Eikô Suzuki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: A la fin, vient la Rencontre. :: Les Mémoires :: Rayon des Identitées
(#) Sujet: Eikô Suzuki 07.08.16 16:49
Image Présentation 600*200
Suzuki Eikô

Informations
Année de Naissance : L'an 18 (32 ans).
Genre :
Race : Cygne Blanc.
Statut : Libre.
Métier : Écrivain et chercheur à ses temps perdus (dans le développement de la xylographie).
Don(s) :
- Amplitude du vent :
Don qui permet de définir l'intensité du vent – essentiellement utilisé dans les airs pour permettre d’accroître la vitesse de vol et éviter de lutter contre le vent. Il est également possible de faire apparaître une pression assez vive permettant d'immobiliser une personne, mais ce sera tout. Elle ne peut pas le projeter, ni rien – simplement une mesure de prévention.

- Transmission des émotions :
Lorsqu'une personne vit une émotion intense, elle se propage à celle du Cygne. Elle finit par ne faire qu'un avec ce dernier. L'inverse n'est cependant pas possible.


Psychologie & Physionomie



Il est difficile de connaître véritablement une personne tant que l'on n'a pas fouiner au plus profond de son être. Une personne d'apparence froide signifie-t-il que son cœur l'est également ? Seules les secondes passés en sa compagnie permettront d'éluder les mystères sur les complexités que peut être une personnalité. Ne vous fiez pas aux apparences, vous dira-t-on.

Mais là, n'est pas la question. Nous cherchons à définir le caractère d'un individu sans pour autant lui avoir adressé ne serait-ce une quelconque ligne de mots. Sous ses airs angéliques, qui est-il vraiment ? Le cygne blanc, richesse de puretés extérieures, peut sembler intouchable, voir même intimidant lorsqu'il vous surplombe dans toute sa splendeur – ses larges ailes déployés vous toisant de son regard glacial comme si vous n'étiez qu'un vulgaire insecte à ses côtés. « Arrogant » sera alors la première caractéristique que vous lui accorderez. Certains d'entre vous préférerons d'ores et déjà passer leur chemin, ne souhaitant guère avoir affaire à ce genre de personnalité fatigante et déraisonnable.

Le visage ferme, il vous semblera sérieux et confiant dans n'importe quelle situation. Reste à savoir s'il ne s'agit là d'une carapace retenant une fusion d'informations et de sentiments prêts à exploser à la moindre occasion. Toutefois, c'est à ce moment précis que vous saurez dans quelle catégorie vous jouez auprès de lui, car selon l'estime qu'il vous porte, il ne réagira pas de la même manière. S'il est totalement désintéressé, il n'aura aucun remord à vous laisser en plan dans une sale situation et vous aurez beau le supplier qu'il continuera à simuler que vous n'existez pas. Au contraire, il vous protégera et se montrera le plus sécurisant comme si sa vie en dépendait. Là n'est autre qu'une question de point de vue ; car il faut savoir que notre cher « ami » est opportuniste. Chaque occasion est bonne pour voir accroître ses propres intérêts. Il peut facilement se montrer capricieux.

Qu'en est-il alors de son franc parlé ? Avec lui, mieux vaut être directe et spontané, car tourner autour du pot pendant d’innombrables minutes peut aisément lui faire perdre patience. Ne l'oubliez pas, il est « capricieux ». Il a toujours eu l'habitude d'avoir tout pour lui. Néanmoins, vous vous apercevrez qu'il peut se montrer très joueur quand il le veut – ne manquant aucune aubaine pour vous taquiner et voir l'embarras naître sur votre visage. Outre ses plaisanteries, il est très imaginatif et porte une attention particulière pour tout ce qui touche le domaine de l'invention.

«  Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible »



Son allure séraphique n'est qu'un contraste pur de sa personnalité. Son visage est fin, délicat et est encadré par une tignasse grise aux reflets immaculés dont les pointes ondules gracieusement jusqu'à la naissance de son dos. S'il vous arrive d'y glisser quelques doigts dedans, vous vous rendrez compte que leur touché est aussi doux que les plumes d'un cygne, mais ne vous y méprenez pas, Eikô ne se laisse pas facilement touché – encore moins ses grandes et larges ailes qu'il ne peut rétracter. Toujours apparentes, elles sont d'une blancheur sans égal et sont sa plus grande fierté. Mais restons à la description de son visage. Ses lèvres sont pleines et accentuées par la présence d'un arc de cupidon joliment marqué. La seule chose qui trahi toute cette finesse est ses yeux gris clairs reflétant la dureté de son caractère. Ces derniers sont surplombés par une rangée de cils longs.

Du haut de ses 1m84, le « faux » ange a la carrure plutôt athlétique sans que ce ne soit excessif – juste ce qu'il faut. Son teint blafard est considérablement accentué lorsqu'il se présente à la lumière du jour – devenant presque diaphane par endroit laissant ainsi une légère exposition de ses vaisseaux sanguins. Autre particularité, son corps est parsemé de duvet – ou plutôt d’innombrables petites plumes translucides qui sont difficilement visibles à l'oeil nu. Sa démarche se veut assurée.

 


Biographie


Né dans le quartier Yuukufu, Eikô est issu d'une famille qui n'a jamais eu à se serrer la ceinture. Premier enfant d'un couple de Cygne Blanc, il ne manquait de rien. Constamment chouchouter et choyer, ses moindres caprices étaient cédés. Il était le petit « roi » du clan.  

Ses parents lui inculpèrent les lois et les bonnes mœurs pour survivre dans cette société qui avait beaucoup changé et ne cessait d'évoluer au fil des années. Son père, notamment, était intransigeant, car il ne faisait aucun doute que son fils serait l'héritier. Il ne devait en aucune façon faire honte à la famille, oh que non. Quitte à ce qu'il le punisse au moindre faux pas. Sa mère, quant à elle, était douce et protectrice. Elle faisait toujours en sorte que son enfant adoré ait tout ce qu'il désire. Elle le voulait heureux. Toutefois, il y avait bien une chose qu'elle ne supportait pas et qui pouvait la faire sortir de ses gonds en une fraction de secondes. C'était le regard des autres sur son petit Cygneau. Elle ne le voulait que pour elle et avait constamment peur qu'on le lui enlève. Ne pouvant rétracter ses ailes ou même les rendre invisibles ne serait-ce qu'un instant, il était bien difficile de passer inaperçu. Pour cette raison, sa génitrice ne cessa de lui conter des atrocités sur les Hommes, spécialement la guerre qui s'était produite sur l'île. Une partie de la famille en avait payé le prix fort et les séquelles ne cessaient de se répercuter sur les générations futures. Elle ne voulait pas qu'une nouvelle fatalité surgisse.

Les années passèrent et le train-train quotidien d'Eikô se retrouva soudainement perturber lorsque sa sœur cadette naquit. Habitué à avoir tout pour lui, il ne voyait en elle qu'un parasite qui allait lui voler la vedette. Il ne lui prêtait aucune attention même si cette dernière ne cessait de constamment lui courir après. Il ne la voulait pas et ne la reconnaîtrait pas - préférant la repousser dès qu'elle venait à être trop « collante » à son goût. Seuls les moments passés au temple Arashi étaient les plus paisibles - un rituel familial où les différents devaient être mis de côté. Il en revenait de la réputation de tous.

Tout aurait pu s'arrêter là, mais un jour d'orages et de pluies, l'impensable se produisit. Ayako, la fameuse petite sœur, entra dans la chambre d'Eikô et piqua sa crise existentielle habituelle. Le Cygne n'y prêta guère plus d'attention, la laissant baratiner toute seule dans son coin. Quelques minutes suffiraient pour qu'elle se calme toute seule et reparte docilement dans sa propre chambre. Malheureusement, Ayako n'était pas de cet avis. Exaspérée que son frère ne l'écoute guère, elle lui attrapa dangereusement le poignet l'empêchant par la même occasion de continuer ses écritures.

- Tu m'écoutes, oui ? Beuglait-elle à son encontre.

Pour toute réponse, il la fusilla du regard et se libéra de son emprise sans aucune difficulté. Là encore, sa jeune sœur n'était pas de cet avis. Une dispute éclata. On ne sait pas exactement ce qui se produisit - un mauvais coup mal placé, un renversement incontrôlé, tout n'était que mystère. Sans crier gare, les ailes de la demoiselle s'embrasèrent dans un hurlement strident empli de douleur, car qu'importe ce qui a pu être raconté, les ailes sont le prolongement du corps jusqu'à la moindre petite plume. Le moindre frôlement est ressenti. Le moindre pincement est douloureux. Eikô n'osait s'imaginer ce que sa frangine éprouvait à ce moment précis. Il ne savait pas quoi faire pour l'aider – la soulager ne serait-ce qu'un instant. Même s'il ne la portait pas dans son cœur, il n'aimait pas de la voir souffrir autant.

Il n'eût à peine le temps de réfléchir que déjà les flammes s'évaporèrent emportant avec elles les plumes si majestueuses qui formaient auparavant les ailes d'Ayako. Seule une odeur de brûler persistait dans toute la pièce accompagnée des gémissements de la jeune femme. A genoux, elle se maintenait les épaules secouées par de nombreux spasmes et pleurant à chaudes larmes. Ses si belles ailes... disparues en un éclat. Le Cygne se rapprocha et voulut poser une main réconfortante sur sa tête, mais Ayako le stoppa d'un revers de main violent.

- Ne me touche pas, s'époumona-t-elle entre deux sanglots.

Immobile, Eikô se contenta de la contempler comme si elle sortait d'un mauvais rêve. Il aurait aimé faire quelque chose pour elle, mais il était trop tard. Le mal était fait. Ayako toussota plusieurs fois. Elle renifla atrocement avant de lever un regard noir vers celui qu'elle chérissait tantôt. Un vent glacial traversa l'échine du Cygne. Il ressentait parfaitement l'émotion de sa sœur tel un poignard transperçant sa cage thoracique. Son aura luisait, aussi sombre que les ténèbres. Ayako humidifia difficilement ses lèvres avant que les mots suivants ne résonnent :

- Je te déteste.


Son cœur marqua un arrêt. Il savait. Oui, il savait qu'elle était sérieuse, car à l'instant-même, c'est comme si ses émotions ne faisaient plus qu'un avec son être. Douleur et haine. Voilà ce qui l'animait.

Cet événement fut le point marquant de l'apparition d'un don qu'il ne se connaissait pas. La possibilité de ressentir les émotions des autres – à condition qu'elles soient assez fortes pour s'introduire dans sa tête. Bien entendu, leur relation était devenue catastrophique et n'avait fait qu'empirer avec le temps. Moins ils se voyaient, mieux ils se portaient – au détriment des espérances de leur parent. Chacun vaquait à ses occupations respectives.

Eikô se plongea dans les méandres de l’Écriture tout en poursuivant ses recherches dans l'amélioration de la xylographie, un domaine lui portant tout particulièrement à cœur. Son père toujours sur son dos ne cessa de lui mettre la pression tout comme il l'a toujours fait depuis son plus jeune âge.

C'est ainsi que la vie continue et que les cauchemars continuent de vous hanter.  


Informations IRL

Pseudo : Elvanias.
Âge IRL : 23 ans.
Comment avez-vous connu le forum ? : Une recommandation !
Code du Règlement : Code Validation 01 : On est là / code Validation 02 : pour s'amuser !
Qui a créé les Ainokos ? : Taisha, la déesse-mère.


Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Eikô Suzuki 07.08.16 16:51
Bonjour, bienvenu à toi.
SI tu as un souci d'avatar, tu peux me mp, je m'en occuperais avec plaisir Smile

Et si tu as des questions aussi d'ailleurs héhéhé



Laisse moi te chérir pour tout les autres, laisse moi t'aimer aux yeux des autres,
laisse moi faire de toi celle d'aucun autre.
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Tancho "White" Hikari
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t36-tancho-white-ankoku
Messages : 569
Âge IRL : 30
Date d'inscription : 21/04/2015
Multi-Compte : Callum E. Maxwell - Atsuhiko Yume - Eji Meiroo - Momiji Meiroo - Tampopo Pokô - Botan Kagenui - Fumihiro Junsui - Erwin Rosenthal
Actif : Méga-Actif
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Eikô Suzuki 07.08.16 17:58
Je eux aider aussi pour les vava

Bienvenue joli cygne


Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Aï Yume
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t879-ai-yume-chef-de-famille
Messages : 1281
Âge IRL : 34
Date d'inscription : 24/02/2016
Multi-Compte : Idriss/ Hanae/ Xiaoli/ Jun'ichiro
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Eikô Suzuki 07.08.16 22:39
Merci à vous pour cet accueil chaleureux !
Et encore Merci à toi Tancho "White" Ankoku pour l'avatar. Tu m'as bien aidé pour le coup !

J'espère que tout est bon ! A défaut, je changerais illico presto ce qui ne va pas.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Eikô Suzuki 08.08.16 2:32
*apparait dans un claquement de doigts* quelle tragédie ! Quelle humanité que voici ! Que de mauvaises pensées dans un esprit aussi jeune qu'endeuillé ! Mais l'espoir fait vivre n'est-ce pas ? Hihi ! <3

Bienvenue parmi nous cher cygne noir tacheté de noir ! En espérant te voir bientôt pour un contrat des plus... Trépidants ! *disparait dans un rire mauvais enfant*


All it takes it one bad day to drive the sanest man alive to lunacy. That's how far the world is from where I am...

Just one bad day.





Wanna try, darling ?


Dokeshi susurre en #6E123E.

Merci à Sheila pour l'avatar <3 !
Ainoko Libre
avatar
Ainoko Libre
Dōkeshi
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t1285-dokeshi-do-i-really-look-like-a-man-with-a-plan-en-cours#35228
Messages : 145
Âge IRL : 24
Date d'inscription : 16/07/2016
Multi-Compte : Rengu Kokuren - Svein Lothbrok - Ruby - Hiniku Yamamoto
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Eikô Suzuki 08.08.16 5:39
Bonjour et Bienvenu ^^
J'avoue que vu le racial et le métier, on m'aurait dit que tu faisais un Tenshi : je n'aurais pas été surpris Wink
N'hésites pas, d'ailleurs, à te rapprocher de Byakuya Tenshi qui est -sur l'île- considéré comme un novateur et un investisseur de talent dans le domaine de la recherche et de l'invention ! Et puis, on va peut-être voir apparaître un système plus fiable que la xylographie en roleplay *_* !

Sur ce, je valide ! Bon jeu à toi !

Fiche Validée
"C'est partit pour le Grand Voyage ! Découvrons Migoto tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Migoto no Shima et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants.
Nous te demanderons aussi d'aller Recenser tes dons ainsi que Recenser ta race si tu es Ainoko. De plus, peu importe ton groupe, si tu peux aller recenser ton Métier cela serait pratique.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Les langues que parlent ton personnage, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup Embarassed ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci.
Nous avons aussi les Dépôts de Missives pour les rps de type "épistolaires". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage ^^
A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2271
Âge IRL : 27
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Eikô Suzuki 08.08.16 18:30
Encore merci à tout le monde ! <3

Je ne manquerai pas de me rapprocher de Byakuya Tenshi. On pourrait bien trouvé un lien intéressant, qui sait !
Je vais faire travailler mes méninges pour vous concocter un système intéressant :-D

Merci pour la validation !
Il est temps d'entrer en jeu :-)
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Eikô Suzuki 08.08.16 18:51
Bienvenue à toi, vrai que pour la race on aurait pu penser à un Tenshi

Bonne route parmi nous !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Eikô Suzuki 08.08.16 21:28
Coucou beau cygne ♥️

Bienvenue sur le forum, Very Happy
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Eikô Suzuki
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Eikô Suzuki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Superbe Kit déco Suzuki GP pour le Roi ???
» A vendre Suzuki (cause : blessure)
» Yoko Suzuki
» Nouvelle SUZUKI IGNIS: elle a l'air SYMPA !
» Suzuki Manami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Migoto no Shima : Renaissance :: A la fin, vient la Rencontre. :: Les Mémoires :: Rayon des Identitées-
Sauter vers: