Test Kairiki Kaijuu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Tests Identitaires :: Tests Validés
(#) Sujet: Test Kairiki Kaijuu 16.07.16 23:47
Fiche du Personnage : Kairiki


Test :

La poussière, le sang, les cris de douleur ou de rage, l'agitation ... C'était ça, la guerre. Tout se confondait autour de nous, les réels visages de tous les acteurs présents en ce lieu maudit apparaissaient au grand jour et ceux que l'on pensait braves se révélaient parfois plus lâches qu'une petite donzelle sans défense. Dans tout ce bordel, il devenait même difficile de distinguer nos ennemis de nos alliés tant les coups reçus avaient meurtri les visages des hommes et des femmes qui livraient bataille, donnant parfois aux assaillants un aspect presque aussi " monstrueux " que ceux qu'ils tentaient d'asservir. Les humains avaient violé la terre sacrée de l'île. Ils avaient débarqué, armés de leur magie, bombant le torse comme s'ils s'imaginaient pouvoir nous prendre de force ce qui nous appartenait, que croyaient-ils ? Que nous n'opposerions aucune résistance, peut-être ? Ce serait bien mal nous connaître. Je me tenais là, au milieu de toutes ces âmes, tenant fermement la garde de mon imposante épée dont la lame était encore pleine du sang de ces satanés envahisseurs. Ces derniers semblaient bien surpris que leurs pouvoirs magiques soient inopérants ici, ces imbéciles qui comptaient bien trop sur leurs sorts s'étaient retrouvés bien bêtes lorsqu'il leur fallut combattre sans.

Un jeune homme apparut soudainement devant moi. Un coup d'œil rapide dans sa direction me suffit à déterminer dans quel camp il était. Vêtu d'une armure fabriquée dans un métal grossier, il tenait dans ses mains une épée avec laquelle il ne paraissait pas très à l'aise, sans doute plus habitué à se servir d'un quelconque don surnaturelle lui aussi. Je le voyais dans ses yeux, il avait peur, tellement peur qu'il aurait certainement fui s'il en avait eu la possibilité. Mais que ce soit moi ou un autre, son heure était venue et il en était conscient, seuls les forts d'entre nous survivraient à cette catastrophe. Et il n'en faisait pas partie. D'habitude, je ne me serais pas attardé sur un faiblard de son acabit, j'aimais le combat et le frisson que cela provoquait en moi, mais ôter la vie à de jeunes garçon à peine assez âgés pour connaître la sensation que procurait la chaleur des cuisses d'une femme ne m'excitait guère.

Mais sur le champ de bataille, il n'y avait pas de place pour la compassion ou pour quoi que ce soit s'y apparentant ne serait-ce qu'un petit peu. J'étais un soldat en mission, chargé de protéger les siens contre un peuple vaniteux noyé dans l'excès et qui se complaisait dans l'étude d'un pouvoir qui échappait à leur compréhension. Oui, c'est cela, j'étais Kairiki Kaijuu le grizzli, défenseur des ainokos menacés d'asservissement. Un héros, hein ? J'étais encore jeune, ou du moins, pas assez vieux pour faire taire cette petite voix qui était censée faire écho en chacun de nous lorsqu'on était témoin d'une telle débauche de violence. Bien évidemment, personne n'aurait jamais vent de ce bref instant d'hésitation au cours duquel je dus me convaincre que ce que je m'apprêtais à faire était légitime, je tenais à la petite réputation que je m'étais forgée au fil des ans et j'espérais que l'on continue à me respecter durant les années qui suivraient.

Le jeune homme, fébrile, ne fit même pas mine d'essayer de se défendre lorsque j'abattis rageusement mon épée pour le trancher en deux, il avait définitivement accepté son destin et s'était résigné à embrasser la mort. C'est ce que je vis ensuite qui me mit dans une colère noire, balayant toutes mes interrogations au passage. Dahlia, une jeune femme tout à fait charmante auprès de laquelle je m'étais déjà entraîné à maintes reprises, était acculée face à trois humains qui la tenaient en respect avec leurs armes. C'était une femme douce, intelligente et plutôt belle, lors de notre première rencontre je n'arrivais pas à comprendre ce qu'une personne comme elle pouvait bien faire sur un champ de bataille, mais alors que nous nous battions en duel pour la première fois, la réponse à cette question me fut rapidement apportée. Bref, j'appréciais beaucoup Dahlia, non seulement parce que nous partagions quelques points communs grâce auxquels nous nous étions rapidement rapprochés, mais aussi parce que j'avais le sentiment qu'elle parvenait à me comprendre complètement.

Jusqu'où nous aurait mené notre récente mais pourtant profonde amitié ? Je n'aurais malheureusement jamais l'occasion de le savoir. La tête de Dahlia roula au sol ... Et je vis rouge. Toutes les questions que je me posais au sujet des humains et les hésitations que j'avais pu avoir au cours de la bataille s'étaient soudainement envolés. Comme si je faisais désormais face à la réelle nature de nos opposants, j'avais l'impression que j'ouvrais enfin les yeux et qu'il ne me restait plus aucune raison de me retenir.

C'est ainsi que dans un puissant et long hurlement qui se mêla à celui des autres combattants, je me jetai à corps perdu dans le combat, avec une seule idée en tête; massacrer le plus d'humains possible ...
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Test Kairiki Kaijuu 17.07.16 10:17
Bonjour et merci pour ton test !

Alors, la compréhension du personnage est bonne, nickel même. Ce n'est pas juste une brute épaisse, loin de là même. Et c'est très apprécié ♥️
Juste un petit détail, que je vais te donner plus à terme d'info pour ta fiche : la bataille que tu décris là, vu son ampleur, aura difficilement eut lieu sur Migoto même. (ou alors, c'est l'unique bataille qui a eut lieu sur Migoto même)

En fait, et faut que je vérifie si je l'avais mis dans les annexes, le Taiyotsuki avait lancé un premier assaut sur Migoto : oui. Mais ils se sont heurtés à la barrière anti-magique avant même de vraiment posé pieds à terre.
Les plus valeureux, ceux qui n'étaient pas déjà à agoniser dans les navires de cette perte douloureuse et qui laisse des "meurtrissures" dans l'Âme, ont bien réussit à débarquer mais affaiblit psychologiquement, physiquement et matériellement (leurs armes s'émoussant car faîtes par magie, leurs armures s'effritant car faite par magie, leurs canons fonctionnant à magie...etc.) ...cela fut "expéditif" et de faibles ampleur.
Le "champ de bataille" fut donc sur les berges de plages, voir un peu au port de l'époque, sans qu'il ne s'étendent de trop : et plus en réponse immédiate à une attaque soudaine. La ville n'a subit que peu de dégât dû à la guerre. Car la guerre, c'est en "prenant les devants" que les Ainokos l'ont faîtes.

Blessés et en colère qu'on ose les attaquer sitôt découvert, tout en étant aussi faible car dépendant d'un truc "idiot" à leurs yeux, les ainokos n'ont pas cherché "midi à quatorze heure" et on mit en place leurs armées avec l'intention de faire plier les pays humains : sur leur territoire.
Ainsi, pour contrer une "invasion" ils ont eux-même envahit mais dans le but de "bloquer/punir" et non dans celui de "conquérir" plus de territoire. Car leur île, protéger des dieux comme ils l'estiment, leur convient telle qu'elle actuellement. (qui sait pour les générations futures ?)

Voilà donc un point d'info pour ta fiche d'histoire. Si cette bataille, pour Dahlia, peut-être la première de la guerre...après, dans ton histoire, tu peux considérer le fait que Kairiki a dû se déplacer. Logiquement, vu qu'il a été le supérieur hiérarchique de Katai : tu as put être au Zanshi. Honoka a surtout combattu sur le Taiyotsuki en lui-même si ma mémoire ne me fait pas défaut.
Et puis, les ainokos ont utilisé les compétences de téléportation de certains camarades, ainsi que celle de vol prolongé, ou fortes capacités de nage pour aller plus vite dans les différents pays humains donc, ne pas s'en faire : tu es libre de définir dans quel pays -en majorité- ton personnage aura fait la guerre Wink

En tout cas, je te laisse aller faire ta fiche bien volontiers ! ♥️
N'hésites pas à poser des questions au besoin Wink
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2271
Âge IRL : 26
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
Test Kairiki Kaijuu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nouveau test de répartition
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» Test : qui est ton idole...
» Le langage des fleurs... Petit test...
» Etes-vous attentifs aux autres ??? Petit test...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Migoto no Shima : Renaissance :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Tests Identitaires :: Tests Validés-
Sauter vers: