Une pie n'est pas forcément voleuse, elle peut être tueuse aussi !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Dossiers Validés :: Les Ainokos
(#) Sujet: Une pie n'est pas forcément voleuse, elle peut être tueuse aussi ! 21.12.15 23:13
Image Présentation 600*200
Kakon Louna

Informations
Année de Naissance : An 18 (32 ans)
Genre :
Race : Pie
Statut :libre enfin presque xD
Métier : Prêtresse servante de Shukumei / Nettoyeur des Kakon
Don(s) :
☠  Manipulation des ombres :  De jour déforme les ombres pour se rendre "invisible" (ne supprime ni l'odeur ni la corpulence )
Citation :
Oui, l’invisibilité d'un point de vue "technique", ça consiste à faire en sorte de courber la lumière pour qu'elle contourne le corps sans se réfléchir dessus^^
∴ Terreur fantomatique : De nuit prend une apparence de fantôme pour tétaniser de peur ses victimes, lui demandent énormément de concentration et à besoin d'une journée totale de repos pour être totalement d'appoint ( ne fonctionne pas sur les esprits "forts" )


Psychologie & Physionomie

Caractère

Loun n’est pas une méchante fille, loin de là. Pourtant elle a son petit caractère qui bien qu’elle ne montre pas souvent reste parfois peu avenant. Elle est fortement têtue, dans le sens où si elle refuse de faire quelque chose, elle ne le fera pas. Même si on l’oblige, même si on la contraint, elle refusera de s’abaisser à certaines tâches. Ce n’est pas de la mauvaise volonté, mais elle a une sainte horreur des produits laitiers, aussi l’obliger à faire du fromage, ou à s’approcher de lait, ce sera hors de question.

En dehors de cela, c’est une jeune file d’agréable compagnie, cultivée et relativement loquace. Bien qu’elle ne parle que  le Yamato, elle n’est ni morose ni désagréable. Sociable dans la limite du raisonnable, elle reste relativement méfiante, ne se confiant pas vraiment aux autres et gardant pour elle ses pensées et ses avis. C’est une personne qui sait écouter, mais qui ne sait pas exprimer ce qu’elle ressent profondément.

Appliquée et impliquée dans tout ce qu'elle entreprend, c'est une personne très investie dans ses tâches. Elle n'aime pas les choses faites à moitié, quand elle s'occupe d'une affaire, c'est toujours rondement mené. Au temple c'est l'une des plus assidue, les enseignements comme les préceptes sont connus d'elle par cœur. Persuadé que Shukumei lui même a guidé sa voie, elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour le servir. Elle ne manque pas d'ailleurs d'aller prier avant de partir en mission.

Devenir l’ami de Loun, c’est entrer dans son monde. Elle est loyale et défendra bec et ongles ceux qui comptent pour elle. Relativement peu commode quand elle est fâchée, la laisser ruminer est la seule chose à faire si vous ne voulez pas vous faire mordre. Elle ne le fait heureusement pas souvent, et c’est uniquement en cas de très grosse contrariété qu’elle cherchera d’elle-même la solitude pour s’apaiser. Ses dons lui rendent parfois la vie difficile, ne les maîtrisant pas sous le coup d'une forte émotion, ils peuvent se déclencher. Ce qui peut amener des situations coquasses.


  Physique

Loun n'est pas grande, à peine un mètre cinquante pour soixante kilos. Non elle n'est pas grosse, elle a juste 2 mètres d'envergure d'ailes et si les plumes ne pèsent rien il n'en est pas de même pour les os et les articulations. En parlant justement de ses attributs d'oiseaux, Loun a eut enfant un accident qui fait que l'ossature de ses ailes est partiellement affiché. Cela ne l'empêche pas de les utiliser, mais sur de très courtes distances. De grandeur proportionnelle à sa taille, ses plumes affichent clairement son espèce de pie en étant noires et blanches.

Bien pour revenir à son physique en général, elle a de jolies proportions. De longs cheveux noirs qui cascadent jusqu'à se mélanger à ses plumes. Un nez droit et fin, qui centre son visage. Le plus étonnant reste peut être ses yeux rouges sang, comme brillant d'éclats de rubis, grand ouverts sur le monde. Ses lèvres sont fines et engageantes, relevées d'un sourire en général, ironique, sardonique voire parfois maléfique.  

Bien que sa petite taille la fasse paraître minuscule aux yeux de certains, elle a des atouts de poids sur son buste. Non pas excessifs mais accordés à sa silhouette. Les monts laiteux sont fermes tout en restant attrayant, camouflés sous des tenues fluides et près du corps en général. Sa taille est fine, élancée au dessus de jambes galbées et musclées. A première vue on voit que la demoiselle n'a rien à envier aux entraînements rigoureux des hommes. Tout en muscles et en finesse, elle garde une légèreté surprenante en toute circonstances.

Pour finir ses tenues sont relativement fines et aériennes. Bien qu'elle se couvre, elle est une adepte du dos nu, pour un côté pratique. En effet, elle n'aime pas contraindre ses ailes, et ne le fait qu'en dernier recours. Pour le reste elle n'a pas honte de son corps, et l'exposé ne la gêne pas, elle respecte cependant ses interlocuteurs et compatis pour ceux atteint de pudicité.





Biographie


Aujourd'hui

Les Kakon, famille reconnue et réputée, une fois de plus trahie.Enfermée dans une pièce depuis l’événement qui avait changé sa vie la jeune pie soupira. Elle venait d'échouer à une mission mais ne regrettait rien. Si elle devait à sa famille la vie et une existence relativement compliquée, depuis qu'elle s'était sentie appelé, elle savait qu'elle devrait composer avec. Pourtant aujourd'hui encore elle ne comprenait pas. Dans la pièce fermée, elle se remit à faire les cent pas. En réalité elle n'avait raté sa cible, au contraire, elle avait suivit les ordres en partit. En effet, dans le contrat n'incluait que l'homme véreux, pas sa famille. Mais dans l'esprit de la pie, les désirs de Shukumei était de voir disparaître toute la lignée. Sans états d'âme, avec le sentiment d'accomplir un désir divin, elle avait donc traqué et décimé les cibles de la famille de l'homme.

Et pour cela elle était jugée secrètement par les Kakon. Ils avaient étouffé l'affaire, restait à savoir ce que serait sa punition. Elle ne regrettait rien, aujourd'hui elle se sentait pour la première fois en accord avec toutes les facettes de sa vie. Elle cessa sa marche et alla s'agenouiller au centre de la pièce, repliant ses ailes, fermant les yeux en attente du verdict. Emprisonnée depuis son retour de mission, elle ne savait pas exactement ce que le conseil allait lui imposer. La vie ? La mort ? La servitude ? Tout restait dans le flou pour le moment. Elle savait seulement qu'elle ne changerait pas, quel que soit leurs choix.

♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒♒

Il y a 30 ans

Les adultes discutaient de manières forte et bruyante. La petite pie curieuse s'avançait vers la pièce qui résonnait d'une dispute entre ses géniteurs. Son père semblait hors de lui, c'était bizarre, même si elle n'avait que deux ans, elle ne l'avait jamais vu ou entendu en colère. Sa mère aussi avait une voix stressée voire presque implorante. Pourtant c'était une corneille forte et qui ne se laissait pas faire. Qui avait aussi la main leste pour punir les bêtises ou les facéties de sa fille. Elle clignait des yeux, traînant derrière elle un morceau de tissu froissé.

- Elle y participera, c'est une KAKON ! Qu'elle le veuille ou non, elle subira le même entrainement que moi !
- Elle n'a que deux ans, elle ne sait même pas encore ce que cela signifie !
- Peu m'importe, demain, il vient la chercher et elle aura intérêt à le suivre !!

Puis une porte qui coulisse et les pas lourds de son père qui s'éloigne. Elle ne comprend pas la situation, mais elle perçoit la détresse de sa mère, et elle n'aime pas ça. Loun s'approcha alors de sa génitrice et lui prit doucement la main. Celle ci leva son regard vers son unique enfant et les lèvres tremblantes ne su quoi lui dire. C'est la petite, qui avec un sourire encourageant à sa mère la rassura.

- Pas pleurer, maman triste ? Moi faire tout pour maman pas triste !


Si l'enfant ne compris pas pourquoi sa mère la serra contre elle, elle était juste contente que sa mère ne pleure plus. Au matin, elle ne protesta pas quand son grand père paternel arriva. Bien qu'elle n'était pas en âge de comprendre ou même de savoir ce qui se préparait, elle suivit sans discuter. C'est à partir de ce moment là qu'il ne lui fut plus permis de penser par elle même. Elle devait suivre un entrainement dur, dépassant ses limites physiques et mentales, affronter des adversaires dans les autres élèves de son parent. Bien qu'elle souffre de l'absence de ses parents, elle ne se rebella jamais contre l'autorité, elle ne voulait pas que sa mère soit malheureuse, ou son père blessé dans son orgueil. Jour après jour elle se faisait former pour devenir une nouvelle arme pour le clan.

Durant son entrainement elle avait découvert plusieurs choses sur elle même. Tout d'abord, la nuit d'un exercice. Elle avait fait peur à son grand père. Et pourtant elle n'avait pas fait exprès. C'était comme si elle avait rassembler les ombres autour d'elle, non pas pour la dissimuler mais pour modifier son apparence. Elle avait un court instant été perçu par son parent comme un fantôme. Elle avait donc en plus de l'entrainement de jour rajouté celui de nuit pour maîtriser et se servir de ce pouvoir comme d'un atout. C'est après des deux ans entiers à ne faire que cela tous les jours qu'elle parvint à contrôler cette illusion. Ce ne fut pas sans risques, et un jour qu'elle s’entraînait elle tomba sur un Ainoko sauvage, qui au lieu de fuir face à son apparition, l'attaqua en lui sectionnant une partie des ailes. Tombée près du lieu d'entrainement elle fut rapidement secourue, mais malgré des soins immédiats, elle conserva un handicap pour voler mais redoubla d'efforts dans son entrainement.

Les années passèrent, ce ne fut qu'à la fin de son entrainement complet qu'elle eut le droit de revenir vers la maison parentale. Malgré l'accident qu'elle avait eue auprès de son grand père, elle parvenait à voler sur de courtes distances. Un entrainement régulier lui permettrait sans doute de récupérer pas toute la puissance de ses ajouts, mais partiellement peut être... Une fois revenue elle fut reçue chaleureusement par sa mère. Son père n'était pas présent, en mission pour le clan, il ne revit sa fille qu'un mois après son retour. Elle se souvient encore de leur retrouvailles, dans le sang et le combat. S'il était bien plus expérimenté et conscient de ses gestes, la petite compensait par une agilité et un déni de sa propre défense. Ce fut une grande leçon pour elle, elle perdit ce combat, mais retrouva un père et un terrain dans lequel il commença à lui enseigner des choses. C'est durant ces entraînements avec son père que ses dons se révélèrent. De jour elle put le contraindre. La punition fut cuisante... Et une nuit elle lui fit peur. Autant de chose qu'il lui expliqua comment s'en servir à son avantage.

La joie du retour commença à se ternir légèrement, le jour où son père cessa de la considérer comme sa fille, mais "l'éleva" au rang de partenaire. Sa mère, pour une raison qui échappa à la jeune fille, prit ombrage de cette décision. Ce jour là, sa famille commença à se briser. Elle venait de fêter ses vingt ans, et la seule chose qu'elle connaissait était son enseignement des armes et du meurtre. Pour tenter d'ouvrir les yeux à sa fille, sa mère l'envoya faire une commission au temple de la déesse mère. Bien contente de sortir de la maison pour une autre raison qu'une vie à supprimer, Loun s'empressa d'aller remettre la missive à destination.

Seulement elle n'y arriva jamais. En court de route elle se sentir happée par une puissance qui la détournait de son chemin initial. Ce fut ce jour là qu'elle rencontra pour la première fois un servant de Shukumei. En quelque sorte, sa mère avait réussit à détourner partiellement l'attention de sa fille. Mais celle ci pris cette rencontre pour un signe, elle passa presque une semaine au temple, à essayer de comprendre exactement les desseins qui l'avait conduite à cet endroit. Quand elle en partit elle s'était fait le serment de toujours suivre les volontés du Dieu. Est ce que dans cette jeune Kakon, les prêtres avaient vu une opportunité d’agrandir leurs rangs ? Ou bien sa seule venue au temple n'avait elle été qu'un désir du Dieu pour le destin de la jeune femme ? Ces questions bien futiles n'ont trouvées aucunes réponses.

Et bien qu'elle continua son entrainement et ses missions, il arriva un jour où elle dut faire son propre choix, et ce jour là, elle assassina la cible de son clan, ainsi que les cibles du temple. Face à cette tueuse désormais moins contrôlable, le conseil se trouva obligé de se réunir pour statuer sur son sort. La faire entrer au temple n'était pas envisageable à cause de son sexe, et bien qu'elle ait choisi ce Dieu, l'inverse n'était pas forcément égale. Le cas de la jeune pie est donc à présent en suspend et nul ne sait encore quel sera son destin.


Informations IRL

Pseudo : Biquet
Âge IRL : 35
Comment avez-vous connu le forum ? : DC
Code du Règlement : on est là pour s'amuser !
Qui a créé les Ainokos ? : Taisha : Déesse-Mère




Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Loun Kakon
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t723-une-pie-n-est-pas-forcement-voleuse-elle-peut-etre-tueuse-aussi
Messages : 575
Âge IRL : 36
Date d'inscription : 21/12/2015
Multi-Compte : Kento Soukoku
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Une pie n'est pas forcément voleuse, elle peut être tueuse aussi ! 24.12.15 17:22
Coucou et pardon pour le retard.

Alors, juste avant de valider, je viens vers toi pour en effet éclaircir ton statut Wink
(Je laisse Nailah voir si c'est OK pour tes dons, c'est elle la spécialiste du staff pour ça ♥)

Tu es une nettoyeuse/assassin des Kakon, cependant, alors qu'on t'avait ordonné de tuer une personne unique tu as tué sa famille entière. Ceci car tu l'as vu comme un signe de Shukumei. C'est bien cela ?

Je pense que se serait donc à toi de voir.
Soit, les Kakon t'ont couverte (voit peut-être avec Aidô par MP ?) et ils gardent les preuves de tes méfaits tout en te gardant libre, plus facile pour te voir agir. Soit, la caserne est intervenue et t'a pris sur le fait, et les preuves ne pouvant être dissimulée : les Kakon t'ont lâché. Mais, utilisant que tu étais une fidèle et tout, et tout, on put atténuer assez ta peine pour te faire juste asservir. Tout en veillant, dans ce cas, que ta nouvelle vie ne soit pas relié au clan (tu serais juste Loun et n'aurais plus le droit de porter le nom "Kakon" ...)

En somme, toi de voir vis à vis de ton début d'histoire. Car si procès il y a eu : tu serais asservie.
Dés lors qu'une affaire est passée dans le domaine "publique" comme tes écrits me le font comprendre, tu peux être certaine que tu ne seras pas innocenter. Car officiellement, les Kakon ne font jamais rien dans l'illégalité et maintienne la sécurité de l'île dans l'ombre des Kaijuu.
Mais, tu peux aussi éditer et dire qu'on t'a enfermé en attente d'en débattre en interne, sans que cela ne soit fait publique. Et alors, être une Libre (mais avoir une grosse épée damoclès au-dessus de la caboche)

Toi de voir donc Very Happy

Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2246
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Une pie n'est pas forcément voleuse, elle peut être tueuse aussi ! 24.12.15 17:57
Coucou, moi je viens juste pour les pouvoirs^^

déjà les conditions jours/nuits (jaquouille la fripouille sors de ce corps) sont un premier moteur intéressant et tu as su poser d'autres limites^^

les deux pouvoirs sont du domaine Ombre mais il faut bien comprendre qu'ici, l'ombre consiste à jouer psychiquement avec l'absence de lumière ou les formes ombreuses, on ne peut pas les rendre physique ou autre, sinon on rentre dans la magie.

Le pouvoir de terreur fantomatique est une forme d'illusion à base de manipulation des ombre et pas je suppose un effet "théâtrale" Loum ne fait que s'entourer d'ombre, elle ne devient pas un vrai fantôme, ce pouvoir doit donc pour être utile, nécessiter un ascendant psychologie en RP, ce qui peut être d'un point de vue roleplay super intéressant. Ce pouvoir sera sans effet sur quelqu'un qui ne se laisse pas démonter comme ça ou qui connait le truc.

Par contre pour la manipulation ombreuse, j'avoue ne pas avoir trop d'idée. Les pouvoirs de l'Ombre sont rares car justement, il n'ont pas des milliers d'application. Mais si tu tiens à jouer sur un contraste jour/nuit, nous pouvons réfléchir à un pouvoir de jour dans la catégorie lumière^^


Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Nailah Kaijuu
Messages : 672
Date d'inscription : 17/04/2014
Multi-Compte : Sayuri Sakkaku, Saki Suzumi, Ranmaru Meiroo
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Une pie n'est pas forcément voleuse, elle peut être tueuse aussi ! 24.12.15 19:38
Les dés ont décidé, elle sera donc libre (mp en cours comme suggéré)
Edit : mp envoyé lu et validé par Aido, donc on part sur "libre" avec épée de damoclès xD

Je trouvais aussi intéressant de changer le pouvoir de jour et de nuit et de les lier, donc je n'avais pas que ces deux là je voulais surtout faire un changement marquant entre les deux parties d'une journée.
Citation :
Le pouvoir de terreur fantomatique est une forme d'illusion à base de manipulation des ombre et pas je suppose un effet "théâtrale" Loum ne fait que s'entourer d'ombre, elle ne devient pas un vrai fantôme, ce pouvoir doit donc pour être utile, nécessiter un ascendant psychologie en RP, ce qui peut être d'un point de vue roleplay super intéressant. Ce pouvoir sera sans effet sur quelqu'un qui ne se laisse pas démonter comme ça ou qui connait le truc.
C'est tout à fait ça, elle déforme les ombres et sur quelqu'un de "fort" ou de peu influençable cela ne fonctionnera pas ^^

Pour l'autre j'avoue que j'aimais bien l'idée de "lier" les ombres aux personnages, du coup en journée pas facile de faire intervenir un pouvoir "d'ombre"... Dans ce cas partir sur son opposé en lumière ? Elle déforme la lumière et la détourne pour se rendre invisible ? Ca irait ?


Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Loun Kakon
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t723-une-pie-n-est-pas-forcement-voleuse-elle-peut-etre-tueuse-aussi
Messages : 575
Âge IRL : 36
Date d'inscription : 21/12/2015
Multi-Compte : Kento Soukoku
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Une pie n'est pas forcément voleuse, elle peut être tueuse aussi ! 26.12.15 16:23
Oui, l’invisibilité d'un point de vue "technique", ça consiste à faire en sorte de courber la lumière pour qu'elle contourne le corps sans se réfléchir dessus^^


Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Sayuri Sakkaku
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t25-sayuri-sakkaku-grande-pretresse-de-kyouki
Messages : 392
Âge IRL : 33
Date d'inscription : 25/12/2014
Multi-Compte : Nailah Kaijuu, Saki Suzumi, Ranmari Meiroo
Actif : oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Une pie n'est pas forcément voleuse, elle peut être tueuse aussi ! 26.12.15 19:24
Bon et bien dans ce cas je modifie et tout sera bon ! ^^


Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Loun Kakon
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t723-une-pie-n-est-pas-forcement-voleuse-elle-peut-etre-tueuse-aussi
Messages : 575
Âge IRL : 36
Date d'inscription : 21/12/2015
Multi-Compte : Kento Soukoku
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Une pie n'est pas forcément voleuse, elle peut être tueuse aussi ! 29.12.15 13:03
Fiche Validée
"C'est partit pour le Grand Voyage ! Découvrons Migoto tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Migoto no Shima et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants.
Nous te demanderons aussi d'aller Recenser tes dons ainsi que Recenser ta race si tu es Ainoko. De plus, peu importe ton groupe, si tu peux aller recenser ton Métier cela serait pratique.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Les langues que parlent ton personnage, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup Embarassed ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci.
Nous avons aussi les Dépôts de Missives pour les rps de type "épistolaires". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage ^^
A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!


Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Sayuri Sakkaku
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t25-sayuri-sakkaku-grande-pretresse-de-kyouki
Messages : 392
Âge IRL : 33
Date d'inscription : 25/12/2014
Multi-Compte : Nailah Kaijuu, Saki Suzumi, Ranmari Meiroo
Actif : oui
Revenir en haut Aller en bas
Une pie n'est pas forcément voleuse, elle peut être tueuse aussi !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Fin du rp: On finira forcément sous le gui {OK}
» Des lunettes classes vont forcément avec un fruit classe ...
» Les Ev's / Les IV's ou DV's
» Quand on cherche , on trouve . Mais pas forcément ce qu'on cherchait . [ avec Nuage d'Espoir ]
» Amoureux ne veut pas forcément dire sages ..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Migoto no Shima : Renaissance :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Dossiers Validés :: Les Ainokos-
Sauter vers: