre »
« Je comprends mère ! » Dit la plus jeune, enjouée de pouvoir faire plaisir à celle qui prend tant soin d’elle.
« Merci… » Enchaîne Eirin, un léger sourire sur les lèvres, et les yeux étrangement humides… Avant de froncer les sourcils et de violemment frapper du poing sur l’ébène de la table de jardin.
« YUKI !!? Tu as encore mis des miettes partout !! » Dit-elle énervée, comme pour ne pas laisser trop d’émotion s’immiscer dans ce moment.

Aujourd’hui, alors que de longues années ont passé, Ame entre dans une salle dérobée de la demeure :

« Mère, s’il vous plait » Dit-elle, interrompant la classe secrète de dame Eirin, où désormais des filles de toute la région viennent en cachette. La main encore sur la porte et le pied toujours en dehors elle laisse comprendre qu’elle souhaite s’entretenir avec la professeure improvisée.
Eirin se lève et lance à ses élèves : « Restez sages, et profitez-en pour réviser ! ». Elle sort de la salle et demande à sa fille ce qu’elle vient chercher à cette heure.
« Mère, c’est à propos de Miyabi… »
« Je ne veux pas en entendre parler. » interrompt Eirin.
« Je sais très bien que la question n’est pas évidente, d’autant plus que tout ceci est encore frais, mais Yuki et moi avons vraiment du mal à comprendre votre décision. » Reprit calmement la jeune femme, pour ne pas plus énerver sa mère encore plus. « Toutes ces années vous nous avez protégées contre tant de chose et aujourd’hui vous reniez votre fils unique, j’aimerais comprendre. » enchaîne Ame.
« Ecoute… » Soupire Eirin « Avec votre père, nous vous avons élevé du mieux que nous pouvions. Moi de vous, et lui de votre frère. Nous avons tout fait pour vous inculquer des valeurs, et voilà que aujourd’hui, notre propre fils salit notre nom en volant ! Voler ! Tu te rends compte un peu ?! C’est une honte… »
« MAIS MÈRE ! Cela fait bien vingt ans que vous mentez à tellement de gens ! Toutes ces classes que vous donnez en cachette. Ces journées passées dans les recoins dissimulés du manoir alors que vous donniez l’illusion à Père de lui parler dans une autre chambre… Où sont vos valeurs là-dedans ? » Interroge Ame, les yeux plein d’agacement et de doutes.
« Je comprends volontiers tes doutes, ma fille, et je suis fier que tu oses me remettre en question. Mais sache que chaque décision est prise mesurant les bienfaits, et les méfaits. Si je me suis donné tout ce mal, mentant à droite et à gauche, c’est parce que selon moi cela en valait la peine. » Répond Eirin d’un calme étonnant devant l’arrogance de sa fille.
« Et puis sache que même si je lui mens, ton père est un homme bon et je lui fais confiance, je dois simplement éviter d’ébruiter tout ça. Toute ma vie il m’a laissé vaquer à mes occupations pendant qu’il s’occupait des affaires. Je ne serais même pas étonnée qu’il se doute de tout ceci tu sais. Et en ce qui concerne ton frère, nous avons pris cette décision à deux ! Nous ne tolérons pas tel affront. » Conclut la mère.
« Bien… J’imagine qu’il serait impossible de vous faire changer d’avis. Je vous laisse vous occuper de toutes ces enfants... Qui d’ailleurs, ne sont pas les votre. »
Répond Ame, à moitié convaincue, s'en allant conter à sa jeune sœur cette discussion.


Informations IRL

Pseudo : Antine
Âge IRL :  20 ans
Comment avez-vous connu le forum ? : Par Teruo.
Code du Règlement : On est la pour s'amuser !
Qui a créé les Ainokos ? : La déesse Taisha


Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 10.09.16 13:32
Mamaaaaaaaaaan ! *joueuse retient son perso*

Bienvenue !! Contente d'avoir un papa et bientôt une maman en PJ Very Happy
Bon courage pour ta fiche o/


Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Miyabi
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t1307-miyabi-my-life-is-a-mess-terminee
Messages : 251
Âge IRL : 25
Date d'inscription : 23/07/2016
Multi-Compte : Nathaniel - Aedan - Hayate - Yachiru
Actif : Oui!
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 10.09.16 13:34
Bonjour et Bienvenu ! ♥
Si tu as des questions, n'hésites pas à demander ^^
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2271
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 10.09.16 14:10
Oh sœurette !
La famille s'agrandit Smile

N'hésite pas à me mp si tu as des questions et bienvenue à toi.


Don't play with my heart 'cause
I am not your friend, not your lover.
I will always remain your Master
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Momiji Meiroo
Messages : 406
Âge IRL : 30
Date d'inscription : 09/11/2015
Multi-Compte : Tanchô Ankoku - Eji Meiroo - Callum E. Maxwell - Atsuhiko Yume - Tampopo Pokô - Elupidio Aznar - Fumihiro Junsui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 10.09.16 14:15
Merci à vous Smile, j'hésiterais pas si besoin, c'est gentil.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 10.09.16 15:22
Quelque part, c'est triste que le gars qui a ses deux parents en PJ ait été renié par eux... :/

Bienvenue Eirin !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 10.09.16 20:09
Bienvenue mére de mon esclave..

*lui fait le baise main *




Spoiler:
 
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Ushio Shikai
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t1291-ushio-shikai-poulpy
Messages : 448
Âge IRL : 33
Date d'inscription : 17/07/2016
Multi-Compte : Idriss/ Hanae/ Xiaoli/ Jun'ichiro/Momoka
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 11.09.16 15:08
Merci monsieur poulpe. Smile

Ma fiche est terminée à priori ! Dites moi si il faut modifier ou ajouter des choses.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 11.09.16 19:18
Hum...
J'avoue qu'il y a un point qui me travaille ^^'

En fait, tu as tout fait tourner autour du principe que les femmes sont cantonnées au foyer sur Migoto. Or...Ce fait n'est plus une vérité absolu depuis 50 ans : depuis qu'Honoka a pris la tête du clan Kaijuu et a fait preuve que les femmes valent autant que les hommes. D'autant que d'autres ont aussi accomplit des faits similaire.
Comme dit ici : http://migoto-renaissance.forumactif.org/t460-annexes-contextuelles#LesFemmes ...le statut des femmes et des hommes est relativement égalitaire sur Migoto :/

De plus, concernant l'éducation....Y'a les cours avec des précepteurs (qui là suivent les indications des familles/parents) ...ou ceux au Temple. Et au Temple de Rika, on forme sur toutes les bases indépendamment du genre. Après, une fois que l'enfant sait ce qu'il veut faire/être, là il va se spécialiser en devenant apprenti.
Ce que tu me décris, c'est vraiment du "vieux jeu" pour les ainokos eux-même. Néanmoins, il n'est pas impossible que des familles fonctionnent ainsi. Payant les précepteurs de façon à "délimiter" les cours à leur avantage. Et que les parents fassent pression pour l'orientation de leur enfant. Aussi, peut-être juste préciser que Teruo -s'il est ok avec cette idée- est "vieux jeu" sur cette question de même que l'était la famille d'Eirin.

Quant aux cours qu'elle donne en secret, spécifier qu'ils sont pour des filles de famille trop "traditionaliste" et n'ayant que peu de respect pour l'égalité des genres qu'affiche quand même leur société ?
J'avoue que je chipote, mais je pense que spécifier que ce genre de situation n'est pas commune est nécessaire pour la compréhension du contexte. Et je me dis, aussi, que le discours d'Eirin a ses filles serait différent car au final, si on leur interdit la politique ou les arts militaires (par exemple) c'est car c'est la volonté de la famille : et non le cachet de la société. Cela peut d'ailleurs accentuer le sentiment de "révolte" non ?

Je reste disponible pour toute demande/discussion en tout cas. ^^
Car à part ça, si Momiji et Teruo sont ok : pour moi c'est bon.
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2271
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 11.09.16 21:00
Coucou Very Happy

Je m'incruste... J'pense que Master m'a oublié dans les liens avec Eirin mais c'est sans doute parce que j'ai pas encore mis Miya dans l'arbre généalogique >_<

Je l'ai sans doute pas fait beaucoup ressortir dans la fiche de Miyabi parce que je voulais justement que les PNJ soient les plus libres possibles dans leur création mais j'aimerais juste préciser une ou deux petites choses o/

Je voyais la relation père-fils exactement comme décrite dans la fiche de Teruo. En revanche, je voyais la relation mère-fils un peu plus douce... Je m'explique. Bien que Miya ait été complètement éduqué par son père et que Eirin, du coup, soit restée en dehors de ça, je pensais qu'elle avait tout de même quelques marques d'affection envers son fils. Rares, certes, mais que Miyabi sache que sa mère l'aime. Je ne sais pas si c'est très clair ce que j'avance, là ^^" Dans le pire des cas, je reformulerai Smile Ce n'était pas forcément des étreintes maternelles, etc. mais peut-être juste une petite caresse sur la joue ou ce genre de choses. Toutefois, sa réaction et son attitude envers Miyabi post-asservissement me paraît parfaitement logique o/

Et puis, y a une toute petite dernière chose qui me turlupine mais ce n'est peut-être qu'une impression. Miyabi aime ses soeurs plus que de raison c'est-à-dire qu'il donnerait vraiment sa vie pour elles. Il se considère comme leur protecteur presque (Lol... Bah bravo Miyabi avec ton asservissement >_>). Je pense donc qu'elles ont dû le ressentir quand même et donc, doivent vraiment beaucoup aimé leur frère. Là, j'ai l'impression que c'est juste comme si elle comprenait pas, limite complètement neutre, comme si ça ne leur faisait ni chaud, ni froid qu'il soit devenu asservi. Comme je disais, elles peuvent très bien s'être retenues parce qu'elle parlait à Eirin ? Enfin, ce n'est qu'une question :3

Voilà, de mon côté, ce n'étaient que quelques commentaires sur des détails x)
Je pense que Momiji passera soit ce soir, soit demain pour donner son avis Wink


Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Miyabi
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t1307-miyabi-my-life-is-a-mess-terminee
Messages : 251
Âge IRL : 25
Date d'inscription : 23/07/2016
Multi-Compte : Nathaniel - Aedan - Hayate - Yachiru
Actif : Oui!
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 12.09.16 9:48
Bonjour !

J'ai bien lu vos commentaires, et merci pour vos retours .
Je suis en train de réécrire la fiche, pour nuancer tout ça et correspondre à tout ces critères.
A bientôt Wink
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 15.09.16 13:11
UP ! Alors, je vais synthétiser ce que j'ai fait pour que ce soit plus clair.

Pour le soucis de l'éducation des femmes, j'ai fait en sorte que l'on comprenne que c'est une fixation d'Eirin, de sa propre frustration et que ça ne reflète pas forcément la société.

Quand aux sœurs de Miyabi, j'ai essayé de montrer qu'elle sont en colère contre leurs mères. Yuki ne lui parle plus depuis, et Ame s'efforce de communiquer.

Dans les deux cas j'espère que c'est suffisant pour vous, je reste à votre écoute pour la suite Smile!
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 15.09.16 14:29
J'aime beaucoup son petit côté féministe et un tantinet rebelle vis à vis de la place des femmes dans Migoto et le fait qu'elle juge injuste qu'on est privilégié les études de Momiji aux siennes. Cela donne de la profondeur à Eirin que j'avais fais qu'évoquer dans ma fiche et surtout fait passer pour une matérialiste de première classe. On sent bien le sacrifice qu'elle à fait pour Momiji et j'apprécie beaucoup ce point dans ta fiche.

Pour le reste, on sent encore pas mal la pression misogyne traditionaliste de la société et je ne comprends pas tellement, pourquoi elle se cache pour donner des cours à ses filles.

Sinon, elle semble gracieuse et d'une noblesse à toute épreuve Smile

Ame et Yuki ? Comme les enfants loups XD ?


Don't play with my heart 'cause
I am not your friend, not your lover.
I will always remain your Master
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Momiji Meiroo
Messages : 406
Âge IRL : 30
Date d'inscription : 09/11/2015
Multi-Compte : Tanchô Ankoku - Eji Meiroo - Callum E. Maxwell - Atsuhiko Yume - Tampopo Pokô - Elupidio Aznar - Fumihiro Junsui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 15.09.16 18:18
Oui je suis d'accord avec toi Smile

Je pense que c'est toujours intéressant à développer dans la mesure ou ça ne va pas à l'encontre de l'univers déjà établi
Et oui, j'aime beaucoup ce film :/. Heureusement un des deux prénoms était mixte !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 15.09.16 22:36
Juste un petit passage pour dire que je suis OK sur tout ça. Smile
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 16.09.16 15:20
Coucou !

Ici Miyabi, juste la flemme de changer de compte >_<

Je vais t'avouer ne pas avoir vu de différence xD Mais j'ai bien compris ton commentaire et ça me va totalement Smile
Et puis tant que tu prends en compte ce que j'ai écrit dans les rps, ça me va tout à fait o/

Donc pour résumer, moi, ta fiche me va o/

Je suis contente d'avoir mes deux parents en PJ \o/ Ca me donne une autre perpective d'évolution pour Miyabi Very Happy <3



"I’m an exterminated angel, traveling executioner from
heaven sent to you to give you the prettiest death."
Unkillable Monster – Marilyn Manson
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Hayate Kakon
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t810-hayete-kakon-conseillere-folle-un-peu-finie#17892
Messages : 276
Âge IRL : 25
Date d'inscription : 01/02/2016
Multi-Compte : Nathaniel Kondoru - Aedan Riwaleen - Yachiru Higa - Miyabi
Actif : Oui!
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 18.09.16 3:36
Bienvenue sur le forum ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 18.09.16 3:44
Merci a vous Smile. A bientot !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 18.09.16 10:44
Bibiche, tu as oublié de changer de compte (le mien a dû rester ouvert chez toi). :/
J'précise juste parce que là, comme ça, ça fait DC o/
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo 18.09.16 10:49
^^
Cela arrive les soucis de coptes chez les amis XD

En tout cas, tout est ok pour moi dans les modifications. Et les trois persos liés ayant parlé, rien ne m'empêche de te valider !
Désolée juste pour l'attente, je réglais quelques détails hier soir ^^'

Sur ce :

Fiche Validée
"C'est partit pour le Grand Voyage ! Découvrons Migoto tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Migoto no Shima et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants.
Nous te demanderons aussi d'aller Recenser tes dons ainsi que Recenser ta race si tu es Ainoko. De plus, peu importe ton groupe, si tu peux aller recenser ton Métier cela serait pratique.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Les langues que parlent ton personnage, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup Embarassed ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci.
Nous avons aussi les Dépôts de Missives pour les rps de type "épistolaires". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage ^^
A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2271
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Présentation de Eirin Meiroo
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Présentation de Eirin Meiroo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Migoto no Shima : Renaissance :: A la fin, vient la Rencontre. :: Les Mémoires :: Rayon des Identitées-
Sauter vers: