Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Dossiers Validés :: Les Ainokos
(#) Sujet: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 04.03.16 23:13
Image Présentation 600*200
Miyu Yuki Kaijuu

Informations
Année de Naissance : -28. (78 ans, 1er jour de la première semaine du mois de Kage)
Genre :
Race : Canis Lupus Arctos (loup blanc)
Statut : Asservie
Métier : Milicienne, puis Serveuse
Don(s) :
Régénération accélérée : Miyu possède une capacité très intéressante, mais avec ses limites. Elle est capable de soigner ses blessures à très grande vitesse. Cependant, cette capacité pompe dans l'énergie de la demoiselle et la fatigue, si utilisée pendant trop longtemps. La fatigue peut aller jusqu'à la perte de connaissance. Dans le cas de blessures graves, cette capacité va concentrer l'énergie de la louve pour guérir ses blessures les plus graves, au détriment d'autres blessures/parties de son corps.
Cette capacité semble aussi donner une certaine immunité à la demoiselle envers l'alcool.

Bénédiction du Cycle Lunaire : La demoiselle est plus influencée par la lune qu'un ainoko lambda. En effet, l'endurance, la force et l'autre don de la demoiselle sont fortement influencées par le cycle lunaire. Ses capacités sont au plus bas au moment de la nouvelle lune et croissent pour atteindre leur maximum au moment de la pleine lune. L'effet est amoindri, en bien comme en mal, durant la journée. Le 6e/23e jour (2e jour de la 4e semaine) du cycle lunaire correspond au moment où les effets de cette capacité ne se font pas ressentir (comme si elle n'avait pas ce don). Elle est affaiblie du 1er au 5 de la 1ère semaine et du 3 au 7 de la 4e semaine de chaque mois.
Au plus bas de sa forme, la demoiselle a la force d'une jouvencelle en détresse attendant son prince et ses blessures mettent plus de temps à guérir que pour un humain lambda.
Au contraire, quand elle est au top de sa forme, durant la pleine lune, sa force est grandement augmentée, au niveau d'un ainoko mâle bien bâti qui ferait une tête de plus qu'elle et aurait un exercice physique régulier. Son endurance est améliorée au point que la seule chose capable de l'épuiser est une utilisation continue de son premier don. De plus, ce dernier lui permet alors de guérir des blessures légères en quelques minutes, là où les plus graves prendront jusqu'à quelques heures.


Psychologie & Physionomie


Tout d'abord, intéressons-nous au physique de la demoiselle. Miyu est une femme relativement jeune, qui comme la plupart des ainokos, ne semble pas trop souffrir du passage des années. Comment la décrire ... Commençons par ses attributs animaux.
La demoiselle possède deux grosses oreilles blanches, typiques des canidés, ainsi qu'une queue en bas du dos, blanche elle aussi. Elle possède aussi des crocs, bien que ces derniers soient de taille assez petite pour n'être pris que pour des dents plus pointues que la moyenne. On pourrait croire que les traits hérités de la bête s'arrêtent ici chez la demoiselle, mais ce n'est pas le cas. En effet, la chevelure blanche de la demoiselle est aussi due à son héritage animal. Ou plus précisément, on a du mal à déterminer si cette dernière tient plus de la partie animale ou bien de l'albinisme de la louve.

Intéressons-nous maintenant au reste de l'apparence de la louve. Elle coupe ses cheveux assez courts, ne souhaitant pas être gênée par ces derniers dans les différentes tâches qu'elle doit effectuer. Sa peau est claire et parfaitement lisse, le don de guérison de la demoiselle s'étant occupé de faire disparaître toute cicatrice. Elle est de taille moyenne, assez musclée et bien fournie là où les hommes aiment regarder, ce qui n'est pas pour lui déplaire.


Miyu est une jeune femme assez douce et assez discrète. Elle essaye de ne pas attirer l'attention sur elle, car cette dernière a longtemps été synonyme de violence à l'encontre de la louve. Elle ne s'exprime pas sans autorisation et fait de son mieux pour satisfaire les demandes de son maître. L'idée de lui désobéir à cesser de lui caresser l'esprit. Elle n'a pas non plus confiance en elle et a tendance à se sous-estimer. N'attendez pas non plus beaucoup d'initiative de la part de Miyu, pour l'instant. Qui sait, peut être que la personne qui la sortira du marché arrivera à rendre à la demoiselle une partie de sa confiance en soi.

Malgré sa passivité, la demoiselle a un sens de l'honneur assez poussé. Elle refuse de nuire aux faibles et aux pauvres, même si cela a des répercussions négatives pour elle. De même, sachez qu'elle retournera toujours une faveur qu'on lui fait. Par le passé, elle aurait aussi eu tendance à retourner les coups bas, mais depuis son asservissement, elle est plus du genre à les accepter sans broncher.

La demoiselle ne semble pas avoir de problèmes avec les humains, à une exception près : ceux venant de Markav Krigare. Leur simple suffit à terrifier la jeune femme. Cela est compréhensible, étant donné qu'elle a passé 16 années de sa vie à être maltraitée sans vergogne par des libres originaires de cette nation. Il n'est pas rare de la voir incapable de faire quoi que ce soit, en train de trembler dans un coin, quand un Krigare est dans les environs.

La demoiselle a reçu une formation martiale poussée, mais est loin d'être au top de sa forme, n'ayant pas pu pratiquer récemment. La seule 'arme' avec laquelle elle reste habile est le couteau de cuisine, qu'elle a eu l'occasion de manier durant la dernière décennie, pour apporter divers plats à ses maîtres. Elle n'est pas excellente en cuisine, mais se débrouille pour les plats de type 'Zanshi' ou 'Yamato'.

Miyu était assez proche de son esclave et des autres enfants de sa mère, dont seuls son petit frère et sa grande soeur sont encore en vie. Elle ne les a pas vus depuis son asservissement, ce qui remonte à 28ans. La louve a été en couple pendant une trentaine d'années avec un aigle du nom de Seigi Shinsei. La mort de ce dernier a mis fin à la relation. Miyu était follement amoureuse de l'ainoko et n'a rencontré personne depuis. Malgré leurs nombreuses tentatives, Miyu n'a pas réussi à concevoir.


Biographie


La louve aujourd'hui connue sous le nom de Miyu est née avant la guerre, d'Amasa Fuyu, une ainoko de l'once s'occupant de gravures sur les armes forgées par le père de cette dernière et de Kan Kaijuu, un ainoko du loup blanc alors officier des armées, sous le nom de 'Yuki Kaijuu'. Elle est reconnue par son père, au contraire de sa soeur née 3 ans auparavant, Mariko Fuyu, de par son hybridation, identique à celle de ce dernier.
Elle grandit au côté de sa mère et ses deux demi-frères, de 10 et 12 ans ses aînés, nés de l'union de sa mère et de Ban Hikyaku, Kyokai et Chigiru Hikyaku. Elle apprend à lire et écrire auprès des prêtresses de Rika, avec les enfants du quartier, et passe le reste de son temps à jouer avec les membres de sa famille. Elle est heureuse quand son petit frère naît. Ce dernier n'est pas reconnu par Kan Kaijuu, étant comme sa soeur aînée du racial de sa mère. Les deux frères aînés ont entre temps quitté la maison, mais reviennent assez souvent rendre visite, pour plus grand bonheur des plus jeunes.

Quelques semaines après ses 13 ans, Amasa apprend à Yuki qu'elle partira vivre avec son père au début de sa quatorzième année. Ce dernier n'est alors pour elle qu'une personne qu'elle ne voit que rarement, principalement quand il vient discuter affaires avec son grand-père. Presque un étranger. Et elle refuse catégoriquement de quitter sa famille pour aller vivre avec cet étranger. Et l'année ne sera pas trop pour qu'Amasa ainsi que Kan, dont les visites se font plus fréquentes, finissent par convaincre la jeune fille d'aller vivre chez son père.

Et c'est le soir de ses quatorze ans que Yuki arrive dans la demeure de son père. Cela la change de la maison de son grand-père dans laquelle elle vivait avec sa famille jusqu'alors. Dans sa chambre l'attend un katana magnifique, premier cadeau qu'elle reçoit de son père. Quelques jours après son arrivée, elle commence son entraînement, dans le but de devenir une guerrière. Le quotidien de la demoiselle est désormais constitué d'entraînements de différents types. Les pauses sont mises à profit, une prêtresse de Rika venant à la demeure continuer l'enseignement des différents enfants y résidant. C'est au cours de l'un de ses entraînements que le premier don de Yuki apparaît. Et avec ce dernier, l'entraînement que la demoiselle subit s'intensifie.
L'année suivante, en l'an -13, le second don de la demoiselle s'éveille et ses horaires d'entraînement sont adaptés pour mettre ce dernier à profit : seuls ses entraînements nécessitant un partenaire se déroulent de jour, et en général dans la soirée ou le matin. Durant la nuit, la demoiselle profite du renforcement de ses capacités pour un entraînement plus physique. Elle profite des débuts et fin de mois, durant lesquels elle est affaiblie, afin de retourner un peu chez sa mère et de profiter de ceux avec qui elle a grandi.
C'est une matinée, durant sa 16e année, que la louve rencontre Seigi, un ainoko de la crécerelle de 19ans s'entraînant dans le dojo de son père dans le but de rejoindre la milice, avec lequel elle échange quelques mots, avant qu'elle n'aille se coucher et qu'il n'aille s'entraîner. Le lendemain, quand la demoiselle quitte le dojo, la crécerelle est de nouveau là et ce dernier attendra la louve tous les matins, jusqu'aux 20 ans de cette dernière, lorsqu'elle emménagera dans son humble demeure.


An -9 - Migoto no Shima _________

Yuki ?

La concernée a les oreilles qui se lèvent sur la tête. Elle est fatiguée. Comme à son habitude. Pour beaucoup la journée commençait. Pour Yuki, c'était la fin de la sienne. Et sa crécerelle l'avait attendue, une fois encore. Elle tourne le visage vers l'ainoko de la crécerelle assis à son côté, penchant légèrement sa tête sur le côté.

Nyuu ...?

La demoiselle devient écarlate, alors que son chéri dépose un petit bisou sur le bout de son nez. Ses oreilles s'aplatissent, alors qu'elle sourit faiblement. L'oiseau n'attend pas plus longtemps pour la ramener contre lui, la louve se blottissant contre l'ainoko pour lequel son coeur bat. Si ça n'en tenait qu'à elle, elle aimerait rester blottie contre lui indéfiniment. Mais ce dernier doit aller travailler. Il soulève sa petite louve et la mène jusqu'à la chambre de cette dernière. Il connaît les lieux et les servantes le connaissent. Il la dépose dans son lit, la demoiselle somnolant à moitié et lui dépose un baiser sur le front avant de la laisser à son sommeil bien mérité.



En l'an -8, Yuki finit de s'entraîner et n'attend pas pour emménager avec son Seigi, ce qui déçoit un peu son père, qui attendait plus de sa progéniture. La demoiselle rejoint, elle aussi, la milice et son Père se débrouille pour qu'elle se retrouve à travailler avec son amant. Ce pourquoi elle lui est reconnaissante.
Les 8 années qui suivent se déroulent sans soucis. Des interventions ici et là, mais rien qui ne met excessivement en danger l'un des membres du couple. Kan Kaijuu essaye à plusieurs reprises de persuader sa fille d'essayer de rejoindre les forces d'élite de l'île, sans succès. Bref, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Mais un jour, la nation du Taiyotsuki décida de passer à l'attaque .... Enfin, non, pas vraiment. Ils ne firent que redécouvrir Migoto. Et ce qu'ils découvrirent ne leur plut pas vraiment. Et la demoiselle, ainsi que son amant, font partie des forces déployées par Migoto, afin de mettre fin à l'offensive humaine. Yuki est déployée au Markav Krigare, comme ses deux demi-frères Hikyaku, là où son amant est envoyée dans les îles Esmeralda. C'est dans ces terres froides que la demoiselle prend sa première vie. Elle fait partie du premier groupe de personnes capturées au "Mont Féroce", survivant de peu à une embuscade, grâce à sa capacité de régénération. Ses tortionnaires prendront du plaisir à éprouver les limites de cette capacité. Certaines des blessures que la demoiselle reçut durant sa captivité n'ont pas pu guérir complètement.
La louve assistera à la transformation en chimère de ses deux demi-frères Hikyaku et fait partie des ainokos que l'avatar de la destruction libérera du lieu. Elle sera rapidement rapatriée sur l'île, bien trop éprouvée mentalement et physiquement pour pouvoir participer à la lutte. Elle retrouve son oiseau, intacte, quand ce dernier revient, à la fin du conflit.


La demoiselle cesse de travailler pour la milice, en l'an 6, et change complètement de domaine, devenant serveuse dans un restaurant. Du retour que Yuki en a, son père est tout sauf ravi de ce changement de carrière. Déjà qu'il avait du mal à accepter que la louve se contente de travailler à la milice. Il aurait apparemment brisé la coupe de saké qu'il tenait lorsqu'on lui a annoncé la nouvelle. Entre temps, Seigi a acheté une esclave originaire du Zanshi, une certaine Yi Ze. Cette dernière et Yuki s'entendent bien.
Quelques mois plus tard, Kan Kaijuu rend visite à sa fille, lui intimant de 'cesser sa farce', et de retourner travailler à la milice. La demoiselle refuse, ce à quoi son père répond par une gifle. Le loup blanc quitte aussitôt la maison, pour ne plus y retourner pendant 16 années. Sa fille viendra cependant occasionnellement lui rendre visite.


1er jour du mois de Kage, An 22 - Migoto no Shima _________


Nyuu ? Seigi ? Yi Ze ? Y'a quelqu'un ?

La demoiselle referme la porte derrière elle. La pièce est silencieuse. Elle avait passé la journée avec sa mère et sa famille. Elle avait reçu un pendentif en argent de la part de sa mère et sa soeur, et un couteau de cuisine gravé de la part de son frère. Elle avait été gâtée pour son anniversaire. Et elle avait passé la journée avec des gens qui lui étaient chers. Et ce n'était pas encore fini : elle allait pouvoir profiter de Seigi et de Yi Ze pendant la soirée. Les deux devaient sans doute attendre quelque part, pour la surprendre.
Rien au rez de chaussée. Il ne reste que les chambres à l'étage. Yuki monte donc, aussi discrètement que possible. Elle grimace quand l'une des marches grince. C'est râpé pour la discrétion .... Trois chambres, trois possibilités. Par laquelle commencer ? La moins probable : la chambre inutilisée. Et elle est vide. Passons à la chambre de Yi Ze. Elle aussi vide. Et la chambre du couple non marié ?
La demoiselle tombe au sol, son visage se décomposant. Devant ses yeux, deux corps allongés. Qu'est-ce qui se passe ? Ils lui font une farce ? Ils allaient parfaitement bien quand elle était partie, la veille. Pourquoi est-ce qu'il en serait autrement à son retour ? Ils n'avaient pas d'ennemis, non ? Ils s'entendaient bien avec tout le monde. Ils n'avaient pas de dettes. Aucune raison que quelqu'un leur veuille du mal, alors pourquoi. Oui, c'est ça, une farce ...

Seigi ...? Ce n'est pas drôle nyuu .....

Elle se rapproche à quatre pattes du corps de son compagnon, lui donnant des petits coups dans la jambe. Il ne réagit pas. Ce que la demoiselle refuse d'admettre s'impose à son esprit. Elle le savait, en rentrant dans la chambre. Mais elle ne veut pas l'accepter. Ce n'est juste pas possible ! Une telle chose ne peut pas arriver ! C'est impossible que celui avec qui elle a passé les 35 dernières années se soit éteint comme ça.

N....nyon .....

La voix de la louve, se fait faible, à peine audible. Les larmes jusqu'alors retenues se mettent à couler le long de ses joues. Avant qu'un cri de douleur ne déchire l'air. Un cri empli de tristesse. Et plus personne n'est présent pour consoler la douce louve ....


Yuki est retrouvée trois jours après la mort de ceux avec qui elle vivait, par une de ses collègues, qui était inquiète de ne pas voir la louve venir travailler deux jours durant. Elle prévient les autorités, et Kan Kaijuu ne met pas longtemps avant d'arriver avec une patrouille dans la demeure. La louve est rapidement écartée de la liste des suspects, des apprentis de son grand-père, à la forge, pouvant témoigner de sa présence dans la demeure de ce dernier, au moment du meurtre et de la 'destruction de propriété'. Le meurtrier semble avoir tué pour de l'argent : plusieurs des bijoux avec de la valeur de Yuki ont disparu, ainsi que l'argent que le couple gardait dans leur chambre.
La louve restera quelques mois après le meurtre de son amant chez son père, passant le plus clair de son temps à s'entraîner. C'est le meilleur moyen qu'elle trouve pour se vider l'esprit. Elle passe aussi pas mal de temps dans des bars,, le soir, essayant de noyer son chagrin dans l'alccol. Avec plus ou moins d'effet, selon le moment du mois où elle tente de se bourrer. Ses compagnons de beuverie changent tous les jours.
C'est d'ailleurs durant une pleine lune, durant laquelle la boisson n'affecte pas Yuki, que cette dernière partage un vers avec un ainoko qui se vante de voler et de ne pas se faire attraper. En continuant de le faire parler, la louve apprend que ce dernier a faili se faire repérer une fois, et a du faire taire le potentiel témoin, ainsi que le 'jouet humain' de ce dernier. Quelques verres de plus, et Yuki sait qu'il s'agit de la personne qui a tué son Seigi. Il ne faut pas longtemps à la louve pour dégainer la petite lame qu'elle porte sur elle, et l'enfoncer dans le ventre du criminel, à plusieurs reprises. Les réactions sont trop lentes, et le voleur ne passera pas la nuit.
Elle sera condamnée à l'asservissement, peu de temps après, pour meurtre. C'est suite à cet asservissement qu'elle délaissera le nom de 'Yuki Kaijuu', pour devenir 'Miyu'.

Le premier maître de Miyu est un ainoko du lézard traînant dans des combats illégaux. Il tente tout d'abord de faire rentrer la louve pour obtenir des victoires, étant donné l'éducation martiale de cette dernière. Elle se bat, gagne des combats, en perd d'autres. Mais jamais, elle ne s'abaisse à humilier son adversaire quand elle a l'avantage. Et elle a aussi tendance à éviter de blesser son adversaire, de manière trop profonde. Et cela ne plait pas trop au public. Elle n'est pas assez violente, pas assez brutale. Il n'y a pas assez de sang dans l'arène, au goût des spectateurs. Elle sera revendue, après deux ans au service de son premier maître, à un employé de l'ambassade de Markav Krigare de l'époque.

Ce dernier avait entendu une rumeur comme quoi la louve faisait partie des ainokos qui avaient attaqué sa nation. Après avoir vérifié l'information auprès de la concernée, il décide d'en faire son 'aide personnel'. Au sens que la louve est là pour le décharger d'un peu tout et n'importe quoi. Principalement du stress et de la colère, qui se transforment en bleus et autres marques sur le corps de la louve, avant de disparaître, grâce à la récupération de Miyu. C'est durant les 6 ans qu'elle passera avec cet ambassadeur que la demoiselle apprendra à ne pas lever la voix, et se laisser faire. Au moins, son maître est généreux : quand les autres Krigare présents à l'ambassade ont besoin d'un défouloir, il leur prête volontiers la louve pour une bonne séance de punching-ball.

Lorsque cet employé part, il laisse la louve à un de ses collègues, avec qui elle restera 10 ans. Elle n'appréciait pas le précédent, mais ce maître là est encore pire. Les séances de torture deviennent le quotidien de la louve, et cette dernière passe la majorité de son temps enfermée dans une petite pièce, enchaînée. C'est durant cette période que la demoiselle va développer une peur profonde des Krigare : chaque fois que la demoiselle entendait des Krigare, cela signifiait qu'ils venaient s'amuser de son corps, et si elle en voyait, c'est qu'ils étaient en train de s'amuser à ses dépens ....

Comme son prédécesseur, cet employé laisse la louve à un collègue Krigare. Ce dernier est bien moins violent que les deux ayant eu la louve entre leurs mains avant lui. Il essaye d'utiliser Miyu comme domestique, mais la demoiselle n'est pas très efficace, et finit donc par la revendre, quelques mois après sa prise de fonction.

Le cinquième maître de la louve est un vieil ainoko duquel la louve s'occupe jusqu'à ce que ce dernier décède, 5 ans plus tard. Ce sont les cinq années les plus calmes et paisibles de la vie d'esclave de Miyu.
Elle atterrit ensuite entre les pattes d'un ainoko du putois, fils de son précédent maître, ayant hérité de sa mère, sur le plan génétique. Une petite ordure qui profite de la louve autant qu'il le peut. Là où des esclaves se seraient sans doute rebellés, la louve le laisse faire, craignant que sa situation n'empire si elle résiste.

Cinq ans plus tard, le putois meurt dans un combat d'ivrogne et la demoiselle se retrouve de nouveau au marché, le putois n'ayant pas la moindre descendance.


Informations IRL

Pseudo : HolyDanna
Âge IRL : 21 zans
Comment avez-vous connu le forum ? : Demandez à Yami, Mion et Asa-chan
Code du Règlement : On est là pour s'amuser ?
Qui a créé les Ainokos ? : Taisha-sama




Partie de l'arbre généalogique de Miyu:
 


癒貴 (écriture de cette Yuki en kanjis : kanjis pour guérison et honneur)
実癒 (écriture de cette Miyu en kanjis : kanjis pour vérité et guérison)
怪獣 (Kaijuu, kanji pour monstres)
Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Miyu
Messages : 625
Âge IRL : 22
Date d'inscription : 04/03/2016
Multi-Compte : Yami - Mion - Asa
Actif : En vie
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 07.03.16 18:58
Re bienvenue à toi (je crois) xD




Merci à Idriss pour le superbe Kit ♥:
 



Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Kinko "Katastrophea" S.
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t881-un-lapin-catastrophe-a-vendre
Messages : 212
Âge IRL : 36
Date d'inscription : 25/02/2016
Multi-Compte : Kento Soukoku - Loun Kakon
Actif : Ouiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 19.03.16 20:15
Bonjour et désolée du retard ^^

Alors, petit détail mais qui selon moi mérite à être réfléchit peut-être :
Citation :
En effet, la chevelure blanche ainsi que le regard rouge de la demoiselle ne sont pas dus à un albinisme, mais ne sont qu'un élément de plus de son héritage.
Les lupus arctos n'ont les yeux rouges qu'en cas d'albinisme...Sinon, c'est plus des teintes comme du doré trés clair ou des marrons sombres. A voir donc comment tu préfères justifier les yeux rouges : au pire, une retouche sur logiciel (je peux te le faire en deux-deux hein) et hop : elle aura une autre couleur pour les yeux. Je te laisse voir donc.

Ensuite, la tenue que porte ton perso sur l'avatar est la tenue que tu décris ? Car en fait, c'est un Chihaya comme tenue...La tenue blanche et rouge, bon un peu revisité là....bref, c'est une tenue yamato et non zanshi. Ta "jupe" est un type de hakama. Le haut est une chemise par-dessus laquelle le hakama se termine en fait.
Les "kimono" zanshi, c'est différent dans la coupe. Il s'agit d'ailleurs des Hanfu pour les kimono chinois. Qui ont des coupes différentes et ne se porte pas avec des hakama contrairement au kimono japonais.
Enfin bref, si tu décris les variantes de tenue du perso que tu utilises de Touhou...C'est pas du style "chinois" c'est du style "japonais". C'est une version revisité de la tenue des miko, le chihaya donc.

Alors, pour ta biographie....
Alors, franchement, là, je saurais pas trop dire :/

Là, j'ai des lettres de son mari à qui ? Ensuite : j'ai pas de début, de milieu : et la fin c'est ok....elle a tué l'assassin de son asservi. Mais franchement : j'ai pas d'histoire.
J'ai rien contre les biographies un peu alternative : mais quand j'ai tous les élèments. Là, je ne sais rien. Je sais juste qu'elle a été à Markav, faites prisonnière, que ses frères ont fait la chimère (d'autant qu'un est un Hikyaku, donc, me décrire sa famille serait plutôt un bon point pour relier tout non ?) et qu'elle a fini déprimé.
Honnêtement, là, c'est juste des informations éparses sans logiques, ni liens pour moi. Ce n'est pas une "biographie". Ce sont de vagues indices dans une vie de plus de 70 années.

Personnellement, j'ai besoin de plus de choses. D'une cohérence dans la narration. Qui était ses parents ? Quel est son lien exact avec ses frères ? Sa place dans la famille ? Elle était force d'élite ? Très peu l'était et encore moins sans justificatif : comment l'est-elle devenu ? A quel âge a-t-elle fait ses preuves pour mériter d'être de l'élite ? Elle a été en couple/marié pendant longtemps : comment l'a-t-elle rencontré ? Qui était-il ? A-t-il fait la guerre ou servit de soutien ?
En fait, là, ma question sur Miyu c'est : comment a été sa vie au final...? Car c'est à cela que sert la biographie et là, je suis troublée par le fait que ben....je ne sais rien en fait oO ....

Je suis désolée, mais il me faudrait une histoire qui...et bien, me donne les éléments nécessaire. T_T

(au fait, mais là ça serait chipoté donc pas besoin d'éditer, je le dit juste en élèment de culture : les prénoms chinois sont souvent en deux caractères, voir un maximum de 4 syllabes...Hua c'est un prénom incomplet normalement mais ça, c'est un détail...)
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2214
Âge IRL : 25
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 19.03.16 22:53
Je peux avoir l'extension de durée ? Je pense pas avoir le temps de finir de modifier à temps (pour hier), et je compte répondre à les rps qui m'attendent avant =X


Couleur de la brute Ratel - #F5B9B5 #5C3D30

Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Yami Mitsuanaguma
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t243-yami-mitsuanaguma-fearless-beast
Messages : 1303
Âge IRL : 22
Date d'inscription : 01/06/2015
Multi-Compte : 'Melody', Asa-chan et Miyu
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 20.03.16 0:03
T'en fais pas, tu peux avoir le délai Very Happy
De toute façon, c'est 15 jours mini pour faire des corrections demandés donc ne t'en fais pas.

Encore désolée de te faire modifier autant T_T
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2214
Âge IRL : 25
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 03.04.16 23:58
J'demande l'extension, n'ayant pas eu le temps de finir l'histoire (et les changements qui vont de pair dans la personnalité =X)

Je mords pas beaucoup .... et je promets que je serais sage si j'ai l'extension !
*remue la queue*
Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Miyu
Messages : 625
Âge IRL : 22
Date d'inscription : 04/03/2016
Multi-Compte : Yami - Mion - Asa
Actif : En vie
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 03.04.16 23:59
Y'a pas de soucis ^^
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2214
Âge IRL : 25
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 18.04.16 0:41
Je dois finir la dernière partie de l'histoire, et revoir le mental, et j'ai pas trop eu le temps ><
Je fais ça demain/après-demain, au plus tard ><

Encore désolée de prendre autant de temps ....
Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Miyu
Messages : 625
Âge IRL : 22
Date d'inscription : 04/03/2016
Multi-Compte : Yami - Mion - Asa
Actif : En vie
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 19.04.16 20:23
Ne t'en fais pas, je sais que c'est pas facile de faire des modifs sur une fiche, et que cela peut prendre du temps Wink
Et puis, pas comme si on te voyais disparaître Wink
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Takamori Ankoku
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t37-takamori-ankoku http://folio-adark.voila.net/
Messages : 831
Âge IRL : 25
Date d'inscription : 15/04/2014
Multi-Compte : Kyoku Meiroo ▬ Kinu ▬ Katai "Zouka" Hikari ▬ Eryn & Engel Raventail ▬ Xia Jin Yue
Actif : Au Ralenti mais Présent !
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 09.05.16 13:32
Bonjour,

Cela fait maintenant deux mois que tu es inscrit avec ce compte et que cette fiche a été ouverte et maintenant un mois depuis les dernières nouvelles concernant ce personnage.

Nous pouvons comprendre des circonstances exceptionnelles provoquant des retards et nous acceptons de donner des délais mais nous en sommes maintenant à deux mois et ne pouvons plus maintenir un personnage non-validé sur le forum aussi longtemps.

De ce fait, nous sommes contraint de poser maintenant une condition plus ferme, nous te laissons jusqu'au lundi 16/05 au soir pour finir ta fiche, faute de quoi, elle sera malheureusement archivée et le compte supprimé :/

Si tu as des questions ou besoin d'aide, le staff est disponible pour t'aider.


Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Nailah Kaijuu
Messages : 668
Date d'inscription : 17/04/2014
Multi-Compte : Sayuri Sakkaku, Saki Suzumi, Ranmaru Meiroo
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 16.05.16 21:30
Juste pour savoir : as-tu terminé ta fiche ?
Car le délai arrive à son terme ce soir :/

Si ce n'est pas le cas, j'archiverai la fiche : et supprimerai le compte.

Je t'inviterai à refaire le perso, et la réinscrire quant tu auras terminé sa fiche sur word ou autrement, afin de créer et poster directement ce personnage. Quant tu auras plus de temps pour y consacrer du temps en somme...
Car là, ça fait deux mois et on a pas de nouvelles de l'avancée depuis le 18 avril... :/

Et tu as aussi d'autres rps avec tes autres comptes qui attendent des réponses. ^^"
Essayer d'y répondre avant de faire un nouveau personnage ne serait peut-être pas un mal pour le coup ? Surtout que mine de rien, travailler la fiche de Miyu doit fortement te ralentir dans tes autres rps...comme cela fait 2 mois que tu es dessus... :/

Merci d'avance de ta réponse. ^^'
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2214
Âge IRL : 25
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 16.05.16 21:57
Je suis désolée =X
Je viens de finir l'histoire, et je dois redonner un coup au mental.

Je finis la fiche ce soir ><

Pour mes autres, rps, je réponds à tous ceux qui ont plus de deux semaines dans la semaine. J'ai été un peu ralentie avec les partiels et les projets qui s'enchaînent ....


edit : mental corrigé, et fiche finie =X
Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Miyu
Messages : 625
Âge IRL : 22
Date d'inscription : 04/03/2016
Multi-Compte : Yami - Mion - Asa
Actif : En vie
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 21.05.16 19:31
Dernier changement, et petit coup de BonPatron.
J'annonce donc que ma fiche est finie (désolée du double-post)
Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Miyu
Messages : 625
Âge IRL : 22
Date d'inscription : 04/03/2016
Multi-Compte : Yami - Mion - Asa
Actif : En vie
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 21.05.16 20:06
Hello !

Alors, y'a juste un soucis avec l'affaire des ambassadeurs.
Il y a donc 28 ans, elle a été acheté par l'ambassadeur de Markav. Et pendant 6+10+quelques mois elle sert donc les ambassadeurs. Le hic, c'est que là, ça peut me faire des "conflits" pour l'histoire de la personne qui voudrait jouer Randi. :/

Car d'office, cela m'impose que l'ambassadeur d'il y a 28 ans était un violent. De même pour celui en fonction pendant 10 ans (m'imposant aussi sa durée de motion en tant qu'ambassadeur) ! Et qu'il y en a eu un troisième pendant X Temps. Le truc : si une personne veut me jouer Randi en disant que son père, ou son grand-père ou X ancêtres de sa famille a été ambassadeur. Ou si elle veut définir un lien proche entre Randi et son prédécesseur : elle serait obligé de prendre compte de tes informations :/
Bref, je rend plus complexe l'élaboration de l'histoire de Randi Snorradottir a un nouveau venu ^^'

Est-il possible de simplement dire "une personne travaillant à l'ambassade" ? Car bon, j'aime ne pas trop avoir de définit les ambassadeurs et ambassadrices du passé : si le rôle actuel n'est pas encore joué. Afin d'offrir une liberté totale à la création.
Si cela ne te dérange pas donc, de modifier, je pourrais valider. D'autant que j'avoue que 16 ans de tabassage par deux ambassadeurs successifs : je trouve ça un peu "fort" ^^'
Je veux bien qu'ils furent envoyé par le père ou/et grand-père d'Hakon....mais les Krigare sont un peuple fier qui aime le défi et le combat. Le challenge. La maltraitante gratuite : c'est pas censé être une chose "commune" même à l'égard des ainokos. Ils ne sont plus en guerre après tout. Avoir un ambassadeur violent : ok. Deux successifs : un peu trop ^^'

Que si cela reste entre "travailleurs", bah, vu qu'il y a une centaine d'employé dans une ambassade : pas impossible d'avoir des haineux violents sans soucis de cohérence Wink

Voili voilou !
Désolée du retard de lecture : irl un peu chargé ^^"
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2214
Âge IRL : 25
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 21.05.16 20:36
Je change pour 'employé de l'ambassade dès que j'ai un PC entre les mais (ce soir), parce que changer ça sur téléphone, c'est pas facile =x
Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Miyu
Messages : 625
Âge IRL : 22
Date d'inscription : 04/03/2016
Multi-Compte : Yami - Mion - Asa
Actif : En vie
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 21.05.16 20:57
Y'a pas de mal Wink
Merci à toi pour ta compréhension Very Happy
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2214
Âge IRL : 25
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 21.05.16 23:29
Voilà, modif faite ~
J'veux pas bloquer quelqu'un par rapport à un personnage ><
Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Miyu
Messages : 625
Âge IRL : 22
Date d'inscription : 04/03/2016
Multi-Compte : Yami - Mion - Asa
Actif : En vie
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini] 21.05.16 23:46
T'en fais pas, c'est surtout que c'est plus facile si y'a pas à dire à quelqu'un "Y'a 28 ans ceci, y'a 22 ceci, à partir d'il y a 12 ans ceci : donc voilà pour la chrono pour ton perso" ^^" lol
Et puis, même pour toi, ce sera plus facile car relié un PNJ avec un poste "simple" à d'autres PJs sera plus facile que relier à des ambassadeurs au besoin, non ? ^^

En tout cas, tout est nickel désormais Very Happy

Fiche Validée
"C'est partit pour le Grand Voyage ! Découvrons Migoto tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Migoto no Shima et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants.
Nous te demanderons aussi d'aller Recenser tes dons ainsi que Recenser ta race si tu es Ainoko. De plus, peu importe ton groupe, si tu peux aller recenser ton Métier cela serait pratique.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Les langues que parlent ton personnage, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci.
Nous avons aussi les Dépôts de Missives pour les rps de type "épistolaires". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage ^^
A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2214
Âge IRL : 25
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
Certaines blessures ne guérissent jamais totalement ....[fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'amour a des dents, et ses morsures ne guérissent jamais __ Valentina & Alan
» Certaines blessures ne se referment jamais. [PV Anjuu]
» Bard>Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier.
» Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier.
» On est jamais totalement seul ... [Petit Cerisier & Petite Sabreuse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Migoto no Shima : Renaissance :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Dossiers Validés :: Les Ainokos-
Sauter vers: