Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: A la fin, vient la Rencontre. :: Les Mémoires :: Rayon des Identitées
(#) Sujet: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 06.06.15 23:50
Image Présentation 600*200
Astrenar Tenaël

Informations
Année de Naissance : An 21 (29 ans)
Genre :  ♂
Nationalité : Tyr Hynafol
Statut : Libre
Métier : Herboriste/Alchimiste


Psychologie & Physionomie

Tenaël est un homme plutôt grand sans pour autant être excessivement corpulent, avec une ossature  assez solide, et des jambes très massives. Ces mains sont emplis de sillons, de marques d'entailles et de brûlures qui témoignent d'emplois répétés et contraignants. Ses traits ne sont pas frappants au premier abord, une mâchoire quelque peu décalé, des sourcils broussailleux, une peau au teint mat agressée par les éléments mais quiconque observe ses yeux teintés d'amande perçoit à la fois une grande sérénité , une patience robuste que les embruns de la vie ont éprouvés et surtout une détermination si violente, une volonté si profonde mais à la fois si subtile, si dénué de présence que il fait frémir d'effroi tout ceux qui s'amuse à le fixer dans le blanc des yeux, comme s'ils avaient vu un spectre. Tous s'accordent à dire que cette étincelle d'humanité qui brille dans les yeux de chacun,  signe de sentiments et d'émotions a déserté son regard. Et pourtant, il arbore presque toujours un petit sourire en coin, comme un père regarderait son fils découvrir le monde qui l'entoure et ce, avec des yeux rieurs. Ses cheveux, emplis d'épis et tout ébouriffés, ont perdu leur châtain de jadis, le temps et le voyage ayant donné naissance à un blanc cassé, le faisant passer pour plus vieux qu'il n'est réellement. Il ne se sépare jamais de ses sacoches à herbes et de son baudrier à flacons, éléments propres à ses professions d'herboriste et d'alchimiste. Il porte généralement en plus de cela un système de sangles qu'il a conçu avec son baudrier pour transporter des étuis en bois de diverses tailles, contenant divers instruments et matériel.

Tenaël est au premier abord quelqu'un de peu fréquentable et d'assez mystérieux, on sait extrêmement peu de choses sur lui car il évite au maximum le contact avec les autres. Beaucoup disent avoir tenté de discuter avec lui avant d'obtenir le silence et le bruit de ses pas fuyants pour seule réponse. Et toujours ce sourire amusé et ces yeux espiègles comme une provocation. Quand il est néanmoins forcé de taper la causette, on rapporte une personne foncièrement désagréable, par un manque de tact singulier, des mots violents et un ton très cassant. Pourtant, d'autres récits, bien plus rares que les autres, font état d'une personne avenante, profondément concerné par le bien-être des autres et d'un altruisme rare. On parle aussi d'un homme qui se pose de nombreuses questions sur l'univers qui l'entoure et qui bien souvent aurait blasphémé envers les dieux avec des histoires abracadabrantes sur une certaine "Âme du Monde" et bien d'autre inepties sans queues ni têtes. Il parle de manière correcte toutes les langues d'Aochikyu, en plus de sa langue natale l'Hynafol,  particulièrement bien l'Emerald, le Désatma et le Yamato. Ce n'est pas un homme violent, ni même dangereux, ou en tout cas, il n'en a jamais rien montré. C'est un homme qui semble très investi dans son métier et c'est probablement pour cela qu'il a constamment ses outils de travail quand il se déplace et qu'il paie tout ce qu'il doit en proposant ces services, en plus de son travail pour le conseil de Tyr Hynafol. Les nombreuses connaissances et techniques qu'il a démontré au cours de ses voyages témoigne de son haut degré d'érudition et ses conseils avisés expriment une grande sagesse, preuve d'une expérience conséquente dans la vie, malgré son jeune âge. Pourtant, certains pensent qu'il sait beaucoup plus de choses qu'il ne le laisse penser. On dit qu'il n'aime vraiment pas les puissants, qu'il méprise profondément, à quelques exceptions près. Il semble récemment s'être intéressé aux Ainokos et souhaiterait curieusement se rendre sur Migoto no Shima, sans raison apparente... Alors qu'il n'avait jamais parlé des Ainokos et de leur île merveilleuse à quiconque pendant toutes ces années... Un mystère de plus pour nourrir la rumeur de l'herboriste vagabond.


Biographie

Tenaël naquit dans une forêt au pied des montagnes de Rhwystr, sa mère rendit l'âme en le mettant au monde. C'est en tout cas ce que déclara le jeune druide qui trouva le nourrisson, alerté par ses pleurs et les cris d'agonie de sa mère. Il confia l'avoir recueilli un temps, avant de le confier à sa propre famille, n'ayant pas le temps de s'en occuper à cause de sa charge de druide. Ses parents l'élevèrent comme leur second fils, l'enveloppant d'amour et lui cachant son caractère d'enfant adopté, lui enseignant le respect de la terre, de la faune, de la flore et des esprits qui sommeillent en chaque chose de ce monde, comme la coutume le veut en Tyr Hynafol. Dès le plus jeune âge, Tenaël manifesta un intérêt particulier pour les vastes étendues, notamment Tyr Gwyllt, affirmant qu'il serait le premier à découvrir quels mystères se terrait en ces lieux, ce qui lui valait bien des réprimandes de la part de ces parents adoptifs. Il commença alors à partir seul, faisant des escapades de quelques jours dans la nature, puis revenant tout fier avec un sourire radieux, narrant toutes ses découvertes avec enthousiasme à son grand frère adoptif nommé Erwan quand il revenait voir ses parents. Il l'amenait parfois avec lui en voyage, pour soulager la charge de ces derniers et également pour lui enseigner l'art de reconnaître les plantes, les utiliser ainsi qu'à vivre en harmonie avec les animaux, nourrissant l'espoir secret que il se tournerait lui aussi vers le druidisme une fois qu'il aurait été en âge de passer les épreuves.

Le temps passa, Tenaël grandissait, désormais âgé de 12 ans, il faisait des excursions de plus en plus longues, passant parfois des semaines seul en pleine nature et revenait couvert de bleus, de blessures pourtant cicatrisé avec efficacité, ses parents vieillissaient et son grand frère venait de moins en moins leur rendre visite. Un jour, Erwan finit par rendre visite à ses parents, après de longs mois d'absence, il arriva chez eux et ne vit trace de personne, il s'aventura à quelques encablures de là, et trouva deux petites pyramides de pierre, couronné toutes deux de guirlandes de Dahlia et de Thym, les fleurs de la mémoire et de la reconnaissance. Le druide comprit de suite qu'il avait affaire aux tombes de ses parents. Il retourna rapidement à leur maison dans l'espoir d'y trouver Tenaël. Il trouva sur son lit, écrit en branches de lierre et fleur de myrtilles, symboles d'amour et d'une volonté de solitude, ces simples mots : "Je sais. Merci. Adieu. ".

Durant les quinze années qui suivirent sa disparition, Erwan ne revit pas son frère adoptif. Il enquêta cependant pour retrouver sa trace. Il se rendit compte au cours de ses recherches que le nom de Tenaël était devenu une sorte d'écho silencieux dans Aochikyu, il aurait voyagé à de nombreuses reprises dans les différents pays, des côtes de la mer Dimahav jusqu'à la chaîne volcanique d'Aga Nisana, des îles Esmeralda jusqu'à la frontière de Tyr Gwylt, les gens parlaient d'un homme étrange voyageant seul, au regard vide et au sourire étrange, faisant parfois halte dans des villages, proposant ses services pour soigner et enseigner ses connaissance en échange d'un peu de nourriture et d'un toit. Et dès les premiers instants de l'aube, il reprenait la route, sans rien dire. Le druide n'était toutefois pas certain qu'il s'agisse de Tenaël, ne se rappelant pas avoir enseigné à son jeune frère l'art de la guérison ou bien d'avoir décelé chez un quelconque goût pour l'érudition... Ne sachant plus quoi penser, et lassé du manque de résultats probants, il finit par se résigner, admettant la mort plus que probable de son frère et finit par ne plus y penser.


Un beau jour, alors que Erwan , désormais, suffisamment âgé et expérimenté, parcourait sa terre natale en quête d'un apprenti suffisamment apte et concerné par la Nature pour pouvoir transmettre son savoir, il eu vent d'une nouvelle étonnante : l'un des druides les plus anciens de Tyr Hynafol, Sevemir, venait de reparaître à la capitale, après plusieurs décennies d'exil au travers d'Aochikyu. Connu comme un vigoureux druide, grand défenseur de la Nature et auteur de nombreuses découvertes alchimiques majeures, son nom faisait naître le respect dans les yeux de tous les gardiens du savoir druidique. Mais ce n'était pas le retour de Sevemir qui faisait débat : il s'agissait davantage de ce pourquoi il était revenu. La rumeur disait qu'il était venu soumettre un apprenti aux épreuves. C'était vraiment surprenant. Sevemir était connu pour ne pas être un tendre et d'une extrême rigueur dans tous les domaines, doublé d'un tempérament franchement abrupt la plupart du  temps, personne ne s'était aventuré à l'avoir pour mentor depuis toutes ces années et d'ailleurs, personne n'était allé le chercher pour ça pendant tout ce temps. Qui plus est, Sevemir était un druide de la vieille école, il n'était sûrement pas au fait des mesures prises par la nouvelle archidruidesse concernant l'accession au statut de druide... Tous ces éléments piquèrent la curiosité de Erwan, le décidant à assister aux épreuves pour voir le résultat de ces étranges circonstances amenées par le destin.


Il ne pouvait croire ce qu'il voyait. C'était impensable. Il avait ri de l'étrangeté de la situation au début mais il faisait face à quelque chose de bien plus sérieux et improbable.

Erwan s'était rendu à la capitale afin de rencontrer Sevemir et son apprenti, néanmoins il se doutait bien que la tâche ne serait pas chose aisée, tous les druides espérant rencontrer l'un de leurs plus illustres aînés, que personne n'avait vu depuis des lustres. Heureusement, l'un de ses amis, proches des hautes sphères et conseiller de l'archidruidesse, lui avait fait mention d'une rencontre de courtoisie, non officielle, en toute discrétion, entre celle-ci et le vieux druide et avait réussi à obtenir le droit à Erwan de se joindre à l'entrevue. Ils se rendirent donc dans une forêt environnante de Galon Gwyrdd, lieu de l'entretien.
Sevemir était déjà présent lorsque ils arrivèrent. Erwan fut choqué à quel point le druide avait vieilli,
autrefois un homme empli de fougue et débordant d'une aura de force, se tenait en lieu et place un vieil homme, assez bien conservé cela dit, mais que l'on sentait fatigué, avec un regard perdu et songeur. Il portait une tenue de voyage en cuir, usée par le temps et une cape faite de feuilles mortes. Il fumait la pipe, Erwan sembla reconnaître quelques fragrances d'aubépine mais il fut ramené par la réalité de l'échange qui commençait, l'archidruidesse fit un salut respectueux envers son aîné tout en prononçant : -" Bon retour en Tyr Hynafol, Maître Sevemir, nous sommes honorés de vous voir de nouveau en notre patrie."

Le vieux druide, assis sur un rocher, posa sa pipe et répondit : - " Ainsi, c'est toi, l'élève de Gavin qui a pris la tête du conseil. Intéressant. Il a toujours eu le don de d'avoir de bonnes intuitions sur les gens. Du moins, de ce que je me souviens. M'enfin, je ne suis pas revenu pour parler du passé mais plutôt du futur. Je n'irais pas par quatre chemins. Mes jours sont comptés, je me sais mourant.

Un soubresaut de stupeur saisit l'assemblée, Yestina s'empressa d'objecter :

Mais voyons ! Sevemir ! Nous trouverons certainement un moyen de vous soigner ! Nous avons fait de grands progrès depuis votre départ. Nous pouvons vous aider !

Tss, je te croyais un peu plus maligne que ça. Je me doute que vos progrès furent grands depuis mon départ, mais croyez la vieille branche que je suis, j'ai vraiment tout essayé et ce depuis longtemps, les mots de la Terre ne sont plus que des murmures et la magie se tarit de plus en plus en mon être. Je suis condamné. De toute façon, j'ai suffisamment vécu. Il est temps pour moi de me retirer. En ma qualité de Maître Druide, je souhaiterais soumettre mon élève à l'examen. Il sera mon successeur et portera mon savoir et mon esprit au travers du monde, tout comme je l'ai fait tout au long de ma vie. Il est mon héritage pour ce monde en crise. Dame Gavin, vous ne pouvez me le refuser. Pas après ce que j'ai vécu et ce que j'ai fait pour notre ordre.

Yestina, accablé par la requête du vieillard, comprit en voyant son regard, que il était bel et bien trop tard pour tenter quoi que ce soit, les étincelles de magie ne dansait plus dans ces yeux et son souffle hésitant trahissait qu'il faisait des efforts rien que pour garder contenance. Elle estima que la Nature le reprendrait avec elle dans moins d'un an.
D'une voix très douce, elle lui répondit avec compassion :
Je comprends, Sevemir. Vous avez fait beaucoup pour nous. Nous vous aiderons à partir en paix avec notre mère la Terre.
J'accède à votre demande. Nous allons soumettre votre apprenti aux épreuves. Cependant, il faut que vous sachiez que leur difficulté n'est plus celle d'antan, votre apprenti doit être excellent je n'en doute pas, mais soyez certain qu'il soit prêt. S'il échoue, nous ne ferons pas d'exception aux règles que nous avons édicté. Est-ce clair ?
Un grand sourire anima soudain le visage de Sevemir, il répondit ainsi :

Ah, oui, on m'a informé de vos dispositions concernant les épreuves. Je vous appuie dans votre décision, sachez-le, druide est une vocation, cela ne doit pas être une échappatoire pour des enfants effrayés. Je ne suis pas inquiet pour mon élève, il a connu bien pire que ça.
Par ailleurs, en gage de qualité quant à sa formation, je vous demande de le soumettre à une saison entière d'épreuve, nous sommes en automne, l'hiver qui vient sera excellent pour éprouver ses capacités. D'ailleurs, laissez-moi vous le présenter, il ne doit pas être loin, il m'a dit qu'il méditerait un peu plus loin en m'attendant.

Tapotant le rocher sur lequel il se tenait, il envoya une brève impulsion magique vers la terre. Yestina comprit que en faisant cela, il romprait la transe méditative de son disciple et qu'il reviendrait à son mentor. Sevemir lanca alors : " Une précision au passage, le gamin est assez... particulier. Ne faites pas grand cas de son attitude, j'y suis pour beaucoup, je présume...

Erwan, ayant suivi toute la scène, était à la fois perturbé par les mots du vieux druide et curieux de voir ce fameux apprenti. Il vit alors une silhouette sortir de derrière un grand frêne et ne put retenir un hoquet de surprise et d'incompréhension en détaillant le nouveau venu : se dressait devant lui, vêtu d'une chemise et de simples braies, bardé de nombreuses sacoches et étuis, portant négligemment sa cape de voyage sur son épaule, son cher frère disparu, Tenaël.

Il ne le reconnut pas de suite, dû à ses cheveux ayant perdu de leur couleur et de son regard qui avait tant changé, en plus du fait que celui-çi avait avait grandi et forci. Mais il remarqua certains signes distinctifs qui finirent de le convaincre de l'identité du jeune homme, notamment une cicatrice au niveau du poignet droit que Tenaël s'était fait lorqu'ils jouaient ensemble durant son enfance. Le décalage si unique de sa mâchoire finit de convaincre Erwan sur son identité, c'était bien Tenaël qui lui faisait face !  Ce fut à peine s'il contenait sa joie et ne se retenait de ne pas se jeter sur Tenaël pour l'enlacer. Il finit par remarquer après quelques secondes d'euphorie que, en l'observant plus attentivement, qu'il n'y avait aucune émotion dans son regard, aucune joie, aucun bonheur. C'est alors que Erwan se rendit compte de cette réalité si consternante : Tenaël ne l'avait pas reconnu.
Les larmes de joie devinrent bientôt celles de tristesse, il n'avait pas le droit d'interrompre la rencontre sous peine de représailles, il ne pouvait dire à son frère qui il était... Serrant les poings, il se rendit compte qu'il avait raté l'échange entre Tenaël et l'archidruidesse, mais il remarqua que le front de cette dernière était empli de perles de sueurs, comme si elle était mal à l'aise... Sevemir et Tenaël s'inclinèrent alors et partirent ensemble dans la direction opposé au groupe. Yestina et son groupe firent de même. Sur le chemin du retour, elle héla Erwan qui s'empressa de la rejoindre, elle s'adressa alors en ces mots :

"Mon garçon, on m'a dit que tu cherchais un apprenti ces derniers temps, est-ce vrai ? "

-Oui, archidruidesse, c'est le cas, je recherche un disciple, je pense avoir suffisamment d'expérience pour cela désormais.
Je ne peux t'aider en cela mais je te souhaite de trouver la bonne personne, les gens aptes se font rare de nos jours. Cela dit, on m'a dit grand bien de toi, tu as grandement oeuvré dans les alentours de Rhwystr, aussi vais-je t'accorder une petite faveur ou plutôt un service à vrai dire.

-Quel est-il, madame ?

Appréhendant quelque peu la situation, le ventre d'Erwan se noua quand l'archidruidesse lui tint ses mots:

-J'aimerais que tu fasses partie de la surveillance pour l'examen de l'apprenti de Sevemir, observer un apprenti te permettra de te faire une meilleur idée des requis que tu devras transmettre à ton élève. Je te fais entièrement confiance dans cette tâche.

Yestina regagna l'avant du groupe, laissant Erwan seul. Il avait sa chance désormais, il pourrait confronter Tenaël en temps voulu , il était plus que jamais déterminé, il allait enfin retrouver son frère.


L'hiver vint finalement, un épais manteau de neige recouvrait désormais tout le pays. L'état de Sevemir ne cessait de s'aggraver, il se trouvait désormais incapable de communiquer avec les animaux, ce qui était extrêmement grave pour un maître druide. Le jour du début de l'examen pratique était enfin arrivé. Erwan ne faisait partie des examinateurs que lors de cette phase, il savait donc par avance que son frère avait réussi la "théorie". On lui avait néanmoins rapporté que le niveau de magie animique de Tenaël excédait grandement les standards préétablis,  et que en ce sens, il n'usurpait pas son statut d'élève de Sevemir. Il n'avait rien pu obtenir de plus comme information. Tenaël avait été lâché à la frontière de Tyr Gwylt, là où les plaines recouvertes de neige n'offraient aucun abri et où très peu d'animaux vivaient encore en cette saison. Symboliquement, Erwan ne put s'empêcher de penser que le lieu ne pouvait être un hasard. Quasiment à l'endroit où il avait vu le jour, Tenaël faisait face désormais à la plus grande épreuve de sa vie, celle qui le mènerait soit vers la mort soit vers une nouvelle naissance, sa naissance en tant  que druide de Tyr Hynafol.

L'épreuve commença enfin, Erwan, ayant insisté pour être aussi présent que possible, démarra ainsi l'observation des capacités de son jeune frère, d'une distance raisonnable pour ne pas se faire repérer. Tenaël, dès le début, infusa son souffle de magie, et d'un sifflement strident, ramena un faucon des alentours à ses côtés. Erwan ne pouvait saisir ce qu'il lui demanda mais Tenaël se mit en route aux travers des congères juste après cette entrevue. Il semblait vouloir rallier l'est, probablement pour trouver davantage de reliefs et de flore et pouvoir en user à son avantage. Au bout de quelques jours, Erwan était relayé et pouvait aller se reposer de sa garde. Il revenait néanmoins très vite, insistant pour reprendre son poste aussi vite que possible. Ce balai incessant se prolongea pendant des semaines, qui devinrent des mois pour enfin mener à l'aube du printemps.

Durant tout ce temps, Erwan vit à quel point son frère était devenu un homme et un enfant de la Terre Mère, il ne cessait jamais de se déplacer, même quand les conditions semblaient plutôt favorables, qu'il avait trouvé de quoi s'abriter, se nourrir, se chauffer, Tenaël ne cessait jamais de porter ces pas plus loin parcourant Tyr Hynafol, évitant soigneusement tout signes d'habitations. Il méditait souvent pendant quelques heures, puis prenait alors une route différente, comme éclairé d'une pensée nouvelle .

Il communiait avec les animaux, s'attirant leur faveur et leur aide mais ne semblait pourtant pas avoir à employer de grandes quantités de magie pour ce faire. Erwan le surprenait parfois, en train d'échanger de simples signes avec des cerfs,  qui le menait alors à un cours d'eau ou à quelques buissons de baies. Il était devenu limpide pour Erwan que son frère l'avait surpassé depuis longtemps, il jouait à un tout autre niveau. Mais là où Erwan fut sidéré par son frère, ce fut de voir son union avec le monde végétal. Cette fois-çi, en déployant réellement son potentiel magique à son paroxysme, Tenaël parvint à faire fleurir  de nombreux arbres et fleurs malgré des conditions climatiques abominables. Il s'en servit pour se sustenter à de nombreuses reprises et, en usant de connaissances que Erwan jugea venir directement de Sevemir, il fut en mesure de concocter onguents, bandages, herbes à mâcher qui lui permirent de passer le plus dur de l'hiver en renforcant et maintenant ses capacités physiques au maximum. Avant de cueillir chaque fleur, chaque fruit ou chaque tige, Tenaël les soumettait à une caresse d'une infinie tendresse et leur murmurait des mots d'apaisements comme s'il s'adressait à un enfant. Erwan assista même à une scène des plus émouvantes lors d'un blizzard terrifiant que l'on croyait venir de Markav Krigare, un vieux chêne fut emporté par le vent et fut mis à terre alors que Tenaël passait près de lui. Erwan vit alors, après de nombreuses années, couler des larmes des yeux de son frère.

Pendant tout ce temps, Erwan avait eu le temps d'obeserver son jeune frère sous toute les coutures.
Il avait remarqué, contrairement à sa pensée initiale, que Tenaël arborait constamment ce regard vide et dénué d'âme qu'il avait aperçu lors de leurs retrouvailles, couplé d'un sourire moqueur qu'il ne s'expliquait pas. Il n'osait imaginer à quel point son frère avait dû vivre des choses atroces pour que toute humanité déserte son regard.

Puis vint le jour où l'épreuve s'acheva. Une concertation réunit les différents examinateurs. Tous, sans exception, se mirent d'accord sur l'indéniable réussite de l'élève de Sevemir. Il fut convenu que c'était le premier qui avait veillé qui devait annoncer sa réussite à Tenaël. Erwan voyait enfn venir sa chance de pouvoir parler avec Tenaël. Il alla ainsi à sa rencontre, pendant que celui-çi méditait à l'ombre d'un dolmen, bordant une forêt de ifs. Sentant une présence, Tenaël rompit sa transe et se reconcentra sur son interlocuteur. Il fixait Erwan du regard, sans prononcer le moindre mot. Celui-çi, d'abord mal à l'aise, finit par prendre son courage à deux mains, fit un grand sourire et ouvrant grands ses bras, s'exclama : "Toutes nos félicitations, vous avez réussi l'examen. Désormais, vous marcherez en tant que druide, comme notre frère, défenseur de notre savoir et de notre mère la Terre. Réjouissez-vous, une nouvelle vie vous attend !"

Tenaël esquissa son sourire habituel mais ne répondit rien. Il finit par se lever, récupéra ses affaires et fit mine de s'en aller. Erwan le saisit alors par un pan de sa cape et, avec un regard suppliant, lui demanda : " Ne me reconnais-tu pas ? Ne te souviens-tu plus de moi ? " . Avant qu'il n'ait pu révéler qui il était ou bien pooursuivre la conversation, Tenaël saisit sa main et la repoussa, toujours avec un sourire. Ces yeux semblaient étrangement rieurs, bien qu'ils soient si dénués d'émotions. Il partit alors, sa silhouette diparaissant dans l'ombre des ifs avoisinnants. Choqué par le rejet de son frère et son indifférence, Erwan resta un long moment sans bouger, consumé par le regret et la tristesse d'avoir échoué à renouer avec lui. Ce n'est que à ce moment qu'il sentit un contact très doux dans la paume de sa main, celle que Tenaël avait repoussé. Il l'ouvrit et y trouva deux fleurs, une de myosotis et une autre d'aigremoine, première, fleur du souvenir qui perdure et la seconde de la gratitude pour les moments passés. Erwan s'effondra alors et se mit à pleurer seul.  Lui et son frère s'était enfin retrouvé. Pour la dernière fois. Il savait que ce moment viendrait, depuis qu'il avait revu son frère ou plutôt ce qu'il en restait lors de cette réunion, la saison dernière. Le Tenaël qu'il avait connu était mort il y a longtemps, . L'homme qu'il avait vu n'en était que des vestiges. Vestiges qui avaient portés un dernier message d'amour à son frère qu'il avait tant aimé, avant de se faire définitivement emporté par le torrent du monde. Erwan, à la fois brisé et apaisé, laissa alors échapper ces mots qui furent les derniers pour son défunt frère :

"Adieu, enfant de Rhwystr, puisse la Nature guider tes pas et te protéger où que tu ailles. Depuis que tu es né, tu n'as jamais vraiment été de ma famille, nous avons vécu ensemble, nous avons ri ensemble, nous avons pleuré ensemble mais avant tout, tu resteras l'enfant du monde car c'est lui qui t'a mis sur mon chemin et désormais, c'est toi qui suit son chemin."



Informations IRL

Pseudo : Anatriam
Âge IRL :  18
Comment avez-vous connu le forum ? : Le hasard ^^
Code du Règlement :  Ok, by Master
Qu'ont les humains, que les ainokos annulent ? : Ok, by Master

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 07.06.15 0:01
Bonsoir, c'est Anatriam pour ceux qui me connaissent déjà ^^

Voilà le début de la fiche de Astrenar Tenaël, j'espère que tout est correct pour l'instant...
J'avais une question, j'ai déjà réfléchi à mon avatar, puis-je le réserver en le recensant et comment puis-je l'intégrer ?
Sinon, je vais faire en sorte de rapidement terminer la biographie, je n'en peux plus, il me tarde vraiment de commencer le jeu ^^
J'aimerais préciser si ce n'était pas clair, le profil psychologique est vague et les informations incertaines car justement, comme mentionné, peu de personnes côtoient Tenaël et le connaissent bien. Ce n'est pas une erreur de ma part, c'est volontaire. Cela tranchera radicalement avec la biographie qui sera beaucoup plus exhaustive et précise, donné par un narrateur omniscient qui connaît le passé de Tenaël ( c'est à ce demander si il connaît vraiment tout de lui en fait...) On verra bien tongue

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 07.06.15 0:10
Bonsoir et bienvenue compatriote !

Contente de voir que ta prise de contact via la partie invité a bien abouti à ton inscription ^^
Je ne suis vraiment pas la mieux placée pour répondre à tes interrogations je me contenterai donc de te souhaiter bon courage pour la suite de ta fiche ^^

À bientôt ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 07.06.15 1:49
Pour l'avatar : tout en haut à gauche, l'onglet profil. Sur la page que tu arrives, tu te trouves sur l'onglet 'Information' du profil (les noms ne sont pas vraiment visible. Surligner le texte peut t'aider). Va dans l'onglet 'Avatar', et met l'avater en remplissant l'un des champs nécessaires.
Je ne sais pas si il est possible de réserver un avatar, avant de finir la présentation, mais tant que tu ne mets pas trop de temps à finir la présentation, je doute que l'avatar soit pris =)

Après, pour les descriptions/histoires, de mon point de vue, ils servent à donner une idée aux joueurs avec lesquels tu pourrais écrire une idée sur l'apparence/mentalité de ton personnage. Je préfère, personnellement, dévoiler la personnalité de mes personnages plus profondément durant les rps, que durant la prez.
De même, les histoires de mes personnages dans mes prezs sont assez courtes, préférant garder certains points pour moi, et me laisser une certaine liberté, quand au passé de mon personnage.



Couleur de la brute Ratel - #F5B9B5 #5C3D30

Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Yami Mitsuanaguma
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t243-yami-mitsuanaguma-fearless-beast
Messages : 1305
Âge IRL : 22
Date d'inscription : 01/06/2015
Multi-Compte : 'Melody', Asa-chan et Miyu
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 07.06.15 11:36
Bonjour et bienvenu.

Pour l'avatar, pas de soucis. Il suffit de poster ici comme si tu le recenser normalement. C'est moi qui ajouterait la mention "réservé" en fait.
Après, il faudra que tu ais ton avatar d'installer, vu que c'est une condition sine qua non pour la validation ^^'

Pour la taille de tes écrits : y'a pas de soucis. Tu es libre de décrire en profondeur ou légèrement ton personnage. Certaines personnes aiment tout détailler, d'autres être vague. C'est un choix personnel que nous respectons. Un minimum (relativement léger) est demandé surtout pour avoir une base de matière. Se faire une idée quand même un minimum précise du personnage, et voir si y'a des choses incomprises qu'on doit expliquer.
Notre contexte a pas mal de sujet, et tous ne sont pas toujours digestes alors bon, la fiche est une façon de rajouter des infos, ou de corriger des explications ^^

Bon courage pour ta fiche, et comme toujours : nous sommes disponibles Wink
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2271
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 07.06.15 18:23
UPDATE : Biographie completed ^^ Fiou, elle m'en aura donné du fil à retordre... Je tenais à remercier Hanae qui m'a aidé à trouver un avatar qui convienne parfaitement à Tenaël, hélas, je n'arrive pas à l'adapter au bon format, si quelqu'un peut m'y aider, ce serait super. Si souci avec la fiche, je suis dispo tout le temps pour faire les réparations nécessaires ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 07.06.15 18:52
Bienvenue ^^

Si c'est pour faire un avatar taille 200x400, je peux te le faire sans problème Wink
Il faut juste m'envoyer l'image par mp.

Si c'est pour le mettre sur le profil, bon courage, ça a tendance à se faire au bout de plusieurs essai ici XD
En général, il faut l'héberger sur un hébergeur d'image type casimages, et copier l'url dans l'un des endroits possibles, dans le profil, catégorie avatar.


Migotines Joueur : // Migotines Personnage :



Spoiler:
 
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Honoka Kaijuu
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t109-honoka-kaijuu-chef-du-clan-kaijuu-termine http://maitreouneko.forumactif.org/
Messages : 864
Âge IRL : 24
Date d'inscription : 30/04/2015
Multi-Compte : Kesari, Seishuku Hikyaku, Shira, Isako Goro, Yokorobi Meiroo
Actif : Oui
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 07.06.15 21:03
La fiche est terminée ^^, je viens d'intégrer l'avatar, encore merci à Hanae qui m'a aidé à le trouver, je m'en vais le recenser de ce pas...

Update : Avatar recensé ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 08.06.15 14:36
Ô Grand Maître omniscient et omnipotent, veuillez pardonnez mon flood abusif mais je vous invoque en ce lieu car le rituel de la sacro-sainte fiche a été accompli et attend votre jugement divin... Smile
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 08.06.15 15:34
Salut Astrenar.
Je suis au travail aujourd'hui et j'ai pas trop eu le temps de lire hier désolée !

Je regarde ça une fois chez moi ce soir ^^'
Y'a pas à t'en faire : j'ai vu que tu avais fini (et vive Ginko de Mushishi *_*)
Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Kinu
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t157-kinu-autrefois-kinuito-hikari#1400
Messages : 118
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 06/05/2015
Multi-Compte : Takamori Ankoku ▬ Kyoku Meiroo ▬ Katai "Zouka" Hikari ▬ Eryn & Engel Raventail ▬ Xia Jin Yue
Actif : Au Ralenti mais Présent !
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 08.06.15 15:45
Merci Kinu, je voulais juste être sûr que vous aviez vu que j'avais terminé. Quant à Ginko, je n'avais pas le choix, il est le seul qui colle bien au visuel de Tenaël et puis, comment résister à un homme qui se balade avec une armoire sur le dos Wink
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 08.06.15 23:38
Bonsoir.

j'ai enfin put prendre le temps de lire ta fiche.
Alors, après lecture de la biographie, je crains qu'il n'y est des choses à revoir. :/

Tout d'abord, ton personnage a 29 ans. Il a réellement commencé ses voyages à 12 ans de ce que je comprend bien (seul j'entends) ...Donc, en seulement 17 ans : il aurait rempli prés d'un tiers la collection botanique de Tyr Hynafol ? Oo
Tyr Hynafol est l'un des pays les plus anciens. Aussi vieux, que Ramal Saxin. Une terre qui a une histoire profonde, liée aux esprits et à la nature. Elle date d'avant Himero pour tout dire, les Hynafol étant les gens ayant quitté le vieux continent d'alors, pour une autre terre. Migrant au-delà de l'océan de Sjöorm.
Je vois mal une personne seule faire l'équivalent de siècles d'histoire en recherche botanique -spécialité du pays- à lui seul : c'est irréel.

De plus, pour information, Yestina n'est pas quelqu'un d'aussi vindicatif. C'est une femme forte, qui assume ses actes. L'hypocrisie n'est pas son défaut : sa psychorigidité l'est. Elle est critiqué par les non-druides pour ses règles d'accession à ce statut...
En dehors de ça, elle n'est pas spécialement critiquée ou crainte. Ou contraire, on estime qu'il n'y a pas femme cherchant plus le bien-être de la magie et de la nature qu'elle. C'est une gardienne de traditions, et une femme de recherche et de savoir. Et puis, "faire l'enfant" : un mec de 29 ans qui dit ça a une femme de 44 ans ? Sérieux, y'a de quoi outrer le monde ^^' Impossible de pas être puni pour une impolitesse aussi énorme.

Ensuite, autre point. Un enfant qui se pointe comme ça, au conseil ?
Comment serait-il entré ? Le conseil des druides ne se réunit pas dans une salle spéciale de la capitale. Il se réunit sur des lieux sacrés, aux frontières de Tyr Gwyllt voir même dans certains lieux de cette terre sacrée (et interdite à toutes personnes non-druide, et qui n'y a pas été appelé par la Nature elle-même comme l'est parfois le Conseil des Druides) ...
Il s'agit d'une assemblée, à l'image des assemblées des druides celtes. Vêtu de blanc, humbles, ou ils se regroupent pour parler de ce qui ne va pas dans leur gouvernement et y remédier.
Personnes, sauf eux, ne sais jamais quand ils se réunissent. C'est très "mystique" et "secret" comme réunion. Désolée, cela fait partit des choses que je n'ai pas expliqué.

Dans ce cadre, il est impossible (et plus seulement improbable) qu'un enfant se pointe.
Ensuite, un enfant qui réussit là où des "élites" ont mis 3 ans à réussir : c'est trop gros. Du génie, oui : à petite dose. Ton personnage n'est même pas druide : pour être reconnu de la communauté il faut ça. Un herboriste qui ne suis pas leurs préceptes et n'a pas fait les épreuves : c'est juste un profanateur de plantes pour le Conseil et les druides.
On récupère des plants selon des rites et des prières remerciant la nature pour la plante. Quant on dit culture de tradition et de mysticisme, c'est à ce point.

Il est vrai qu'il existe des druides voyageurs, dont le métier/devoir est de trouver des plantes rares et d'en rapporter graines ou plants au pays. Mais voilà, ils sont rares.

En fait, et c'est moi qui aurait dû le spécifier : il n'y a pas une masse de druide non plus.
Tout juste 10% de la population accède à ce statut privilégié. Et encore, c'est devenu un tel chiffre à cause de l'accord avec Migoto qui a vu un essor de "faux druides". La loi de Yestina a été là pour réduire cela...Mais avant l'affaire Migoto, les druides devaient à peine être 3-4% de la population.
Les druides sont les dirigeants politiques et spirituels de Tyr Hynafol. Ils sont sages et respectés. La plupart vivent même un peu à l'écart. Et beaucoup de jeunes, qui ne s'orientent pas vers les métiers communs, rêvent de devenir druide. C'est le meilleur statut. L'accès à plus de savoir aussi. Le plus dur, réussir les épreuves et obtenir un Maître qui transmettra son savoir.

Herboriste/apothicaire/soigneurs/gardien de forêts/alchimiste font partit des fonctions où se spécialise certains druides. Lorsqu'il n'est pas orienté vers la "politique" et n'a donc pas d'intérêt pour le conseil ou les instances décisionnels.
Les druides du conseil sont ceux qui étudient la nature sauvage, et les esprits, pour en transmettre les signes. Ils ont généralement une autre spécialité à côté, du domaine de la magie animique...mais l'idée globale est là.

Aussi, à l'heure actuelle il va falloir corriger des choses pour ta fiche.
Déjà, impossible de voir un "contrat d'exclusivité" : les druides n'ont pas ce type de pratique. Cela manque de naturel, encore plus avec un non-druide qui ne respecte pas les "règles" selon eux. A l'âge de 12 ans, réussir en quelques jours là où des types ont galéré 3 ans...et faire un tiers des découvertes botaniques d'un pays centré sur la faune et la flore, en tout juste 17 ans minimum : non. C'est trop "gros".
Quelques découvertes majeures, oui. Mais pas une masse pareille. Et pas sans statut de druide, ou alors, tes "clients" ne sont pas des druides.

J'ajouterais que dire venir sur Migoto pour aider aux relations : c'est le statut d'ambassadeur ça. Et l'ambassadeur est forcément un druide...Vu que se sont eux, les dirigeants politiques de Tyr Hynafol ^^'

Si tu as des questions, je suis là pour ça.
Je m'excuse encore des embrouilles induites par le manque de détails, sur la culture druidique et ses méthodes. Enfin, je reste disponible pour discuter ensemble à comment rendre possible ton concept de personnage.
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2271
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 09.06.15 15:32
Bonjour Master ^^

Ouahh ! J'ai du boulot en perspective, j'ai fait vraiment n'importe quoi apparemment...
J'ai lu très attentivement vos remarques et il est en ressorti plusieurs choses :

-Primo, j'ai mal estimé l'existence ancienne de Tyr Hynafol, quelque chose d'aussi ancien ne peut  en effet voir sa collection botanique enrichie d'un tiers en 17 ans par un simple jeune homme qu'est Tenaël lol!
J'ai compris la leçon sur ce point, je vais reforger ça d'une autre manière.

-Secundo, à propos de Yestina, j'ai bel et bien sur-interprété et surtout mal-interprété  ces défauts. Je suis passé à côté de la notion psycho-rigide au profit de l'hypocrisie, j'ai assimilé l'idée maintenant, j'ai une toute autre idée d'elle maintenant.

-Tertio, pour l'histoire du conseil, j'ai inventé en effet, en l'absence de données à ce sujet, cela me paraissait a priori logique, toute assemblée possédant un point de rassemblement. Vos précisions à ce sujet seront bienvenus pour moi comme pour tous les joueurs aspirant à incarner un druide à l'avenir. Je n'avais pas imaginé l'assemblée des druides dans un esprit aussi réaliste, proche de notre monde réel, je pensais à un truc plus fantasy à la base, mais idée comprise maintenant ^^

Pour les remarques, j'ai terminé. Viens maintenant le temps des questions, des explications et des demandes ( car oui, j'ai des revendications, Master ! Twisted Evil )

Mon idée directrice était de créer un personnage dans la veine druidique sans qu'il fasse forcément partie de l'ordre, les mêmes idées fondamentales ( les esprits de la Nature, le respect de la Nature) mais une différente interprétation de celles-çi et des pratiques légèrement déviantes ( éléments que j'aurais développé au cours des RP), comme dans ce qui ce fait dans notre monde réel avec nos innombrables croyances,  une sorte d' " anti-druide"...

Ma belle équation n'intégrant pas les privilèges et les exclusivités accordés à la caste druidique, je suis tombé dans le piège de créer une entité si singulièrement différente que je lui ai conféré des propriétés trop immenses pour faire jeu égal avec les druides ( l'affaire du fournisseur et de la collection botanique)...

Pour rectifier le tir, je vais avoir besoin de pas mal d'infos de votre part, Master ^^.

-D'abord, j'ai besoin de savoir si la partie Psycho/Physio vous convient car elle me permet de développer mes idées sur une certaine base première et si je dois la refaire, que je puisse m'y prendre en avance ^^

-Au vu de la situation, si je veux rester dans la même idée principale, je n'ai pas vraiment le choix, je dois revenir à mon idée primaire de faire de Tenaël un druide, par conséquent, pour développer cet axe et pour ma culture personnelle, j'aimerais, si cela vous est possible, que vous me fournissiez le maximum d'infos sur les druides, de leurs tenues, de leurs devoirs, de leurs pouvoirs ( au sens non-magique j'entends bien) et surtout du déroulement et des conditions pour prétendre à passer les épreuves pour devenir druide aux ères post et anté "Yestina"... Je pense essayer de garder cet singularité, cet anti-conformisme aux règles que j'avais essayé de mettre en place, quand bien même Tenaël devienne druide, cela me tient à cœur.


- Toujours au sujet des druides, j'aurais besoin d'infos généralistes sur les druides errants, les cueilleurs d'herbes que vous avez évoqué, ce concept m'est cher pour Tenaël, j'ai besoin de voir si je dois préparer quelque chose en particulier pour accéder à ce statut...

- Ah oui, j'avais failli ne pas en parler, dans ma proto-biographie, j'ai intégré quelques notions botaniques, avec le langage des fleurs et des plantes de notre monde réel, ces plantes existent-elles sur Migoto ? J'ai également pris la liberté de créer de toutes pièces des entités végétales ( L'Abolutis Terrana et le Siffle-Vent par exemple), existe-t'il un annuaire de plantes auquel j'aurais dû me référer ou mon imagination a le droit d'entrer en éruption à ce sujet ? ^^

-Je pense conserver la première partie de la biographie de Tenaël, c'est à dire jusqu'à son départ après la mort de ses parents adoptifs. Cela m'amène à une demande/suggestion qui me semble importante. J'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé d'autre carte géographique que celle de Migoto. Je pense, à titre personnel, qu'une carte d'une monde dans sa globalité m'aurait aidé à éviter certains écueils scénaristiques. Cette carte existe-t'elle et si oui, où puis-je la trouver ? Sinon, est-il envisageable de la voir naître un jour ^^ ? Je sais que l'action se resserre sur Migoto mais je pense que cela pourrait être utile malgré tout... Enfin, cela est conditionnel du fait que la dite-carte n'existe pas évidemment Wink  

Je pense avoir dit tout ce que j'avais à dire, j'attends donc votre réponse pour rallumer ma forge à histoires et me remettre à l'ouvrage...

Encore merci de votre patience à mon égard ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 09.06.15 19:24
Bonjour ^^

Je suis ravie que tu prennes cette correction aussi bien, et je me ferais un plaisir de répondre à tes interrogations et demandes. Je vais donc tâcher d'éclaircir les choses au mieux Very Happy

▬ La psychologie, physiologie est bonne. Il faut dire que je ne "force" pas des idées sur d'autres dans ce domaine. C'est plus là pour permettre aux gens avec qui tu vas rp d'avoir des "idées" pour proposer des rps intéréssant pour vous deux. Ou encore, pour savoir si "bon, son perso est plus grand que le mien faut que j'en prenne compte dans mon rp tiens !" ...etc.
Le fait qu'il soit polyglotte est compréhensible s'il voyage au quatre coin du monde depuis 17 ans. Après, je pense qu'il a quand même l'accent Hynafol assez marqué...car bon, ça s'entend quand ce n'est pas la langue maternelle (je côtoie des bilingues à double nationalité au taf, on l'entend bien leur petit accent ^^'...et ça fait 30 ans que ça parle deux langues...) Donc bon, rien à redire sur le physique et la psychologie. C'est ton idée du personnage, et y'a rien de "choquant" dedans ou de déjà "trop vu" sur le forum Wink

▬ Alors, pour les pouvoirs magiques des druides, je t'invite à lire l'annexe sur la magie que je viens de poster. Smile Sachant que les druides pratiquent surtout la magie de type "animique".
Pour leur tenue, dans le quotidien, ils sont globalement habillé selon leur goût. Mais avec des tenues qui restent trés simple, et souvent plus "pratique" que "esthétique". Cela n'empêche pas la coquetterie pour les femmes druides, disons juste que leur but c'est une tenue fonctionnelle et où ils seraient à l'aise. Souvent faites à base de végétaux, ou de peaux animales (cuir et compagnie) ...Ce sont rarement des tissus travaillé par magie par contre. (Ce qui serait leur équivalent de nos fringues en synthétique)
Pour les réunions druidiques, le blanc est de mise pour sa notion de pureté. On vient en bure blanche lors des assemblées, et la majorité du temps le visage camouflé sous une capuche. Capuche que l'on abaisse lorsque l'on prend la parole face à une assemblée, et que l'on remet pour dire qu'on a finit de parler, et qu'on invite ainsi les autres à réagir s'ils le désirent. Ouaip, on ne coupe pas la parole et on contrôle ses colères si y'en a ! Politesse, calme, patience, et sagesse sont des vertus que l'on attend de la part de Druide. (Après, je rassure, ils sont pas parfait et se crève facilement au boulot pour les plus zélé...ou décompresse bien avec leurs propres loisirs une fois chez eux lol)

Pour leurs pouvoirs au sein de la population, il faut savoir qu'ils ont surtout des devoirs qui entraînent des "compensations".
Ils se doivent d'être altruiste, et d'aider en toute circonstance selon la portée de leurs connaissances ou de leur savoir-faire. C'est ainsi qu'ils officient souvent dans des postes de soigneurs, de fournisseurs de remèdes à base de plantes, de diplomates pour interagir en cas de conflit avec autrui...etc. Ils ont le devoir, l'obligation, d'être des exemples, des modèles d'harmonie. Le paraître devient donc trés important, dans le sens qu'ils représentent la Nature elle-même au regard de la population. A côté de cela, ils sont généralement "entretenu". On leur donne ce qu'il faut pour se nourrir, et se vêtir. On les protège envers et contre tout. Et ils sont les seuls à l'abri de l'envoi sur Migoto no Shima...

Mais cela reste une vie de "contrainte" et d'abnégations, d'où le fait que la profession perdait en disciple au fil du temps. Des gens sont apparu pour pratiquer la profession, uniquement pour ne pas être inquiéter (eux et leur famille car cela s'étend à la descendance directe cette protection) d'être un jour privé de magie. C'est suite à cela que Yestina proposa de renforcer la "sélection".
Avant, c'était des questions sur des "rites" comme la façon de rendre hommage, et compagnie. Y'avais une légère épreuve de survie mais de quoi, deux-trois jours ? Et beaucoup de prières aux esprits, de méditations. On ne parlais pas vraiment d'épreuves en fait : les meilleurs en magie et ceux avec les bonnes connaissances étaient choisi. Mais avec la loi que le conseil a fait passé, à la demande de Yestina, ça a changé.

Maintenant, outre des épreuves visant à tester le niveau de magie animique, les connaissances sur la survie et les devoirs d'un druide...il y a une importante épreuve de survie. Cette-dernière s'étale de un mois à une saison, en fonction de la volonté du Maître Druide, et à son insu l'apprenti (ou les apprentis) sont surveillés. Si on voit qu'ils manquent au respect de la nature, utilise leur magie à tord et à travers, ou finisse par abandonner faute de ne plus être en état physique : ils sont recalés.
On dit, chez eux, que les esprits de la nature aide et protège les druides. Un apprenti qui, lors de son épreuve de survie, ne surmonte pas l'épreuve ou semble ne pas être aider de la nature : c'est mauvais signe. Surtout que la magie animique est censée aider au contrôle de la flore et de la faune ^^'

Ce qui n'était que des épreuves théoriques et de foi, est devenu cela avec une épreuve de pratique d'une difficulté qui fait frissonner.
Cette épreuve vient au terme de plusieurs années d'études quand même. Si on la réussit, on reçoit le titre et le statut de Druide. Si on échoue, on fini sur Migoto no Shima (si on est pas mort en chemin, la jungle de Tyr Hynafol est redoutable ^^')
Voilà ce que je peux te dire. Vois-tu d'autres questions que j'aurais manqué ? Ou est-ce suffisant pour toi ? ^^

▬ Alors, les druides "errants" ne sont pas nombreux. Ce sont des druides qui, plutôt que de se fixer dans un village, une communauté, ou les routes de Tyr Hynafol préfère parcourir le monde pour deux raisons. La première, véhiculer les idéaux de respect de la nature, d'entente entre les gens, de sérénité et de sagesse qui va de pair avec le mode de vie très respectueux et traditionnel d'Hynafol. En cela ils s'entendent souvent bien avec les gens du Taiyotsuki et du Désatma d'ailleurs. Qui reste des nations prônant l'équilibre, le respect et les traditions.
L'autre raison : découvrir les formes d'expression de la Nature, en prémunir ou au contraire, en être les témoins. Recueillir ses fruits rares (plantes rares et endémiques à certains pays) selon leurs rites et coutumes (ne jamais déraciner, pour permettre au plan de perdurer, par exemple) ...Ceux là viennent enrichir les connaissances botaniques.
Ils n'ont généralement que peu, voir aucun, intérêt pour la partie plus "politique" du pays, d'autant car ils ne s'y trouvent que rarement. De plus, souvent, leur apprenti et successeur est leur enfant (adopté ou non), et il n'est pas rare de voir que certains de ces druides ne sont pas natif d'Hynafol d'ailleurs. Vu qu'ils choisissent leur héritier là où ils le trouvent, et selon ce que leur dicte leurs croyances.

▬ Sinon, pour les plantes : celle de notre monde existe toute. Comme le fait que nos animaux à nous existe sur Aochikyuu. Les plantes inventées, je préfère les éviter pour le fait que je n'autorise pas les animaux mystiques/magiques. Par contre, ce qui est ouvert à l'invention et à la créativité, ce sont les propriétés alchimiques de plantes connues (en somme, leur propriété lorsqu'elles sont travaillées via la magie arcanique ou/et animique Smile )
Il faudra donc, en effet, revoir les plantes inventées. Les remplacer par d'autres, connues, en disant que ce que tu décris sont leur propriété alchimique est viable par contre. ^^

▬ Enfin, la carte. Alors elle, elle est prévue : de même que la carte du Temple. La raison pour laquelle elle n'est pas encore faites, c'est que la date d'ouverture du forum arrivait, j'avais des soucis de PC et Yoko était pas mal occupée avec ses projets persos (or, elle avait la gestion de la carte du monde et moi des autres) ...je lui avais donc dit qu'on les mettrait pour une prochaine MAJ. Surtout que même si elle finissait la carte du monde, je devais ensuite la coder et je savais que ça allait me faire péter un plomb à ce moment là ^^' Je n'avais déjà pas eu le courage de finir celle des terres du temple alors bon ^^'
Enfin, il faudra être patient encore un temps, mais je compte clairement en mettre une : oui ! Elle est prêtes sous forme de schèma au pire : mais des rectangles ça casse un peu tout hein Wink XD

J'espère que cela répond en majorité à tes questions en tout cas Smile
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2271
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 10.06.15 0:09
Hey Master ^^

Merci beaucoup pour les diverses et multiples informations que vous m'avez fourni, j'ai rallumé la forge, elle brûle de plein de nouvelles idées et possibilités grâce à vous Smile
Pourtant, au risque de paraître agaçant, il me manque encore un peu de combustible pour atteindre la température suffisante pour refondre l'histoire en quelque chose de meilleur.

J'ai encore des questions, plus des précisions à vrai dire, qui me manque.

-Les détails pour l'épreuve des druides sont impressionnants. Il me manque une donnée assez simple en fait. D'abord, corrigez-moi si je me trompe, tout aspirant druide doit avoir un maître, un mentor druide. Cette personne est-elle choisi par l'aspirant ou elle choisit l'aspirant ? Ensuite la question en elle-même, au delà du détail que je viens d'évoquer, quel est l'âge requis minimum pour passer l'épreuve et combien d'années d'études requise à minima et quel est le consistant de ces études ? Ce détail m'importe assez car il se pourrait que cela m'amène à changer l'âge de Tenaël et par conséquent sa physionomie...

-Ensuite, quelque chose d'un peu plus technique. Vous m'avez affirmé que la psychologie de Tenaël était convenable et je vous en remercie. Cependant, au fur et à mesure que je me relisais et que je vous relisez, je me suis rendu compte que quelque chose ne collait pas. Vous disiez que les druides était des modèles d'altruisme, de politesse et de respect, se devait d'aider quiconque dans le besoin. C'est parfaitement normal après tout. Tenaël sait faire preuve d'altruisme et aider son prochain, de nombreuses personnes l'attestent. Néanmoins, d'autres parlent d'une personne distante, assez cassante et violente verbalement à certaines reprises. Ainsi est ma question. Dans ma conception personnelle, ces deux états de faits ne sont pas incompatibles. Tenaël est fondamentalement bon, il ne laissera personne sans aide. Mais il a aussi sa part d'ombre, et peut se montrer désagréable mais il le fera toujours de manière bienveillante, tout comme je l'avais un peu décrit, il a tendance à entrevoir la plupart des gens avec une condescendance mais plutôt paternaliste, il est du genre à se dire " Ce ne sont que des enfants qui ne comprennent rien à rien, mais je vais les aider car ils ont besoin de moi". Cet état d'esprit est-il ainsi proscrit du statut druidique ? Si tel est le cas, j'aimerais vous soumettre une alternative simple. Tenaël aurait un visage pour sa confrérie et un autre pour la population. Mais à ce moment-là, ne pourrait il pas être dénoncé et confonté à certains ennuis ? J'attends votre jugement et votre conseil sur ce point qui vous le comprenez, et on ne peut plus délicat...

- Désormais, beaucoup d'éléments entrent en compte dans mes réflexions et c'est parfois difficile de tout faire concorder ensemble pour moi, voulant être assez précis et juste. Aussi, m'accorderez-vous le droit d'employer un deus ex machina salvateur si le besoin s'en fait sentir ? ^^

- Un autre point, Druide est-il un statut ou un métier à part entière ? Pour être honnête, je souhaitais envoyer Tenaël sur Migoto non pas en tant qu'ambassadeur, par le statut de druide mais bien en tant que marchand herboriste et alchimiste. Que dit la législation à ce sujet ? ^^

-Concernant les plantes, je me réjouis d'avance d'exploiter mes connaissances personnelles dans le domaine. Pour autant, peut on vraiment développer les propriétés des plantes selon notre bon vouloir, j'ai pas mal d'idée qui pourrait s'avérer assez "problématique" pour les autres personnages si je venais à avoir carte blanche dans leur utilisation. Votre avis, Master ?

J'ai encore dû oublié des trucs mais avec ça, j'aurais assez de flamme pour commencer à faire fondre le métal de mon histoire. Merci beaucoup Maître pour vos réponses, je vous promets que je vais vous pondre un truc satisfaisant la prochaine fois. Par ailleurs, j'y pense, est-ce que je dois accélérer ou pas ? J'ai un temps limite pour achever Tenaël ?
Parce que sinon, je prends mon seau et je vais chercher du magma en fusion pour activer cet forge de malheur dans l'instant Very Happy

Merci beaucoup et bonne soirée
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 11.06.15 10:08
Juste pour te dire que je ne t'oublie pas, je répond à tes questions ce soir Wink
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Takamori Ankoku
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t37-takamori-ankoku http://folio-adark.voila.net/
Messages : 860
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 15/04/2014
Multi-Compte : Kyoku Meiroo ▬ Kinu ▬ Katai "Zouka" Hikari ▬ Eryn & Engel Raventail ▬ Xia Jin Yue
Actif : Au Ralenti mais Présent !
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 11.06.15 19:35
Voilà, j'ai donc le temps de te répondre Very Happy
Pardon pour cette attente Astrenar, d'autant que tes questions sont pertinentes et intéressantes ^^

▬ Alors, oui, un apprenti à un Maître ou une Maîtresse Druide. A noter que c'est le dit Druide qui choisit qui il prend pour disciple/apprenti. Le lien qui unit les deux personnes est vraiment un lien de "mentor", et la raison de la loi de Yestina vient aussi du fait que de nombreux Druide se sont sentis "blessé" de voir que certains apprentis étaient "faux" avec eux : juste pour obtenir le statut.
A noter qu'il n'y a pas d'âge minimum pour être formé. Mais l'épreuve final, de survie, est interdite avant les seize années de l'apprenti. Et il dois avoir eut un minimum de deux ans de formation...Minimum : il n'y a pas de maximum réel. Quand le druide servant de maître estime son (ou ses) disciples aptent, n'ayant plus rien à leur inculquer : il les soumet à l'épreuve.
Le consistant des études en elle-même dépende du mentor. A noter que certains prennent des enfants car ils sont plus facilement "malléable" et propice à un enseignement tant culturel que spirituel. Mais les druides voient rarement leur propre descendance vouloir mener cette vie...Vu que les enfants d'un druide sont les premiers à être témoin de l'abnégation d'un druide et ce n'est pas toujours facile de concilier un tel devoir, avec des relations amoureuses ^^'

▬ Être altruiste ne veut pas dire être un saint avec un caractère d'ange XD
Ton personnage est présenté comme étant assez rustre, froid, et peu ouvert...Mais, en même temps, il prête main forte, oreille et aide ceux qu'il rencontre. Certains druides sont un peu aigri, préférant la nature aux relations humains mais leur devoir les prive d'un ermitage total. Donc bon, ils ont pas tous un caractère facile XD
Non, vraiment, je ne vois rien à redire à la psychologie de ton personnage. Il peut être comme il l'entend Smile
Un druide qui est "inconvenant", c'est un druide qui pratique la magie animique de façon interdite. C'est un druide qui va laisser mourir des gens qu'il pouvait soigner. C'est un druide qui va pousser au conflit lorsque sa parole doit être porteuse d'apaisement et de sagesse...Pas un aigri qui t’envoie chier mais t'aide quand même lol
Et puis, franchement, c'est sympa les ronchons ^^

▬ Pour le "Deus Ex Machina" je dirais : "cela dépend la nature de ce-dernier, son usage, le contexte dans le texte". En somme, je ne peux juger d'une telle chose qu'en le lisant dans la biographie ^^

▬ Druide est à la fois un métier et un statut. Néanmoins, comme dit, chaque druide a sa spécialité et donc, des raisons et domaines différents. Venir sur Migoto pour les plantes, c'est possibles si tu es reconnu/connu comme étant un druide plus porté sur l'herboristerie.

▬ Si jamais, en lisant les rps, on trouve qu'il y a "abus" : nous interviendront. Néanmoins, les breuvages alchimiques (donc de plante manipuler via magie pour obtenir des effets différents que ce qu'elles permettent naturellement) ...ne fonctionnent pas sur Migoto. L'anti-magie affecte tout, y compris la magie de potions et lotions. Les poisons de l'île, comme les remèdes, sont forcément naturel. Les ainokos travaillent énormément dessus d'ailleurs, et n'ont pas une avancée médicale aussi importante que celle des humains à cause de cette limitation.
Donc, tu peux inventer ce que tu veux en propriété alchimique : oui. Et même les lister et envoyer au staff pour qu'on fasse une annexe : ça peut toujours amuser/aider des gens/être intéréssant ....mais il faut mémoriser que ces effets ne fonctionneront pas sur Migoto ou sur un Ainoko. Là est la puissance et le côté redoutable de leur nature anti-magique.

Pour la "date limite"...Normalement, on laisse 2 semaines pour faire sa fiche. Mais on permet jusqu'à 2 prolongations. En somme, un total de 6 semaines après inscription (si y'a demande de délai). Y'a pas à dire : cela laisse de la marge de manœuvre. Et puis, si après 6 semaines on est encore à échanger des informations/questions et autre sur la fiche du perso...Déjà, ça serait étonnant (XD) mais surtout : je supprimerai pas la fiche et le perso comme ça ! Pas après un pareil investissement de temps et de questions. ^^

Voilà, je pense n'avoir rien oublié sinon, ben, comme d'hab : hésites pas à demander lol.
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2271
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 11.06.15 23:53
Yo Master ^^

Merci infiniment pour vos réponses, j'ai tous les détails nécessaires pour réparer mes erreurs. Je me mets au travail et je reviens vers vous le plus tôt possible avec la biographie revue. Petites précisions pour vous : le Deus Ex Machina sera vraiment tolérable si je l'utilise, une économie de trois paragraphes pas forcément utile m'enfin je verrais...
Les plantes, j'avais conscience de l'absence totale de magie dans les décoctions et les onguents, je parlais bien "d'abuser" de leurs propriétés naturelles réelles mais ne vous inquiétez pas, je saurai me tenir tranquille... Du moins pour l'instant ^^

A très bientôt avec du neuf,
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 18.06.15 23:35
Bonsoir Master ^^

Enfin ! J'ai terminé ! J'ai vraiment pété mon câble à écrire ce truc. Si vous saviez le temps que j'ai mis avant de d'écrire un seul mot, pour éviter de commettre le maximum d'erreurs... J'ai un peu abrégé vers la fin, je ne m'en sortais plus. Pour info, j'ai effacé la partie où Tenaël demande le droit d'aller à Migoto pour la simple raison que, voulant garder certaines choses secrètes, il y un laps de temps de deux ans entre maintenant et la fin du récit. Si il faut le mettre, ne vous inquiétez pas, je l'ai en magasin, je le mettrai. Je vous prie de bien vouloir excuser la longueur assez conséquente de la bio, voire abusive, je le reconnais Razz J'étais lancé et j'ai pas su m'arrêter, je voulais être le plus exhaustif possible sur Tenaël et ce qu'il était mais en même temps, j'ai une sacrée réserve de possibles en stock, grâce à sa disparition. Un autre point, je n'ai pas mis l'accent sur le personnage lors de sa bio car j'aimerais vraiment que l'on puisse le découvrir au travers du RP. On sait tout (ou presque) de son passé mais on ne sait rien de lui tel qu'il est réellement Twisted Evil . Pour moi, toute l'histoire est cohérente, si vous avez besoin d'une explication, faites moi signe, je suis là.
Je croise les doigts pour que le tampon de la validation s'abatte sur cette fiche cette fois-çi ^^
N'oubliez pas, question----) moi répondre...

Merci d'avance et bonne soirée

(Ah oui, au fait... Je l'ai remarqué, la plupart des gens confondent : Astrenar----) Nom de Tenaël ////// Tenaël----) Prénom
Si je me suis mal nommé, vous m'en voyez navré, en espérant je puisse rectifier le tir ^^)
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond 19.06.15 0:00
Bonsoir ^^

Pour la confusion, c'est juste que je n'avais pas encore mémoriser. Mais t'en fais pas, on sait que Tenaël est son prènom : surtout au vu de la fiche ^^
Tu n'ai pas le seul à avoir mit en pseudo Nom + Prénom alors, no soucis. Il est vrai que la "structure habituelle en France" est Prénom + Nom ...mais bon, ce sont des choses qui diffèrent selon les cultures ou l'envie des gens ça. (par exemple, au Japon, c'est toujours Nom + Prénom lorsqu'on se présente lol)

Sinon, concernant la fiche...

*roulement de tambours*

Fiche Validée

"C'est partit pour le Grand Voyage ! Découvrons Migoto tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Migoto no Shima et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants.
Nous te demanderons aussi d'aller Recenser tes dons ainsi que Recenser ta race si tu es Ainoko. Et enfin, peu importe ton groupe, si tu peux aller recenser ton Métier cela serait pratique. Merci d'avance ^^

De plus, sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci. Sache que le modèle proposer de codage n'est pas obligatoire, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mit à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!


Et ouais, tout est nickel ! Aucunes incohérences, et une maîtrise du sujet quant au statut de druide. Le fait de raconter du point de vue d'Erwan, son frère, est trés sympathique. Et tu peux garder cette part de mystère : cela permet de développer des choses en rp.

Juste, j'aurais besoin par MP de savoir la raison officielle de sa venue sur Migoto. Si tu veux la garder "mystérieuse" et "cachée" c'est possible : mais pour que je puisse confirmer/infirmer la raison, et la prendre en considération pour de possibles event ou agissement de 1000 Visages, j'aurais besoin de l'info en catimini au moins Wink

Merci d'avance ^^
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2271
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
Astrenar Tenaël, l'herboriste vagabond
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ashitaka [Herboriste Vagabond]
» PERHAPS F X CANICHE/GRIFFON 9 ANS (59) ASSO VAGABOND & CO
» [Officiel] Nicodemus, L'Eternel Vagabond.
» Daren Abyssea [Vagabond]
» Zebron. [Vagabond et voleur]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Migoto no Shima : Renaissance :: A la fin, vient la Rencontre. :: Les Mémoires :: Rayon des Identitées-
Sauter vers: