Aï Yume ... Chef de famille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Dossiers Validés :: Les Ainokos
(#) Sujet: Aï Yume ... Chef de famille 25.02.16 10:56
Image Présentation 600*200
Aï Yume

Informations
Année de Naissance : An32. (18ans)
Genre :  ⚥
Race : Dauphin Sablier
Statut : Libre
Métier :Chef de famillie.
Don(s) : Apnée Prolongée :
Réhydratation:


Psychologie & Physionomie


Tout en toi respire la douceur et la légèreté. Tu n’es pas vraiment petit du haut de ton mètre septante six, et pourtant tu sembles certaine fois regarder le monde de haut.  Tes yeux verts semblent passer sur les hommes sans vraiment les voir. Tes yeux semblent souvent dans le vague comme si déjà tu étais ailleurs, pourtant souligné de long cil noir ils sont magnifiques, surtout quand tu souris. Ce qui il faut bien l’avouer cela t’arrive peu depuis quelque temps.

Ton corps est parfais comme celui d’un être que l’on aurait surprotégé toute sa vie. Pas une cicatrice sur a peau d’albâtre. Pas une seule cicatrice. Comme ton animal tu as une peau extrêmement douce et lisse très peau poilues. Ce qui t’arrange bien.  Ta peau par contre marque vite, tu te fais rapidement des hématomes.

Ton corps est étrange une fois nus, parce que oui tu es hermaphrodite, tu possèdes les organes masculin extérieur mais aussi ceux féminin.  Tu possèdes d’ailleurs une toute petit poitrine qui des fois t’ennuie un peu.  Mais qu’importe ton corps est le tiens sans que tu ne puisses rien y changer. Hermaphrodite voila comment on t’appelle . Tu est autant femme que homme.

Toi qui es tout en douceur, tu possèdes des doigts souvent taché de noir, celui de l’encre que tu utilises. Des doigts aussi fins que le reste de ton corps. Parce que oui ton corps n’est pas vraiment muscler. Il est fin, sans présence de graisse mais sans muscles particulièrement imposant. Parce que oui le sport n’est pas vraiment ton truc. A par la nage.

A ça oui tu aimes nager, ton corps semble fait pour cela, même te cheveux ne boucle pas quand ils sont humide. Restant toujours aussi lisse et beau. Ton corps est fait pour la nage, parce que si l’on regarde bien on peut apercevoir entre tes doigts de pieds des fine membranes qui te permettent de nager plus rapidement qu’un humain.

Pauvre petit rêveurs propulsé dans un monde trop grand pour lui. Pauvre petite chose perdues dans un monde de secret et de douleur. Tu n’es pas préparer petite chose. Tu ne sais pas ce que le monde attend de toi. Tu ne sais pas ce que la vie est douloureux, qu’elle n’est pas aussi belle que dans les livres.

Toi qui aime le silence des livres, toi qui aime le silence de la mer. Tu te retrouves être le sens de l’attention, on te demande de sourire, d’être comme lui. Comme se père que tu admirais tellement, on te demande d’être aussi fort que lui. Pourtant tu es une créature fragile, sensible.

Qui pleure aussi vite qu’il ne ris. Tu es romantique a souhaits, tu attends le grand amour, celui qui fera vibrer ton cœur. Celui qui te fera tourner la tête. Et comme l’innocent que tu es, tu attends qu’il arrive sur son cheval blanc… Prince ou princesse tu ne sais ce que tu désires. Tu es autant perdu sur ta sexualité que dans ta vie.

Ho pauvre petite chose qui veut bien faire alors que tout en toi crie de te cacher au fond d’un trou. Que tout en toi crie de t’enfuir de prendre les jambes a ton coup. Mais tes parents t’on apprit à faire semblant, d’avoir se sourire doux et serein sur le visage. D’avoir ce maintien qui te donne un petit air hautain qui convient à un noble. Tu connais par cœur le nom de chaque personne avec qui tu parles, tu connais son rang. Tu sais comment leur parler pour ne pas les vexer, pour ne pas les froisser.

Et pourtant il te fond peur, les tensions aux seins du conseil t’épuise et te donne envie de hurler. Comment décider qui a tords qui a raison. Comment séparer ces êtres qui sont bien plus vieux que toi. Comment tenir le rôle de ton père. Lui qui avait les épaules tellement solides. Et toi si faible.

A qui peu tu faire confiance petite chose ? A tous ou à personne. Toi, tu as tendance à croire les autres, à leur faire confiance. Un sourire un mot gentil te suffit. Et tu t’illumine, ton sourire souvent est faux. Sauf quand pour une fois quelqu’un te félicite.

Les mots sont des armes petites choses, tu les connais  et tu le sais mais jamais tu ne les manipules. Au fond de toi tu as peur de blesser, peur de te tromper. Tu trembles comme un vulgaire humain qui vient d’arriver sur l’île. Pourtant tu es intelligents petites chose, tu connais plusieurs langues. Tu apprends les choses rapidement. Tu trouves aussi que les choses sont normales que les humains sont à leur place à te servir, surement parce que tu as l’habitude que l’on te serve sans cesse petite chose.

Que cherches-tu ? Je crois que même toi tu ne le sais pas ? Avec qui peu tu être ce jeune homme rêveur et timide que tu étais avant ? Avec qui peu tu montres ta vraie nature ? Celle d’un jeune homme perdus, blessé par la mort de ces parents, terrorisé par la tâche qui l’attend ? Un jeune homme rêveur qui pense que le monde est beau et que les gens sont bon ? Qui ?

Qui vas découvrir au fond de toi ce jeune homme qui rêverais d’un monde parfais ?



Biographie


Ton histoire vient juste de commencer petite chose. Tu es le deuxième enfant de tes parents. Et pourtant tu es celui qui hérite du nom de chef…  Si seulement IL avait survécut…  Mais avec des si  on pourrait tout faire.

Oui tu es à présent chef de famille. Parce que ton grand frère né neuf mois après la guerre est décéder sans avoir la chance de devenir adulte. Cette mort a traumatiser ta mère, elle l’a rendue un peu.. Comment dire… surprotectrices. Mais elle a des excuses, avant toi elle a fait plusieurs fausses couches et mit au monde un enfant mort-né. Tous cela l’a traumatisé plus qu’elle ne voulait bien le montre.

Tu imagines petite chose le plaisir qu’elle a eu de t’avoir enfin. Toi qui avais un cri si vigoureux. Elle t’a gardé près d’elle pendant des mois, venant te voir chaque nuit pour vérifier que tu étais bien vivant.  Oui ta mère t’aimait et ton père n’était pas mieux.  Il te couvait comme un oiseau fragile.

Tu éternuais une fois et te voilà au lit avec tisane et autre truc pas vraiment très bon. Tu étais aimé et tu aimais cela. Tu adorais quand tes parents étaient près de toi. Tu n’as manqué de rien, on t’a appris à monter à cheval, à te tenir correctement a table, devant les autres.  Tu as appris à tenir une maison.. Enfin à tenir à donner des ordres aux autres pour qu’il fasse les autres. Toi tu es incapable de faire à manger, ou le ménage.

Bref tu es une jolie chose qui ne demande qu’à apprendre. Tu as eu la chance d’avoir des nounous venant d’un peu tous les pays, c’est grâce à elle ou eux d’ailleurs que tu as appris à parler l’Himero et le Ramalien.  C’est une de ces nounous qui t’a donné la passion des histoires. Il t’en racontait tellement.

Tu as toujours été couvé protéger. Tu passais aussi beaucoup de temps au temple pour apprendre le nécessaire. Tu adorais te rendre au temple de Youkou pour écouter les prêtres réciter de la poésie, danser et chanter. Tu adore les arts même si tu n’es pas le plus doué pour la danse.

Pour toi, tes parents était parfais. Il s’entendait bien, et pourtant. De temps en temps il se disputait et se séparais. Tu n’as jamais su que tes parents s’il s’appréciait comme ami ne s’aimait pas vraiment.  Il avait tous les deux des amantes à côté. Parce que oui ta mère préférait les femmes. Peut-être à tu des demi-frères ou demi sœur ? Qui sais.

Alors que tes parents étaient encore vivant tu les accompagnais a des soirées ou autres.  Tu prenais aussi des cours avec ton père , il avait décidé de commencer ton éducation au niveau de tes futures devoir.

Sauf qu’il n’en a pas eu le temps. L’accident est arrivé. ce jour-là tu aurais dû les accompagner, sauf que tu étais malade.  Toute ta vie tu te rappellera du moment ou sortant de ton lit tu reçut le message. On monde s’est écrouler, ton monde a changer a tous jamais.

Tu as peiné pour prendre conscience de cette réalité. Tu ne crois toujours pas que tes parents sont aujourd’hui disparus. Tu t’attends toujours à ce que ton père franchisse la porte. Tu  as encore l’impression d’entendre le rire de ta mère, de l’entendre te parler. Tu es encore dans le déni de leur mort.

Et pourtant tu as pris la place de ton père au conseil, tu affronte le regard des autres chefs de famille. Tous plus grand et plus vieux que toi. Tous avec plus d’expérience. Tu es un peu perdu quand on te demande ton avis. Tu  as eu peur lors de l’évasion, tu as peur de ce qui vas advenir, même si tu ne comprends pas tout.

Tu as beau lire les carnets de ton père, tu ne comprends pas tout ce qui peut arriver. Tu es perdus dans ce monde nouveau. Qui sais ce qui va t’arriver.



Informations IRL

Pseudo :MissA
Âge IRL : plus de 30
Comment avez-vous connu le forum ? : oulaaaa
Code du Règlement :(Code Validation 01 : On est là)(code Validation 02 : pour s'amuser !)
Qui a créé les Ainokos ? :  Taisha


Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Aï Yume
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t879-ai-yume-chef-de-famille
Messages : 1281
Âge IRL : 33
Date d'inscription : 24/02/2016
Multi-Compte : Idriss/ Hanae/ Xiaoli/ Jun'ichiro
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Aï Yume ... Chef de famille 27.02.16 14:08
je pense avoir terminer

Mon histoire est courte mais j'ai voulut qu"Aï aille le moins de problème possible XD


Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Aï Yume
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t879-ai-yume-chef-de-famille
Messages : 1281
Âge IRL : 33
Date d'inscription : 24/02/2016
Multi-Compte : Idriss/ Hanae/ Xiaoli/ Jun'ichiro
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Aï Yume ... Chef de famille 27.02.16 15:17
Nickel ^^
Une histoire courte, pour un jeune de 18 ans qui a toujours été surprotégé convient parfaitement Very Happy
Comme on en discutait : Aï est un perso dont le futur sera plus riche que le passé...Car il a justement tout à apprendre, tout à faire pour se construire ^^
En attendant : bienvenu à ce petit bout d'être sur Migoto !

Fiche Validée
"C'est partit pour le Grand Voyage ! Découvrons Migoto tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Migoto no Shima et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants.
Nous te demanderons aussi d'aller Recenser tes dons ainsi que Recenser ta race si tu es Ainoko. De plus, peu importe ton groupe, si tu peux aller recenser ton Métier cela serait pratique.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Les langues que parlent ton personnage, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup Embarassed ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci.
Nous avons aussi les Dépôts de Missives pour les rps de type "épistolaires". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage ^^
A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2271
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
Aï Yume ... Chef de famille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Migoto no Shima : Renaissance :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Dossiers Validés :: Les Ainokos-
Sauter vers: