Momoka Minoue ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Dossiers Validés :: Les Ainokos
(#) Sujet: Momoka Minoue ... 08.04.16 14:16
Image Présentation 600*200
Momoka Minoue

Informations
Année de Naissance : An-5. (55 ans)
Genre :
Race : Mouton nez noir
Statut : Asservi
Métier : Ancienne  travailleuse dans la laine/ femme au foyer/ prêtresse servante de Kyouki
Don(s) :
♠ Manipulation de la laine:. En fait ce don ne sert pas à grand-chose, la jeune femme peu juste choisir d'avoir une laine épaisse ou non. Une fois qu'on lui coupe par exemple la laine sur les cheveux elle peut les faire repousser rapidement. Elle sait également créer de petite peluche avec sa laine ou des vêtements.

♠Insensibilité au froid: Momo est capable de supporter des températures très froides. Elle peut par exemple travailler dans l'eau glaciale pour laver la laine. Son insensibilité ne marche que pour le froid, la chaleur l'épuise par exemple.


Psychologie & Physionomie


♥ Momo est une jolie damoiselle. Momo elle n’est pas vraiment grande, mais elle n’est pas tout petite non plus. Du haut de son mètre septante-cinq, Momoka se sent bien. Momoka elle se sent bien dans son corps. Un corps qui n’est pas mince. C’est qu’elle est musclée. Ces bras on passer de longue heure a frapper la laine, a la laver, a la carder. Mais Momoka elle est aussi un peu ronde avec des cuisses généreuses et un petit ventre rebondit. Pourtant Momoka elle s’en fiche de tout cela. Momoka elle aime la vie. Elle aime son corps. Momoka aime sa peau sombre avec ces taches de rousseur. Momoka elle aime sa chevelure de laine, une chevelure douce et soyeuse. Momoka elle aime ces pieds et ces mains noires, elle aime la laine qui couvre ces bras et ces jambes.  Momoka elle a des yeux magnifiques d’un bleu magnifique et soutenus.
Pourtant MOmoka n’est pas parfaite, ces mains sont sèche et pleine de cicatrices. Son corps aussi porte les marques des coups qu’on lui a infligés. Mais qu’importe Momoka se tiens toujours fièrement droite.

♣ Momoka elle semble gentille, elle semble obéissante. Mais Momo elle ne veut plus qu’on lui marche dessus. Momo elle ne veut plus se taire. Momo elle dit ce qu’elle pense qu’importe que cela ennuie les autres. Momo elle ne fait plus ce qu’elle ne veut pas. Momo elle veut être libre… Même si elle sait qu’après ce qu’elle a fait, la liberté est loin.
Momoka elle vomit ceux qui se croient fort parce qu’il on des muscles. Elle vomit ceux qui croient que parce qu’il crie fort ils ont tous les pouvoir. Surtout que miss Moutonne a une bonne voix et qu’elle peut crier très fort.
Momoka elle n’est pas une de ces femmes fragiles, qui ne savent pas soulever un balai. Momo aime faire les travaux de force,  elle ne dit jamais nom a des travaux difficile, la difficulté fait grandir.
Momoka elle ne sait pas lire, mais elle a une bonne mémoire. Elle n’oublie pas facilement … Oui Momoka est une jeune femme entière qui n’a pas peur de foncer droit devant.

Mais Momoka n’est pas coincée, elle aime les plaisir de la chair, elle y trouve quelque chose de spécial. Cela n’a rien de pervers, elle aime simplement aider les autres à s’épanouir. Momoka est une jeune femme généreuse, même si elle le cache souvent.

Oui Malgrés l’idée que l’on se fait de son ascendant animal. Momo elle ne suis pas le chemin que trace le chef. Momoka elle veut faire son propre chemin.
.


Biographie

Tout commence à la naissance de Momoka. Ces parents n’étais ni des personnes riches. Ni des personnes pauvres. D’après certain leur famille aurais eu des ancêtre commun avec les Ankoku, mais son père a toujours renier cela.…
En fait il vivait tous les deux à l’entrée de la ville, dans une exploitation de mouton, qu’il élevait pour leur laine. Momoka appris dès son plus jeune âge à s’occuper des animaux. Elle passait beaucoup de temps dans les prés a surveillez les troupeaux avec les ces chiens. Elle aimait bien cette vie-là. Plus que le moment de la tonte ou elle devait trier et filer la laine.  Pourtant obéissante elle faisait ce qu’on lui disait.

C’était une vie simple et tranquille. Son père était un homme solitaire un peu bourrus mais qui adorait sa fille et son fils. Il n’aimait pas la ville et laissait souvent sa femme, une Ainoko chèvre, se rendre en ville avec les enfants pour vendre la laine.
Allez en ville, la vraie ville, le centre même était un plaisir pour les enfants qui avait souvent le droit à une petite sucrerie.

A l’âge de cinq ans la jeune femme entendit parler de personne qui se rendit sur le continent pour se battre contre les humains… Alors que son père a elle restait dans sa ferme.  Il faut le dire que son vieux père boitait et ne voyait plus bien d’un œil. Bref la jeune femme eu la chance de ne perdre personne dans cette guerre qui la laissa fortement de marbre.

Momoka vit son premier esclave humain quand elle eut douze ans… Quand sa mère décida de prendre un humain pour les aider à la ferme. C’était un ancien berger d’Himero, un homme silencieux mais travailleur. Qui semblait beaucoup aimer les moutons. C’est surement pour cela qu’il se prit d’affection pour la petite fille et son frère.

Le temps passait et la jeune fille grandissait, elle se rendait de plus en plus souvent en ville avec sa mère et vers seize ans elle commença même à aller seul. C’est à cette époque qu’elle commença à développer une curiosité pour le corps des hommes. Plusieurs fois elle observa l’esclave pendant qu’il prenait son bain. Elle s’amusa même à le séduire. Jusqu’à le conduire dans son lit.

Ce n’était pas grave, elle avait le droit de s’amuser. Et elle s’amusa la jeune femme… Jusqu’à ce qu’elle le rencontre… L’homme qu’elle n’aurait jamais du rencontre, elle venait juste d’avoir dix-huit ans et étais encore un peu fleur bleu, un peu naïve. L’homme lui avait une certaine prestance.  Mais elle aurait dû se méfier.

Un mois après leur rencontre, le mariage fut fêté. Si au début tous se passa bien, peu à peu la jeune femme se sentit... Enfermée… Au début son mari ne la frappa pas, mais il la questionnait beaucoup, il voulait toujours savoir ce qu’elle faisait, comment elle le faisait. Elle ne pouvait même plus aller seul voir ces parents sans que son mari fasse une crise de nerf. Elle ne pouvait plus aller vendre sa laine en ville sans que son mari ne devienne fou de jalouse.  

La jeune fille fit de son mieux pour supporter la chose, elle l’aimait son mari. Et peu à peu la spirale devient plus douloureuse. Il y eu les insultes, puis son mari la diminuait sans cesse, il la couvait la rendant totalement dépendante de lui. Il allait des fois jusqu’à l’endormir pour  sortir sans qu’elle ne sorte.
Puis à l’aube des 25 ans de la moutonne naquit leur première fille. Une jolie petite moutonne comme elle, que Momoka aima tout de suite. Pendant quelque temps son mari se calma… Mais pas longtemps, peu à peu les insultes recommençait… Le pire c’est quand il se fâchait de trop il venait supplier sa femme de lui pardonner. Ce qu’elle faisait à chaque fois.

Ensuite naquit leur deuxième filles, et cette fois son mari fut moins heureux, lui il voulait un fils…  Et la spirale repris.. Plus vicieuse, plus douloureuse puisque les coups commencèrent. D’abords une gifle suivit d’accalmies… Mais peu à peu les coups se firent plus fort, plus douloureux.

Et la jeune femme supporta la chose, parce qu’il ne touchait pas ces filles. Sauf qu’un soir après qu’elle aille aider une brebis à mettre bas elle entendit un sanglot dans la chambre de sa fille de quinze ans. Et ce qu’elle vit fit tourner  son sang.

La suite elle ne s’en souvient pas vraiment. Momoka se souviens juste qu’elle s’est réveillée avec des ciseaux pour couper la laine en main et le corps de son mari a ces pieds. Ces vêtements pleins de sang.  Dans un sens cette action venait de la soulager. Elle alla d’ailleurs s’asseoir tranquillement sur le lit en attendant que  quelques choses arrivent.

Son père chercha bien à cacher les choses, mais quand on la questionna la moutonne avoua tout. Même avec des circonstances atténuante  Momoka fut asservie. Heureusement pour elle son frère adopta ces enfants et prit soin d’eux.

Momoka avait 40 ans et commença sa vie d’esclave, se fut un peu difficile. Et souvent elle se rebiffait, faisant des bêtises ou ne travailla pas quand elle ne se plaisait pas dans une maison. Elle passa par plusieurs maitres avant d’encore une fois se retrouver au marché.



Informations IRL

Pseudo : missA
Âge IRL :31 ans
Comment avez-vous connu le forum ? : Oula
Code du Règlement :(Code Validation 01 : On est là) (code Validation 02 : pour s'amuser !)
Qui a créé les Ainokos ? :Taisha




Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Momoka Minoue
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t1025-momoka-minoue
Messages : 495
Âge IRL : 32
Date d'inscription : 08/04/2016
Multi-Compte : Idris et co
Actif : OUi
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Momoka Minoue ... 08.04.16 14:31
Tu as craqué xD
Rewelcome /o/



Majordome Playboy depuis l'an -26
*tousse*
Ainoko Asservi(e)
avatar
Ainoko Asservi(e)
Hakyu
http://migoto-renaissance.forumactif.org/t1002-hakyu
Messages : 62
Âge IRL : 28
Date d'inscription : 04/04/2016
Multi-Compte : Njall
Actif : Actif
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sujet: Re: Momoka Minoue ... 10.04.16 10:44
Désolée du retard, je n'avais pas vu que ta fiche était terminée ^^"
En tout cas, tout est OK Miss ! Very Happy

Fiche Validée
"C'est partit pour le Grand Voyage ! Découvrons Migoto tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Migoto no Shima et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants.
Nous te demanderons aussi d'aller Recenser tes dons ainsi que Recenser ta race si tu es Ainoko. De plus, peu importe ton groupe, si tu peux aller recenser ton Métier cela serait pratique.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Les langues que parlent ton personnage, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci.
Nous avons aussi les Dépôts de Missives pour les rps de type "épistolaires". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage ^^
A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!
Maître du Jeu
avatar
Maître du Jeu
Le Maître
http://migoto-renaissance.forumactif.org
Messages : 2214
Âge IRL : 25
Date d'inscription : 14/04/2014
Revenir en haut Aller en bas
Momoka Minoue ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Suishou no Minoue (Le Cristal de la Destinée)
» Si Mademoiselle m'accordait cette danse ~ [Shin-Momoka]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Migoto no Shima : Renaissance :: Quand s'en vient la Renaissance :: Identités Déclarées :: Dossiers Validés :: Les Ainokos-
Sauter vers: