« Les plus belles floraisons sont les plus tardives et les plus courtes. » - Osozaki Kaigara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées
(#) Sujet: « Les plus belles floraisons sont les plus tardives et les plus courtes. » - Osozaki Kaigara 26.06.17 11:56
Image Présentation 600*200
遅咲き貝殻

Informations
Année de Naissance : Année 30. (20 ans)
Genre : Officiellement  ♀.
Race : Planorbella (Gastéropode d'eau douce)
Statut : Asservi
Métier : [...]



Don(s) :
  • Sécrétion de savon.
     Depuis sa naissance, son corps produit passivement un mucus qui a l'apparence et l'odeur du savon.

     Elle s'en sert également pour conserver son hygiène. En effet, son mucus lui permet d'évacuer les plus grosses saletés de son corps et avoir une apparence convenable à longueur de journée.

     Le plus gros inconvénient de ce don, cependant, est au quotidien. Impossible d'être discrète avec une trainée de mucus derrière soi après tout. Mis à part elle et ses congénères gastéropodes, tout le monde glisse dessus si la surface n'est pas adhérente ou assoiffée. Même si glisser sur du mucus peut surprendre quiconque lui voulant du mal si il n'y fait pas attention.

  • Mucus purifiant.
     Régulièrement, elle s'exerce à canaliser son don pour en changer les propriétés. Ainsi, le mucus qu'elle produit prend une lueur blanche. Elle peut l'appliquer sur une blessure de source magique ou sur une plante corrompue pour la purifier. Elle ne permet pas une guérison immédiate cependant, seulement une "désinfection". Le mucus n'affecte pas la régénération naturelle d'une blessure.


    Psychologie & Physionomie


      Tu soupirais. Peu importe où tu allais, personne ne te laissais passer inaperçu. Mettons-nous d'accord, comment pourrais-tu te cacher ? Ton kimono toujours trop épais suffit seulement pour attirer l’œil. Malheureusement pour toi il n'y a pas que cela.

      Ta grande coquille, ton échappatoire au monde réel, notre maison, te suit tout le temps, t'alourdissant, est aussi un de ces critères. Cela fait maintenant des années que tu essayes de te rassurer sur l'utilité de cette coquille. Elle t’empêchait de reculer après tout. Impossible de faire marche arrière sans regarder autour de toi. Une énorme perte de temps à tes yeux. Comme ta démarche avec cette bicoque ambulante. Tu peux encore te cacher dedans, après tout elle grandit avec toi, et tu peux toujours emporter un ou deux objets dedans, et avec ta souplesse inouïe tu arrives toujours à les en extraire.

      Car il est vrai que tu as toujours été très souple, ma chère. Aussi loin que je me souvienne, ta lenteur naturelle t’as permis de prendre des poses de plus en plus improbables, pour découvrir le monde à ta manière. Jusqu’à ce que ta coquille grandisse plus vite que toi. Cela ne t’as pas raidi, seulement… Tu n’avais plus les mêmes limites. A présent tu ne te sers de ta souplesse uniquement pour rentrer dans notre monde. Me rejoindre. Me parler. T’exercer à tes arts. Car tu es belle.

      Mais cela importe peu. Pour te décrire, il y a beaucoup trop de mots existants. Petite, impressionnante, authentique… Beaucoup de caractéristiques y participent. A commencer par tes tentacules. Ces extrémités ; que tu utilises pour tâter tout ce qui est proche de ton visage, et qui peuvent se confondre avec des mèches rebelles… à la seule exception qu’elles défieraient les lois de la gravité si ces antennes étaient réellement une partie de tes longs cheveux d’un brun profondément sombre. Cette cascade contrastant avec ta peau blanche, translucide, brillant intensément au soleil grâce à ton mucus.

      Sous tes paupières colorées naturellement de bleu, se cachent de grands yeux vacillants encore entre le bleu ciel et le blanc. Tes joues rougissent si facilement de bonheur ou d’embarras que cela m’empêche de mentir comme je le souhaiterai. Tes mains sont si douces, si fines sans ton mucus, toujours propre et saine grâce aux propriétés de notre famille.

      Cependant, même si l’on ne s’attarde pas sous tes allures dignes d’un mollusque, tu réserves encore bon nombres de surprises. Ton appétit est si peu imposant dans tes besoins que ton poids en est presque affolant aux yeux de quelqu’un de normal. Mais tu bois beaucoup. Énormément. Presque trop. Tout cela pour alimenter ta production de mucus. Il est vrai que tu avais déjà essayé d’arrêter de consommer autant d’eau, mais tu t’es fait réprimander pour cela tant ta santé en avait été altérée.

      Il n’y a pas que cette notion de vivre que tu caches. Cette identité physique n’est qu’illusion une fois qu’elle éclate au grand jour. Et à ce moment-là, tout ressurgit. Tes angoisses, tes questions, tes doutes…. Et moi.

    J’existe depuis que tu as découvert cette particularité de notre espèce. Car comme la majorité de notre famille, nous sommes hermaphrodites.



    Coquille de fleurs & Coquille de feuilles


    « Tu sais, Zaki, un jour tu vas devoir sortir d’ici. Et ça sera ton unique chance de le faire. Ne rate pas cette occasion, je t’en prie. Pour nous. »
    « D’accord mère. »



    Ton enfance, tu t'en souviens parfaitement. C'était la partie la plus pure, la plus parfaite que tu aies connu. Tes parents, tes kimonos, ta découverte du monde. La découverte de ton corps, de sa souplesse, de ses capacités. Aussi loin que tu te souviennes tu produisais déjà cette substance collante mais à la bonne odeur qui te permettait de te faufiler un peu partout en hauteur.

    Le Maître s'inquiétait toujours quand les nouveaux-venus ne mangeaient presque pas. Tu as toujours fait partie de cette catégorie qui ne mangeait presque jamais, et rien de vraiment consistant. Tes parents en étaient toujours fiers. "Un corps pur ne nécessite pas ces encombrements que sont la nourriture", ils disaient. Peut-être avaient-ils raison. Peut-être était-ce la raison de la découverte de ton don.

    Tu purifiais des plantes brûlées, auparavant. Le Maître arrosait moins les plantes pour vous fournir toujours plus d'eau potable. La famille absorbait toujours plus d'eau pour fournir le mucus nécessaire à la quantité que le Maître désirait.
    Tes parents te regardaient toujours avec des yeux tristes. Mais à cette époque tu ne les regardai pas, médusée par ce monde qui était, à l'époque, le tien.



    Tu faisais des choses artistiques avec la nature que personne ne comprenait. Tu récupérais les plantes décédées, les insectes, les fleurs pour les montrer à tes parents avant d'en faire quelque chose d'abstrait. Tableaux sur les murs, herbiers mal rangés, ou alors tu cachais les insectes dans certains kimonos... Cela dura un bon moment. Quand tu as pu enfin voir un nouveau membre de ta famille, tu étais folle de joie, mais ton excitation n'était rien de comparable face à l'agitation de tes parents.

    Il était jeune, un cousin apparemment, et ce qui te frappa le plus était sa souplesse. tu avait toujours vu tes parents se prélasser, mais jamais tu n'avais vu autant de torsion sur un corps. Tu imprimas immédiatement l'idée et vous vous amusiez à vous tordre dans tous les sens pendant quelques mois.

    _____________

    « Mère, mère ! Je n'arrive plus à tordre mon corps comme avant... »
    « Laisse moi voir Zaki. »

    Dès ce moment, vous découvriez qu'une coquille grandissait avec toi, sur ton dos. Et elle gagnait rapidement du terrain. Bientôt tu pouvais même rentrer dedans. C'était ton nouvel endroit pour cacher des choses à tout le monde. Les collections de tout petits objets comme des bijoux faits de plantes ou les quelques présents qu'on lui faisait pour avoir été sage.



    Avant d'atteindre 19 ans, quelques enfants choisis dans la famille avait apparemment le droit de vivre quelques mois avec le Maître. Tes parents te répétaient encore et encore de bien te tenir en sa présence, de toujours bien parler. Tu ne devais pas faire honte à tes parents, à ta famille.

    C'est ainsi qu'elle se retrouva dans la demeure du Maître. Elle était étrangement vide, pour une maison qui devrait avoir plusieurs enfants simultanément dans l'année. Peut-être était-ce un mythe pour forcer les parents à bien éduquer leurs enfants. Tu ne t'y attardas pas et vécu les premières journées dans le silence avec le Maître. Ne parle pas tant qu'il n'en t'as pas fait signe. La nuit tu entendais des bruits qui t'inquiétaient, mais tu fis taire tes interrogations pour dormir.

    _____________

    « Tu sais, Osozaki. »
    « Mmh ? »
    « Toi et ta famille vous n'êtes pas spécialement libres. »

    Il attendait un quelconque questionnement de ta part. Peut-être que tu ne comprenais pas où il venait en venir, étant donné que tu es restée silencieuse.

    « Tu vois cette assiette ? »
    « Mhm ? »
    « Eh bien c'est ce que vous êtes aux yeux de notre famille. Vous êtes des assiettes qui nous apportent de quoi manger et bien plus. »
    « Nous produisons du mucus, pas de la nourriture, Maître. »
    « C'est cette notion qu'il vous manque. Votre mucus, à chacun d'entre vous, nous rapporte de l'argent et c'est cet argent qui nous fais tous vivre. »
    « Oh, c'est donc pour ça que vous êtes capable de nous fournir autant d'eau. »
    « Exactement. »

    Le silence dominait la pièce après cette affirmation. Le Maître mangeait son plat richement garni, toi regardant ton assiette sans grand appétit, comme toujours. Tu pris le bol sur ta gauche qui était rempli à ras-bord d'eau et commença à le siroter. Je ne sais pas à quoi tu pensais pendant ce repas. Ni quel chemin tu as emprunté pour venir à poser cette question.

    « Maître, cela vous dérangerait-il si je vous demande, un jour, de voir l'étendue de ma famille ? J'ai toujours entendu dire qu'elle était grande. J'aimerai voir cela de mes propres yeux. »

    Il te regardait pendant que ton souffle se coupait. Tu n'avais pas attendu son accord avant de parler. Il tournait autour du pot, semblant chercher un quelconque argument pour te répondre non. Il avait l'air quelque peu inquiet. Finalement il te promis de te la montrer, un jour où ça serait enrichissant pour toi.

    _____________

    Les nuits étaient de plus en plus longues, à chaque nouvelle heure de sommeil gâché les bruits singuliers semblaient toujours de plus en plus proches. Ou bruyants. Les deux, peut-être ? En tout cas tu commençais à ressentir des chatouilles le long de ton corps, qui t'empêchaient de dormir.

    _____________

    Plus le temps passait, plus le Maître semblait s'ouvrir à toi. Tu l'écoutais parler de sa situation, de la tienne... Quand tu demandas ce qu'il allait t'arriver après ton anniversaire, il ne répondit pas. Tu étouffas donc tes interrogations par peur de le contrarier. Les journées étaient de plus en plus animées pendant que tu découvrais quelques notions du monde réel. La religion, l'art, les vêtements, l'apparence des villes, ainsi que des objets que tu n'avais jamais vu auparavant... Un tout nouveau monde s'offrait à toi.

    _____________

    Tu étais sortie dehors avec le Maître, pour l'assister dans ses achats. Il t'avait dit que c'était la première fois depuis quelques années qu'il le faisait. Tu te rappelais que plusieurs enfants étaient censés venir chez lui régulièrement ; et en déduis que si c'était le cas il aurait dû sortir plusieurs fois pour ce genre de tâches si il le faisait avec chacun d'entre eux. Encore une fois, tu gardais ça au plus profond de ta coquille pour ne pas lui en parler.

    Ce jour là, tu te rendis compte à quel point tu étais différente du monde actuel. Tu étais... Beaucoup trop lente. Et le mucus qui restait par terre faisait tomber quiconque n'y faisait pas attention. Tout le monde faisait de grands pas, parlait vite, parlait fort. Là où on t'avais toujours dit de parler bas et avec respect tout en mesurant tes actes, dehors la grande majorité souriait et se laissait aller aux plaisirs de la vie. Toute cette agitation te paraissait insupportable. Pourtant, sans te plaindre un seul instant tu fis outre de ces mouvements incessants brouillant tes pensées. Tu avais même eu l'occasion de remarquer d'autres personnes qui elles, n'avaient pas l'air heureuses. Elles semblaient en colère ou malheureuses.

    « Osozaki. Ce sont aussi des esclaves. »
    « Vraiment ? Ils ont l'air malheureux. »
    « Ils sont punis ou leur maître tes traite mal. »

    Tu te tus. Peu importait la manière dont tu retournais cette image dans ta tête cette nuit-là, tu ne comprenais pas. Les bruits donnaient l'air de sortir de derrière le mur. Les chatouilles devenaient insupportables et tu commençais à envisager à demander au Maître la provenance de tout ceci.

    _____________

    Arriva un jour où le Maître était silencieux. Il t'avait tendu un paquet et t'avais dit d'en porter le contenu la journée durant. Ce que tu avais fais dans te poser de question. Tu te sentais quelque peu inconfortable, à porter cet ensemble blanc nettement plus découvert que les kimonos que tu portais jusque là. Le mucus qui habituellement était absorbé par tes vêtements étaient maintenant presque littéralement en train d'inonder le sol sur lequel tu étais.

    Après de longues heures passées ensemble dans le silence et la gêne, il se colla à toi. Sans bruit, dans un souffle. Tu ne disais rien une énième fois. Lui non plus. Tu n'as pas compté le nombre de secondes où il était resté ainsi. C'en était certainement beaucoup trop pour toi, de toute manière. Tu pouvais ressentir des brûlures au lieu de chatouilles. Et ça te dérangeait fortement. Tu mourrais d'envie de l'envoyer balader. Mais tu n'en fis rien.

    « Tu es belle. »

    Tu contenais la crispation de ton corps au mieux. Venait-il vraiment de dire ça ? Pourquoi ? Il finit par se retirer aussi vite qu'il s'était approché. Il avait l'air gêné. Était-ce parce qu'il était recouvert de mucus ? Lui qui voulait minimiser un maximum que ta substance ne touche quoi que ce soit... Peut-être avait-il simplement perdu connaissance. Chose peu probable, tu étais certaine qu'il était bel et bien conscient. Quelque chose était en mouvement pendant ce moment où vous aviez presque échangés une étreinte. Il resta quelques instants béat avant de sortir de la chambre en trombe. Tu décidas d'aller dans le bain, afin d'arrêter d'étaler ton pseudo-savon partout.

    _____________

    Il t'avait appelé, de l'autre côté de la porte, pour te dire qu'il allait te guider à ta famille. Tu l'avais suivi. Ce qu'il t'y es arrivé, ma douce alter-ego, je le garde pour moi. Je doute que cela te fasse du bien de t'en souvenir. Saches juste que ce n'était pas beau à voir, et que c'est à partir de là que j'ai commencé à exister, à te parler, à te rassurer.



    Tu ne me crois pas, je suppose. Impossible que j'existe, après tout, je suis un garçon que toi seul entend. Tu m'avais appelé Kahera car la première chose dont nous avions parlé était les feuilles mortes qu'ils y avait à tes pieds.

    Tu te souviens, je pense, du moment où tu avais essayé d'arrêter de boire de l'eau. Tu t'étais tellement assoiffée que tu en es encore pâle comme la mort. Il t'a sévèrement réprimandé pour cela. C'est pour cette raison que nous ne sommes plus avec lui maintenant. Que tu ne peux plus découvrir la raison de ces ressentis étranges. Je peux comprendre que tu m'en veuilles d'être là, de garder tes souvenirs à tout prix, de parler pour toi de temps en temps. Mais... Il faut que tu comprennes que c'est pour ton bien. Et si tes prochains maîtres veulent vraiment ton bien, il va falloir qu'ils me parlent avant d'essayer quoi que ce soit sur toi. Tu serais incapable d'en parler, de leur faire comprendre tant que je n'interviens pas.

    _____________

    Ça fait plus d'un an que nous sommes ensemble, tu devrais comprendre à présent. Ce n'est pas comme si je n'existais que pour toi après tout.

    Nous partageons une seule coquille. Une coquille de fleurs en éclosion et une coquille de feuilles mortes.




    Marchand d'esclave a écrit:
    Nah, elle f'ra pas l'affaire celle là. Trop lente à la tâche. T'as pas vu ? Sa coquille l'empêche d'avoir des réactions rapides. 'Pis c'est un mollusque. T'as vu ses muscles où, toi ? Elle peut rien porter d'aussi lourd qu'elle. Tout ce qu'elle sait faire c'est baver. Elle n'a été élevée que pour vivre, et l'éleveur de mollusques veut qu'elle soit revendue ? J'sais pas ce qui plaira aux clients chez cette jeunette, vraiment.  Elle va faire peur aux clients avec ses yeux, on dirait qu'elle est aveugle tellement ses yeux sont clairs. Non franchement, celle là on va pas la vendre très chère. Faut qu'elle soit vendue, et vite.

    Tu sais, il a dit ça pour te vexer. J'ai volé la lettre de ton ancien Maître pour toi. Lis-là, s'il te plait.

    Citation :

    [............]

    Tu sais que j'ai tendance à garder mes mollusques pour moi. Cependant, celle que je t'ai envoyé est différente. Je sais qu'elle a l'air... Bonne à rien. Après tout je ne lui ai pas fait apprendre les tâches ménagères ou jardinières. Je ne lui ai pas fais d'exercice physique non plus. J'en suis pleinement responsable.

    J'ai passé tout mon temps à lui apprendre comment ce monde marche quand tu n'es pas un esclave comme elle. Elle comprend vite. Elle apprend bien. Elle fait une excellente compagnie. Je pense sincèrement qu'elle trouvera un maître qui a besoin d'une présence spirituelle et médicale à ses côtés. Elle pourrait même se tourner vers la religion ou trouver un métier qui correspond à ses talents innés.

    L'avez-vous vu utiliser son mucus pour désinfecter des plaies ? Elle a un sens artistique digne d'une personne comme vous et moi. Elle sait parler et se tenir. Elle a une hygiène irréprochable. Vous pourriez gagner énormément d'argent en la vendant en tant qu'esclave de luxe. Je respecterai votre choix, quoi que vous en fassiez. J'espère seulement qu'elle trouvera un maître qui lui convienne mieux que moi.

    C'est une des meilleures que j'ai réussi à produire en deux ans. Elle sort réellement du lot et fera une très bonne esclave à qui lui prête un peu d'attention en tant qu'être vivant à part entière.

    Je sais que tu feras le bon choix pour elle. Que Taisha, Chi et Youkou veillent sur elle.


    Informations IRL

    Pseudo : Mel'sea
    Âge IRL : 19 ans
    Comment avez-vous connu le forum ? : Forum de pub
    Code du Règlement :
    Qui a créé les Ainokos ? :


    Ainoko Asservi(e)
    avatar
    Ainoko Asservi(e)
    Osozaki Kaigara
    http://migoto-renaissance.forumactif.org/t1750-les-plus-belles-floraisons-sont-les-plus-tardives-et-les-plus-courtes-osozaki-kaigara#49546
    Messages : 21
    Âge IRL : 19
    Date d'inscription : 26/06/2017
    Multi-Compte : Non
    Actif : Oui
    Revenir en haut Aller en bas
    (#) Sujet: Re: « Les plus belles floraisons sont les plus tardives et les plus courtes. » - Osozaki Kaigara 26.06.17 11:58
    Bonjour et bienvenu <3

    J'adore l'image et le choix racial *___* !!
    Si tu as des questions, n'hésites pas ♥
    Maître du Jeu
    avatar
    Maître du Jeu
    Le Maître
    http://migoto-renaissance.forumactif.org
    Messages : 2218
    Âge IRL : 26
    Date d'inscription : 14/04/2014
    Revenir en haut Aller en bas
    (#) Sujet: Re: « Les plus belles floraisons sont les plus tardives et les plus courtes. » - Osozaki Kaigara 26.06.17 12:02
    Merci à toi, Ô grand Maître du jeu !~
    Pas de soucis, j'enverrai un MP si besoin ♥



    Elle murmure en #47426A
    Il soupire en #7F3510
    Ainoko Asservi(e)
    avatar
    Ainoko Asservi(e)
    Osozaki Kaigara
    http://migoto-renaissance.forumactif.org/t1750-les-plus-belles-floraisons-sont-les-plus-tardives-et-les-plus-courtes-osozaki-kaigara#49546
    Messages : 21
    Âge IRL : 19
    Date d'inscription : 26/06/2017
    Multi-Compte : Non
    Actif : Oui
    Revenir en haut Aller en bas
    (#) Sujet: Re: « Les plus belles floraisons sont les plus tardives et les plus courtes. » - Osozaki Kaigara 26.06.17 13:28
    trop choupi...

    même moi j'ai envie de la/la caliner XD




     
    merci:
     


    Humain(e) Asservi(e)
    avatar
    Humain(e) Asservi(e)
    Idriss Ad-Dîn
    http://migoto-renaissance.forumactif.org/t319-idriss-ad-din-danseur-d-orient
    Messages : 3525
    Âge IRL : 32
    Date d'inscription : 23/06/2015
    Multi-Compte : Hanae Umako , Jun'Ichiro Kaiinu, XiaoLi, Momoka minoue, Aï Yume, Ushio Shikai
    Revenir en haut Aller en bas
    (#) Sujet: Re: « Les plus belles floraisons sont les plus tardives et les plus courtes. » - Osozaki Kaigara 26.06.17 14:32
    Un escargot
    Trop bien!

    Bienvenue a toi en tout cas.
    Prend gaffe aux maitres, on manque un peu d'esclaves et je crois qu'ils vont se battre pour toi^^


    Spoiler:
     


    La vérité est plus terrifiante encore , si tu cherches en profondeur.
    ~Docteur Tim Marcoh-Fullmetal Alchemist

    Tendresse Sadique
    Ainoko Libre
    avatar
    Ainoko Libre
    Habane Satoshi
    http://migoto-renaissance.forumactif.org/t390-habane-satochi
    Messages : 1104
    Âge IRL : 22
    Date d'inscription : 19/07/2015
    Multi-Compte : Makyura, Kisaburi Îto, Aina Niikura
    Actif : Absent du 7.08 au 30.08
    Revenir en haut Aller en bas
    (#) Sujet: Re: « Les plus belles floraisons sont les plus tardives et les plus courtes. » - Osozaki Kaigara 26.06.17 14:39
    Idriss -> Si ça ne te dérange pas de finir recouverte de "savon", je pense qu'elle ne serait pas contre ~

    Habane -> Merci bien, je pense en effet qu'elle sera assez rapidement adoptée, elle ne sera pas une esclave "de luxe" après tout au vu de ses gros défauts... ~

    Merci ♥



    Elle murmure en #47426A
    Il soupire en #7F3510
    Ainoko Asservi(e)
    avatar
    Ainoko Asservi(e)
    Osozaki Kaigara
    http://migoto-renaissance.forumactif.org/t1750-les-plus-belles-floraisons-sont-les-plus-tardives-et-les-plus-courtes-osozaki-kaigara#49546
    Messages : 21
    Âge IRL : 19
    Date d'inscription : 26/06/2017
    Multi-Compte : Non
    Actif : Oui
    Revenir en haut Aller en bas
    (#) Sujet: Re: « Les plus belles floraisons sont les plus tardives et les plus courtes. » - Osozaki Kaigara 26.06.17 14:44
    c'est bien le savon o_o




     
    merci:
     


    Humain(e) Asservi(e)
    avatar
    Humain(e) Asservi(e)
    Idriss Ad-Dîn
    http://migoto-renaissance.forumactif.org/t319-idriss-ad-din-danseur-d-orient
    Messages : 3525
    Âge IRL : 32
    Date d'inscription : 23/06/2015
    Multi-Compte : Hanae Umako , Jun'Ichiro Kaiinu, XiaoLi, Momoka minoue, Aï Yume, Ushio Shikai
    Revenir en haut Aller en bas
    (#) Sujet: Re: « Les plus belles floraisons sont les plus tardives et les plus courtes. » - Osozaki Kaigara 26.06.17 22:16
    Je pense avoir terminé.

    Si quelque chose parait incohérent (dans l'histoire) ou incomplet (Peut-être la partie mentale, même si je trouve que l'histoire la complète bien), voire même si il y a trop de fautes (j'étais un peu essoufflée sur la fin), je suis prête à accepter vos remarques. J'en prendrais compte demain.

    Bonne nuit tout le monde. ~



    Elle murmure en #47426A
    Il soupire en #7F3510
    Ainoko Asservi(e)
    avatar
    Ainoko Asservi(e)
    Osozaki Kaigara
    http://migoto-renaissance.forumactif.org/t1750-les-plus-belles-floraisons-sont-les-plus-tardives-et-les-plus-courtes-osozaki-kaigara#49546
    Messages : 21
    Âge IRL : 19
    Date d'inscription : 26/06/2017
    Multi-Compte : Non
    Actif : Oui
    Revenir en haut Aller en bas
    (#) Sujet: Re: « Les plus belles floraisons sont les plus tardives et les plus courtes. » - Osozaki Kaigara 26.06.17 23:05
    Hello.
    Avant de valider, juste pour être certaine de ne pas être à côté de la plaque.

    Kaigara est psychologiquement une fille. Et elle a comme un "ami imaginaire" Kahera ou est-ce un dédoublement de personnalité ?
    Car c'est juste ça que je ne suis pas certaine : est-ce qu'elle peut devenir Kahera ou est-ce que Kahera n'est qu'une voix qu'elle est la seule à entendre. Une entité qu'elle seule perçoit ?

    Pour l'histoire, cela me convient. Un excentrique ainoko éleveur de mollusque et qui utilise leur mucus pour faire sa richesse. C'est pas illogique ^^

    Dés que je suis certaine pour ce qu'est Kahera, je valide. J'ai juste besoin d'être sûre de ne pas comprendre de travers car je peux accepter un cas comme l'autre ^^


    Ainoko Libre
    avatar
    Ainoko Libre
    Kyoku Meiroo
    http://migoto-renaissance.forumactif.org/t15-kyoku-meiroo
    Messages : 248
    Âge IRL : 26
    Date d'inscription : 10/03/2015
    Multi-Compte : Takamori Ankoku ▬ Kinu ▬ Katai "Zouka" Hikari ▬ Eryn & Engel Raventail ▬ Xia Jin Yue
    Actif : Au Ralenti mais Présent !
    Revenir en haut Aller en bas
    (#) Sujet: Re: « Les plus belles floraisons sont les plus tardives et les plus courtes. » - Osozaki Kaigara 27.06.17 10:36
    Aucun problème, Kahera est le sujet que je traite le moins dans la fiche de toute manière, malgré son omniprésence.

    Kahera est l'incarnation de sa sexualité masculine, et la protection d'Osozaki contre sa propre sexualité en général. Elle l'a découvert d'une manière qui l'a marquée dans le mauvais sens, et Kahera est le narrateur en général.

    En résumé Zaki n'assume pas ce qu'est sa sexualité (vu qu'elle se considère comme une fille seulement, et ne connait pas cette notion très intime) et Kahera est là pour endurer son hermaphrodisme à sa place... Quitte à prendre sa place. Étant donné que cette interaction avec le monde extérieur est possible, c'est donc un trouble identitaire. Un dédoublement de personnalité. Même s'il n'interviendra pas directement un RP sur deux, je le reconnais. Il est réellement principalement là pour la narration. (je voulais mettre ça aussi au clair.)

    (Ce perso me met énormément à l'épreuve en fait, je ne sais pas jouer les hommes ni parler de sexualité... Et je n'ai encore jamais fais de RP à la deuxième personne non plus. Le challenge est réellement présent uuuurgh. )



    Elle murmure en #47426A
    Il soupire en #7F3510
    Ainoko Asservi(e)
    avatar
    Ainoko Asservi(e)
    Osozaki Kaigara
    http://migoto-renaissance.forumactif.org/t1750-les-plus-belles-floraisons-sont-les-plus-tardives-et-les-plus-courtes-osozaki-kaigara#49546
    Messages : 21
    Âge IRL : 19
    Date d'inscription : 26/06/2017
    Multi-Compte : Non
    Actif : Oui
    Revenir en haut Aller en bas
    (#) Sujet: Re: « Les plus belles floraisons sont les plus tardives et les plus courtes. » - Osozaki Kaigara 27.06.17 13:05
    Cela marche <3
    J'avoue que j'avais plus compris comme le fait qu'elle l'entendait/le voyait/lui parlait que comme le fait qu'il était en fait son autre facette. Mais comme l'évènement qui a déclenché son apparition était un viol : j'avais des doutes et je vois que mon doute était avisé.

    Juste une chose au sujet de la narration à la seconde personne : n'hésites pas à le signaler à tes partenaires. D'expérience, je sais qu'il est parfois difficile pour certains de comprendre/lire un écrit en "tu". Pour une fiche, cela rend bien. Pour des rps, cela peut perturber des gens. On n'a pas tous les même facilités ou difficultés de lecture/compréhension et ce type de narration étant rare, cela peut parfois déranger des personnes. Je sais que personnellement, j'ai du mal à cibler la narration en "tu" à cause de mes troubles dyslexiques...j'y arrive, mais je suis alors plus lente à comprendre (enfin là, comme y'a un cadre avec le dédoublement de personnalité et qu'on sait que c'est Kahera qui parle à Zaki, je trouve ça plus logique quand même que quand on ignore "qui" parle au personnage. ^^)

    Donc voilà Wink je préférais t'informer <3
    Oh et, ne te prend pas la tête ou autre. Pas mal de personnages ne sont pas dédié forcément à des sujets/natures plus sexués. Et on est là pour s'amuser tous ensemble. Pas grave si parfois ton identité masculine n'est pas "réaliste" ou autre. Moi-même, je joue des hommes mais j'ai conscience qu'ils sont peut-être/souvent sur un idéal masculin que nous femme avons XD Ne te met pas de pression sur ce challenge donc Wink au pire, souffle de temps en temps avec des rps à la première ou la troisième selon tes habitudes. Cela peut aider ensuite à continuer un challenge *hug*

    Après, je ne vois aucunes incohérences ni rien donc, pour moi, tout est ok !
    Je valide et te souhaites de bien t'amuser *câlins*

    Fiche Validée

    "C'est partit pour le Grand Voyage ! Découvrons Migoto tous ensemble !"

    Félicitation !
    Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Migoto no Shima et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

    Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants.
    Nous te demanderons aussi d'aller Recenser tes dons ainsi que Recenser ta race si tu es Ainoko. De plus, peu importe ton groupe, si tu peux aller recenser ton Métier cela serait pratique.

    A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Les langues que parlent ton personnage, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
    Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup   ...

    Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci.
    Nous avons aussi les Dépôts de Missives pour les rps de type "épistolaires". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage ^^
    A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

    Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
    Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

    N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


    Le staff te souhaite la bienvenue!


    Ainoko Libre
    avatar
    Ainoko Libre
    Kyoku Meiroo
    http://migoto-renaissance.forumactif.org/t15-kyoku-meiroo
    Messages : 248
    Âge IRL : 26
    Date d'inscription : 10/03/2015
    Multi-Compte : Takamori Ankoku ▬ Kinu ▬ Katai "Zouka" Hikari ▬ Eryn & Engel Raventail ▬ Xia Jin Yue
    Actif : Au Ralenti mais Présent !
    Revenir en haut Aller en bas
    « Les plus belles floraisons sont les plus tardives et les plus courtes. » - Osozaki Kaigara
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
    Page 1 sur 1
    Sujets similaires
    -
    » Pourquoi les femmes sont elles plus attirantes que les hommes
    » elles sont belles, les entreprises françaises...
    » Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
    » Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
    » ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Migoto no Shima : Renaissance :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées-
    Sauter vers: