Shira, grande prêtresse de Arano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Dossiers Validés :: Les Ainokos
(#) Sujet: Shira, grande prêtresse de Arano 05.07.15 13:01
Image Présentation 600*200
Shira

Informations
Année de Naissance : Vers l'année 25 (environ 25 ans)
Genre :
Race : Lycaon
Statut : Libre
Métier :  Grande Prêtresse de Arano
Don(s) :
Communication animale : C'est à dire qu'elle peut communiquer avec tous les animaux sans aucun problème. Par contre, ce don fonctionne difficilement avec les ainoko et pas du tout avec les humains.

Création glacée : Ce don lui permet de créer de jolies sculptures en glace. Il lui est plus facile de modeler de la glace déjà existante, mais elle peut en produire en petite quantité. Elle l'utilise peu car il est très vite épuisant surtout si elle veut que sa sculpture résiste à la température ambiante.

Pouvoir divin : Transformation en lycaon



Psychologie & Physionomie

Shira est une jolie et jeune ainoko. Ses longs cheveux bruns coulent en cascade, en passant par les épaules et arrivant jusqu'en bas du dos. Pour les mèches les plus longues, elle aime tout particulièrement faire plusieurs tresses, de tailles variables, et finissant par un ruban ou par un nœud. Ses mèches plus courtes lui encadrent le visage en arrivant un peu plus que le menton. Elle porte souvent un bandeau dans ses cheveux, qui repoussent la plupart de ses tresses en arrière.
Ses yeux ont une couleur peu ordinaire, une jolie couleur doré, exprimant souvent de la douceur et de la chaleur. Son œil droit n'a aucun soucis, contrairement au gauche qui ne voit plus vraiment, suite à un accident dans son enfance. Il y a également des cicatrices de griffures qui barrent son œil gauche, partant de son crâne dans ses cheveux, et arrivant vers le milieu de sa joue, suite au même accident. Son visage fin, aux traits doux, n'affichent que très rarement de la colère, en général, on y voit surtout de la douceur.
Shira est une demoiselle plutôt grande, avec tour de taille assez fin, dû à la rudesse de son enfance. Elle possède aussi de jolies formes, ainsi qu'une peau au teint légèrement hâlé.
Pour les vêtements, elle préfère porter des tenues simples, n'aimant pas du tout les tenues complexe que porte la plupart des ainoko.
Elle est liée au Lycaon, et il n'y a pas grand-chose qui le prouve, elle ressemble beaucoup à un humain, en dehors de pupille digne d'un lycaon, de magnifiques crocs et des griffes à la place des ongles.

Niveau caractère, tout le monde la considère comme une femme douce, chaleureuse et aimante. Une personne peu compliquée, d'après eux, mais surtout très curieuse. Elle adore tout découvrir, que ce soit la culture ainoko ou même humaine. Elle ressemble beaucoup à une enfant qui découvre la vie.
Pourtant, elle est également très dévouée à son rôle de grande-prêtresse, qui lui tient à cœur. Elle aime beaucoup la nature et les animaux vivant tout autour. Pour cette raison, elle apprécie beaucoup la déesse Arano, se montrant très croyante et très dévouée.
En général, elle se montre à la fois douce et curieuse, mais peut très bien s'énerver. Les rares ayant réussi à l'énerver ne sont pas près de recommencer.
Petite particularité dû à son enfance, elle maîtrise mal le Yamato, mais s'entraîne dur tout les jours. C'est pour ça qu'elle ne comprend pas tout les mots, et parle parfois très simplement. Quand elle est fatiguée, il lui arrive même de ne même plus faire de phrases correctes et conjuguées...


Biographie

Personne ne sait réellement quand Shira est née, on peut juste estimer son âge, ce qui n'est pas pratique vu la particularité des ainoko à vivre vieux sans que le corps ne vieillisse. Seulement, les personnes qui la côtoyait au quotidien et qui arrivent à en apprendre un peu plus sur son passé, estimé qu'elle a entre 20 et 30 ans, et pour simplifier, tout le monde lui dit qu'elle a environ 25 ans.

Shira a eu une enfance étrange et peu ordinaire. Elle ne connait pas ses parents biologiques, pour elle, sa mère, est la femelle lycaon qui l'a élevé au même titre que sa portée. Cette particularité de la nature est sans doute du à son lien avec cette espèce. Au plus loin qu'elle se souvienne, elle a toujours été aux côté de cette famille adoptive, qu'elle prenait pour sa vraie famille.
Cette femelle lycaon l'a trouvé bébé, hurlant à pleins poumons, à quelques mètres de l'entrée de la forêt Mimori. Ayant déjà des petits, et comprenant le besoin de cet enfant, elle le recueillit et l'éleva comme un futur lycaon. La petite grandit tranquillement au côté de cette famille, malgré la dureté de l'environnement, la difficulté de cette maman a trouvé de la nourriture quotidiennement. Heureusement, elle vivait en meute de quelques individus, s'entraidant tout le temps, même dans l'éducation de ce drôle de petit. En grandissant, l'enfant apprenait à jouer, à chasser comme ses frères et sœurs d'adoption une portée de 3 petits.

D'années en années, elle apprenait à agir comme les lycaons le faisaient, devenant un membre à part entière de la meute. Seulement, elle ne leur ressemblait pas et commençait à se poser quelques questions...
Notamment sur son absence de poils, et pour remédier à sa nudité, elle choisit de grandes feuilles de la forêt comme pagne, autour de sa taille.
Surtout que la communication n'était pas facile, jusqu'au moment où son don se déclencha et qu'elle « discuta » avec sa sœur adoptive. Ceci resserra les liens de la meute, elle comprenait les décisions du couple dominant, sans devoir se baser uniquement sur les gestes.

L'adolescente ne savait rien de la vie des ainoko et aurait sans doute continuer sa vie ainsi, si sa meute n'avait pas croisé la route d'un ainoko sauvage. Celui-ci remarqua aussitôt la présence de la jeune femme. Il se montra aussitôt très...entreprenant, et annonça clairement ses motivations. Sauf que forcément, les mots utilisés ne signifiait rien pour la jeune ainoko et il dut utiliser des gestes pour se faire comprendre. Il voulait s'amuser avec ce corps si jeune...Forcément, elle, elle n'était pas d'accord et se défendit, hurlant. Sur le coup, la meute ne comprit pas, pour eux c'était naturel, il s'agissait de la reproduction. L'ainoko devint violent, il était de type lion, un lion solitaire et violent. Il possédait également des griffes, qui passèrent sur le visage de la jeune ainoko. Celle-ci hurla de nouveau, alors qu'il la maîtrisait, avec difficultés. Sa meute décida d'intervenir, ne voulant pas que l'une des leurs se retrouve blessée.
Agressé par la meute, l'ainoko sauvage commença à devenir encore plus violent et rugissait comme un lion. Il poursuivit la mère adoptive de Shira qui courait pour l'éloigner, prenant beaucoup de risques. Forcément la meute suivit, et la jeune femme, blessée, suivit aussi. A force de courir, en étant énervé et prêt à se battre, personne ne remarqua que les arbres s’espaçaient, la végétation se faisait moins dense...Ils ne se rendirent compte du problème que lorsqu'ils étaient sortis de la forêt. Sur le moment, personne ne s'en préoccupa, l'ainoko sauvage avait attrapé la femelle dominante, la mère adoptive de Shira. Celle-ci hurla, accompagné du reste de la meute, mais ils eurent tout juste le temps de les rejoindre, que les crocs et les griffes de l'ainoko se plantait dans l'animal.
Shira se jeta sur cet homme, plantant ses propres crocs dans l'épaule, le faisant lâcher sa proie en rugissant. Un rugissement digne d'un lion. Ce fut violent, ce fut bruyant, il y eut du sang, la meute tournait autour cherchant un moyen de se mêler à la bagarre. La jeune femme fut jeté au sol, mais comprenant qu'il ne faisait pas le poids face à 10 individus furieux, l'ainoko sauvage s'enfuit.

La meute n'avait pas remarqué qu'un bâtiment se tenait pas loin, et que plusieurs ainokos en étaient sortis, alertés par le vacarme. Ils se précipitèrent en voyant l'animal et la jeune ainoko blessés. Seulement, cette dernière se redressa péniblement, malgré les blessures parsemant son corps entièrement nu et son impossibilité de voir de son œil gauche, suite aux griffures puis se dressa au-dessus du corps de sa mère adoptive. Elle se mit à pleurer, à grogner, voulant protéger cet animal qu'elle aimait profondément.
Il fallut beaucoup de temps aux ainokos pour pouvoir s'approcher de l'animal et de sa protectrice...en fait, jusqu'à son évanouissement. Ils se mirent aussitôt à soigner la femelle lycaon, voulant lui sauver la vie, mais malgré tout leurs efforts, elle décéda.

Dans le même temps, ils récupérèrent l'adolescente pour la soigner. La meute de lycaon encore vivant repartirent dans la forêt, après avoir deux membres.  
A son réveil, la jeune femme se retrouva nez à nez avec avec deux femmes, qui se présentèrent comme des prêtresses de la déesse Arano. Évidemment, elle ne comprit aucun mot. La grande prêtresse intervint alors, utilisant des mots simples, avec des gestes qui expliquaient chaque mot, permettant à la jeune femme de comprendre plus ou moins. Les premiers jours de son arrivée, elle pleurait la perte de sa mère adoptive, de sa meute repartit, mais aussi, la peur de ce nouvel environnement, pourtant beaucoup moins hostile que la forêt.

Au fur et à mesure, la grande prêtresse lui apprenait le Yamato, lui permettant de comprendre les bases de cette langue. Elle lui apprit aussi la culture ainoko, comment fonctionnait cette civilisation, et toute l'histoire de ce peuple. La jeune femme apprenait, posait des questions, certes assez difficilement, mais elle se montrait très curieuse et intrigué de tout ça. Lors des balades dans la ville, elle se montrait curieuse de tout, voulant tout apprendre.  En échange de chaque promenade et apprentissage, le deal était qu'elle devait parler un peu plus de son passé. La grande-prêtresse finit par le connaître entièrement et c'est elle qui décida de la nommer : Shira.

Elle s'améliorait assez vite, et commença même à se balader seule. Évidemment, les prêtresses lui avaient fournie une tenue adaptée. Au début, elle travaillait comme prêtresse-servante, et commença à tellement apprécier la déesse Arano, qu'elle décida de devenir prêtresse. Même si c'était plus la grande-prêtresse qui l'avait poussé à le faire.

Passionnée et curieuse, Shira découvrait la vie d'une ainoko dans cette ville, jusqu'au décès de la grande-prêtresse. Celle-ci était pas mal âgée, même pour une ainoko. Shira perdit une amie, qu'elle considérait comme une deuxième mère. Juste avant, la grande-prêtresse lui avait demandé de participer à la nomination de la prochaine grande-prêtresse, et donc d'aller dans la forêt. Elle lui devait beaucoup mais il lui fallut réfléchir à cette demande. Seulement, elle voulait la rendre fière, mais après son décès. Alors, elle décida d'aller dans la forêt, en compagnie d'autres prêtresses du temple. La majorité restait au temple, pour les attendre.
Malgré la réputation de cette forêt, Shira n'avait pas peur. Elle y avait vécu tant d'années, que succomber à son appel, lui semblait tout à fait normal. Après un dernier encouragement, et des conseils pour les autres prêtresses, elle s'éloigna de son côté. Elle marchait, tranquillement, au départ comme on lui avait appris, mais rapidement, elle reprit ses habitudes. N'hésitant pas pas poser ses mains partout, même au sol. Elle n'avait pas peur, elle se sentait chez elle.

A force de marcher, tout droit, elle finit par s'arrêter pour faire une petite pause. Elle s'installa sur une énorme racine et attrapa un fruit qu'elle savait comestible. Elle le mangeait tranquillement quand l'environnement sembla soudainement plus doux et qu'un lycaon arrivait face à elle. Puis un peu de plus, et ainsi de suite jusqu'à ce que dix lycaons se tenaient face à elle. Elle reconnut son ancienne meute, qui la reconnut aussi, et les retrouvailles furent assez émouvantes. Elle passa la nuit avec eux, jouant, apprenant à connaitre les nouveaux membres et notamment les nouveaux petits. Elle redevenait presque comme l'enfant qu'elle était. La nuit finit par tomber et tout le petit groupe s'endormit, dans une grotte, blottie les uns contre les autres.
A un moment, Shira ouvrit les yeux, sentant quelque chose d'étrange. Elle se leva puis se dirigea vers l'entrée de la grotte où l'attendait un lycaon, à l'aura étrange. Intriguée, elle tenta d'entrer en communication, se demandant s'il était perdu, bien qu'il était incroyablement calme. Le lycaon se transforma sous ses yeux pour devenir la déesse Arano en personne, une déesse qui souriait, assise sur un gros rocher. Elle lui annonça alors qu'elle l'avait choisi elle, la jeune ainoko aux origines inconnues et à l'enfance particulièrement animale.
Celle-ci n'y croyait pas, à la base, elle était surtout venue là suite à la dernière volonté de l'ancienne grande-prêtresse, elle ne pensait pas pouvoir intéresser cette déesse. Elle regardait Arano, bouche bée.

Mais...Pourquoi moi ?

Suite à cette question, Arano répondit tout simplement qu'elle ne pouvait pas oublier la façon dont elle avait protégé sa mère adoptive de sa propre vie, sacrifiant presque son œil pour ça. Et elle ajouta qu'elle savait parfaitement que cette protection ne se limiterait pas seulement à sa famille lycaon, mais à tout les animaux. Shira comprenait enfin la situation, elle était choisie !
Sur le coup, elle eut une seule question...celle de savoir comment la déesse savait pour son enfance, et notamment la fois où sa mère adoptive avait été cruellement assassinée.

En y repensant, l'ainoko se disait bien que sa question était idiote, mais sur le coup, elle n'arrivait plus à réfléchir. Arano se contenta de rire, avant de redevenir un lycaon et de repartir. Cette entrevue laissait plus de questions que de réponses, mais finalement tout ses jours passés auprès de la grande-prêtresse lui avait appris son rôle.
Shira resta sur place encore un bon moment, voulant profiter de la meute qui était sa famille. Elle finit par revenir vers l'entrée de la forêt, et de retourner au temple.
Toutes les autres candidates étaient déjà rentrés et elle fut accueillie d'une manière qu'elle trouva particulièrement étrange. Elle n'avait pas l'habitude, ayant jusqu'ici été traitée comme une enfant qui ne connaissait rien.

Actuellement, Shira exerce son rôle avec conviction, croyant encore plus fort en la déesse Arano. Elle fait face à quelques prêtresses déçues que ce soit elle l'élue de la déesse, mais la plupart comprennent ce choix et la suive sans problème.
Elle est donc l'ainoko qui a obtenu ce rôle en dernière par rapport à tout les autres, et, d'ailleurs, ne les connait pas vraiment.


Informations IRL

Pseudo : Shira
Âge IRL :  22 ans
Comment avez-vous connu le forum ? : Je suis là depuis un petit moment et je l'apprécie toujours autant !
Code du Règlement : On est tous là pour s'amuser
Qui a créé les Ainokos ? : Taisha


Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Shira
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t343-shira-grande-pretresse-de-arano
Messages : 65
Âge IRL : 24
Date d'inscription : 05/07/2015
Multi-Compte : Honoka Kaijuu, Kesari, Seishuku Hikyaku, Isako Goro, Yokorobi Meiroo
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Shira, grande prêtresse de Arano 05.07.15 20:24
Hello.

Désolée de t'avoir fait attendre, alors que j'ai modifié assez vite ton pseudo. Mes joueurs pour ma partie de Shaan étaient arrivés ^^'
Alors, comme dit lorsque tu m'avais envoyé ta fiche par skype pour un "check-up" tout est ok ! Je valide donc Wink

Fiche Validée

"C'est partit pour le Grand Voyage ! Découvrons Migoto tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Migoto no Shima et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants.
Nous te demanderons aussi d'aller Recenser tes dons ainsi que Recenser ta race si tu es Ainoko. Et enfin, peu importe ton groupe, si tu peux aller recenser ton Métier cela serait pratique. Merci d'avance ^^

De plus, sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci. Sache que le modèle proposer de codage n'est pas obligatoire, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mit à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2214
Âge IRL : 25
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
Shira, grande prêtresse de Arano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Loria [Grande Prêtresse]
» Pandora Nénharma [Grande Prêtresse d'Ishten]
» Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria
» Elerinna ♦ Grande Prêtresse [en cours]
» Grande Prêtresse d'Odala - Syriphe d'Odala

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Migoto no Shima : Renaissance :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Dossiers Validés :: Les Ainokos-
Sauter vers: